AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Ven 28 Avr - 21:25
Grotte Brasier – Quatorzième Etage

Après treize, quatorze. Tout du moins si l'on sait compter. Chance et malchance souhaitaient échanger de place tels de petits Pandespiègle farceurs ne cherchant qu'à créer encore plus de chaos. Celle qui avait sourit aux uns allait ricaner aux autres, désormais, ne serait-ce que pour cet étage. Rowen allait pouvoir profiter de cette injuste roue de la fortune, le plus rapide étant temporairement devenu lui. Un passage secret. Le petit Pichu l'emprunta, encore et toujours oublié par ses compagnons de route. Sauf que cet fois, le héros serait lui, héhéhé. Son intuition alimentée très certainement par la distorsion en œuvre le guidait parfaitement. Une véritable partie de plaisir. Géraldine, de son côté, prit connaissance des déplaisirs de la vie d'un être né sous le mauvais Solaroc tout là-haut, n'arrivant même plus à voler ainsi qu'à chanter, des écroulements fourbes menaçant de l'emporter. Séléna et Xythras, eux, furent épargnés de cette farce abstraite : le contraire d'aucune décision fixe était toutes les décisions en même temps, et une extrême chance avec une profonde malchance s'annulent. Parce que les meilleurs sont toujours différents. Enfin, surtout étranges, mais là n'était plus le débat...

Une pièce. Toute petite, mais suffisamment grande pour Rowen. Là, soudainement, un trésor se révéla, reflétant une lumière d'origine inconnue. Plus qu'un trésor, un grand trésor. Le deuxième de son équipe, de Coeur Noble ! Un coffret. Un coffret doré, dont l'esthétique et le délicat qu'il inspirait semblaient provenir d'un monde bien plus merveilleux que celui dans lequel nos protagonistes vivaient leur vie d'explorateurs. Un présent plus que divin, semblait-il. Par-delà Arceus, par-delà Dialga, par-delà Palkia, et par-delà Giratina, voilà d'où semblait provenir ce coffret. Il allait l'ouvrir une fois de retour avec les autres... Remotivé par son extraordinaire découverte, le jeune adolescent revint sur ses pas, révélateurs de son état d'esprit plutôt guilleret. Le monde n'était pas rose. Géraldine, si. Un constat qui n'allait tout de même point révolutionner le concept de réalité, mais... La Fluvetin allait s'apercevoir de sa véracité. Un piège Smogogo, qu'elle activa, piège des plus rares et originaux. Une odeur immonde et tenace prit possession de l'odeur de l'oiseau plus si fier qu'il ne l'était juste avant. Brrh... C'était horrible... Heureusement, la Momartik ainsi que le Séléroc ne semblaient pas en tenir rigueur. Encore un cadeau empoisonné de Cadoizo. Un autre piège. Un piège... Galeking ?! Géraldine sentit la gravité s'accumuler sur son pauvre corps, et... Cela faisait mal, si mal... Des larmes... Oh non, son maquillage allait être ruiné... Lune de Givre se dépêcha de trouver un moyen de la sortir de là, mais ils n'en eurent point le temps.

« Tintintintiiiiiin ! »

Un Pichu. Mais pas n'importe lequel. LE Pichu. L'ultime. Le magnifique. … Rowen. Il était dans la place, sur la scène de son acte héroïque. Un geste de la papatte droite, avec un sourire aguicheur. Lui, une brindille à la Masko dans la bouche et il aurait été des plus classes. Le piège s'arrêta. Pourquoi ? La chance, avec un certain charisme, voilà comment on peut devenir (presque) omnipotent, surtout lorsqu'on a trouvé que certains des pièges de l'étage avaient une condition pour être désamorcé et que grâce à son intuition le meneur de Coeur Noble avait trouvé qu'il suffisait de faire ce qu'il venait de faire. Enfin, il allait falloir soigner sa partenaire, maintenant. Elle... Son visage... Il était triste... Et endormi... A eux trois, le petit groupe porta cette fois-ci Géraldine, priant pour qu'elle se rétablisse le plus vite possible... Et alors, comme une dernière marque de bonne fortune, l'escalier apparut depuis nul part, et comme à chaque fois, l'aventure continua, malgré les pleurs et les blessures...


Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Ven 28 Avr - 21:25
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Sam 29 Avr - 19:02
Grotte Brasier – Quinzième Etage

Rien. Absolument rien, si l'on se prenait point en compte l'odeur persistante de Géraldine, qui ne s'était pas encore réveillée. Aucune distorsion ne semblait être à l'oeuvre ici. Un moment de répit, ou... ? Peut-être que quelque chose de bien plus dangereux les attendait, mais cela, personne ne le savait. Des pièges, il y en avait partout de tapis. Surtout là où on s'y attendait le moins... Une lumière mauve foncée surprise. Tous furent alors téléportés dans un lieu différent. Rowen reconnut l'endroit. Ce dernier ressemblait à l'intérieur de son esprit, parce qu'il s'agissait de cela. Trahison. Le maître-mot de son épreuve. Des murmures. Le décor qui se mit en place lui fut familier. Une pièce du manoir familial de son amie Fluvetin. Celle où il prenait le thé avec elle. Tout était vide. Le jeune adolescent se sentit vidé de quelque chose lui était précieux Non... Il ne fallait pas... Se laisser faire... ! Des particules sombres s'agrégèrent, formant un Pichu, l'oeil droit d'une radiance spectrale. Ce Pichu... Ressemblait, excepté ce détail, en tout point à Rowen. Des chaînes se matérialisèrent, entravant le meneur de Coeur Noble. Les préparatifs étaient prêts, désormais.

« Nous sommes toi, et tu es moi. Toi qui désire les pierres de Lunala, prouve ta valeur à ceux qui ne sont plus rien. »

Rowen-ténébreux croisa ses papattes, le sourire de Géraldine sur ses lèvres. D'ailleurs, il emprunta l'apparence de cette dernière, et lança un Vent Féerique sur notre protagoniste. Ne croyant point à la vraisemblance de ceci, le jeune adolescent ne reçut aucune blessure, et ses chaînes se desserrèrent un tout petit peu, le laissant souffler. Qu'était donc cette farce ? En tout cas elle n'avait rien de drôle, mais malheureusement, il allait devoir jouer jusqu'au bout.

- Pourquoi tout ceci... ? Bien sûr que Géraldine ne me fera jamais cela, même confuse !

- Qu'est-ce qui te rends si sûr de ce fait, héhéhé... ? Je dois tester ton cœur. Parce que ta quête. Parce que ce que tu cherches.

- Ces pierres, j'ignore ce qu'elles sont. Tout ce que je veux, c'est trouver un objet suffisamment précieux pour mon client Spiritomb. Parce que tout le monde a le droit à un foyer. Je trancherai tout mystère qui se dressera sur ma route.

- … Parce que toi. Je te connais Rowen. Parmi moi se trouve... Ton... Ton... P-

Rowen-ténébreux semblait désormais agoniser, avec ses convulsions. Des larmes. Ce n'était pas la première fois que le Pichu les voyait. La dernière fois remontait... A très, très longtemps... Lorsqu'ils étaient tous ensemble... Un temps qui ne saurait plus être... Parce qu'il, il avait franchi la ligne de non-retour... Le nemesis avait obtenu un regard vide, et se chargea d'électricité noire, avec laquelle il agressa le jeune adolescent.  Ce dernier n'avait pas mal, parce qu'il savait que ce n'était point sa douleur. C'était celle d'une myriade de spectres. Solitude, chagrin, peine, haine, vide, absence, désespoir, mensonge, colère... Et tant d'autres. Il fallait pacifier ce flot de ressentiment. En appelant au pouvoir de son robuste petit cœur, Rowen brisa ses chaînes, en un éclat doré. Tout devait prendre fin.

Un câlin pour l'allégorie. L'arme ultime fut utilisée, et tout devint blanc. Le meneur de Coeur Noble revint dans le Donjon, une autre petite pierre noire à la lumière fascinante et déclinante entre ses mains. Que voulait-il dire ? Son p- quoi ? Pourtant, au fond de lui... La réponse était fort bien claire. Un Barloche. Ici ?! Il semblait être énervé. Jouant la carte de la diplomatie, le Pichu apprit que le poisson était une sorte de pèlerin et que Rowen avait failli tomber sur lui. Le jeune adolescent, voyant une similitude entre son métier et le mode de vie par le Barloche, continua la discussion sur son métier d'explorateur, qui fut intéressé puis le remercia de sa gentillesse et de sa compagnie.


Dans la salle suivante se trouvaient son trio d'amis. Séléna, Xythras, Géraldine... Même la dernière semblait en pleine forme, après son bon petit somme. La Momartik lui fit remarquer qu'ils le cherchaient depuis une bonne trentaine de minutes, le jeune adolescent se sentant alors gêné, promettant d'expliquer tout ce qui lui était arrivé le plus fidèlement possible. Quelques pas, et... Vous l'attendiez, vous le haïssez, et pourtant vous l'aimez... L'escalier !




Dernière édition par Rowen le Mer 17 Mai - 17:15, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Sam 29 Avr - 19:02
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Dim 30 Avr - 21:26
Grotte Brasier – Seizième Etage

Ici était le passé. Présent ? Futur ? Ces mots n'avaient plus aucun sens, désormais, à cause de la maligne distorsion qui sévissait en ces lieux. Rowen eut l'impression que tout, même ses amis, lui étaient par essence inaccessible. Tout se déroula comme dans le script du quatorzième. Où était donc passée sa raison... ? Les pensées qu'il devait avoir lui furent dérobées, remplacées par celles qui ne devaient plus être depuis des minutes et des minutes. Une conscience morte se projetait en lieu. Encore un petit coffret doré mystérieux et transcendant. Encore ceci. Encore cela. Encore la souffrance de Géraldine. Non. C'était trop. Comment résister à cet autoritaire flot... ? Un nouvelle appel au pouvoir de son petit cœur. Le pauvre Pichu fut renvoyé au début de l'étage. Tout était identique. Enfin, presque, avec son nouveau trésor dont la valeur émotionnelle n'atteignait à ses yeux en rien celle des deux précédents, une récompense artificielle. Le même scénario... Sauf pour lui. Le meneur de Coeur Noble, bien décider à trancher ce mystère, s'en alla dans les pas de sa chance ressuscitée.

Le présent. Etait-ce vraiment la maison de tous.... ? Rowen en doutait. Son passé l'avait construit, défini, limité. Papa... Pourquoi... Non, ce n'était point le moment d'y penser... Ce monde était triste , tout de même. Pourquoi tant chercher à vouloir y rester, quand l'autre côté tendait la main si chaleureusement... Plus rien... Plus de douleur... Et de joie ainsi que de bonne humeur... Une immobilité digne de la froideur de Kyurem. Des illusions qui ne demandaient qu'à s'en aller. Mal... Cela faisait mal, si mal...  Pourquoi... Etre incapable de véritablement tourner la page... Pourquoi... Cette absence ne voulait point être comblée... Au loin, la Fluvetin. Le meneur de Coeur Noble savait à quoi correspondait cet instant. Un sifflement. Le piège Smogogo fut stoppé net, son odeur infâme aussi. Le flot changeait, il semblait se rebeller. Séléna regarda Rowen, surprise. Elle n'était plus aux prises de la distorsion de cette étage, elle aussi. Géraldine continua, le piège Galeking étant le prochain. Un geste de la papatte droite presque instantané. Le petit oiseau rose ne souffra pas, cette fois.

Une rupture. Des brisures. La réalité se fissura, avant de voler en éclats. Parce que rien de tout ceci n'était la véritable réalité. Un mirage... Une avancée inversée, corrompue, dépérissant... Un paysage gelé. Une forêt de givre, malmenée par un puissant blizzard. Au cœur de tout ceci se trouvait Séléna, seule, triste. La meneuse de Lune de Givre disparut derrière le voile de la brume trompeuse. « Je... Je suis désolée... » Un écho s'effaçant au moment d'atteindre les oreilles du Pichu. Tout ceci était aussi fort bleu, bien loin du visible blanc de la lumière et de l'optimisme d'enfant. Quelques pas, vers là où le guidait sa chance, des souvenirs se mêlant à lui, et.. Des images. Un panorama de son voyage dans ce donjon.  L'un des cadres flottant dans l'obscurité était vide de toute personne. Alors Rowen décida de devenir cette personne. Le décor se planta, et il revint dans le seizième étage. Vivant dans le présent, désormais.

Ses camarades étaient là, dans la salle de l'escalier, avec lui. Séléna évita tout d'abord le regard du jeune adolescent, avant de s'y faire – acceptation ou résignation, seule elle savait, mais Rowen se doutait bien de la bonne réponse. L'aura de froid devint quelque peu dérangeant, Géraldine allant même jusqu'à se plaindre. Mais la Momartik ne broncha point. Reprenant leur route, notre petit  groupe traversa ce qu'ils avaient déjà traversé, toujours tous ensemble...



Dernière édition par Rowen le Sam 15 Juil - 18:05, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Dim 30 Avr - 21:26
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Lun 1 Mai - 20:57
Grotte Brasier – Dix-septième Etage

Toujours le présent. Après le temps, l'espace. Cet étage était composé d'îles flottantes plus ou moins reliées entre elles. Ah, Palkia... Lui aussi était un petit farceur. Mais surtout les distorsions l'étaient. La gravité les accompagnait. Tout était léger. Même les cœurs. Enfin, un vide... Pourquoi pèserait-il... ? Un illogisme de ce monde. Mais psychologie, et matériel... Pourquoi les mêmes règles... Ce n'était pas le cas, hein... ? Brrh... Tout changeait. Ici, tout comme Rowen. Tout se déconstruisait, pour que quelque chose de nouveau soit crée. La loi de conservation, une cruelle limite. Personne ne comprenait plus rien. La raison gisait, massacrée par la lame de l'incompréhension et de la folie, héhéhé. Un sang coulait, de chiffres, de nombres, de lettres et d'équations. Des rebonds... A force nos explorateurs s'y habituèrent. Galeking... Uhuhu. C'était plaisant, que de vaincre des ennemis dans les airs. Heureusement, aucun d'entre eux ne tomba. Cela aurait été fort fâcheux... Une triste mort.

Une sensation de vertige insidieuse, tout comme l'originelle chaleur étouffante des débuts. Le malaise commençait à s'inviter. Le vide de l'étage se répercutait sur le vide intérieur. Etre ici, puis là.  Un espace plié, torturé. Tout comme eux. Une longue longue route théoriquement sans fin.  Un  Dialga d'humeur fourbe... Huhuhu. Géraldine s'était résigné à ne plus rien comprendre, malgré son envie de sauver son apparence de reine. Un asile. Oui, c'était la définition de ce Donjon. Un lieu pas pour les fous. Donc point pour sa Majesté. Quoique... Grahyèna, où es-tu,  je me demande ? Il faisait déjà nuit, tu sais. Séléna et Xythras  cherchaient à briser ou plutôt à contourner cette distorsion gênante. Un... Clic... Zut... Le piège fut activé... Un piège Trappe... Leur îlot s'effaça, et... Leur chute à tous commença... L'étage du temps corrompu, de nouveau. Paralysie. Une forme de tour ridiculement enfantine.  Plus ils montaient, plus le futur se présentait à leurs yeux. Une illusion... ? Le même escalier. La même action. Puis les mêmes îlots. Les mêmes problèmes. Il fallait... Continuer... Ne point abandonner... Toujours se relever... Mais avant, petit casse-croûte. Une Baie Oran. Elle était très bonne... Et familière, de par sa saveur, héhéhé. Comme celles que le Pichu mangeait avec sa famille, au complet ou non. Hu... Elle ne fut point souvent ainsi, au complet... Le futur n'était qu'incertitudes, malgré leur vision. Pourquoi serait-il une raison d'être optimiste, quant on sait... Quant connaît sa véritable nature ! Un meurtrier ! Parce que dans le futur, tout finit par mourir ! Tout ! TOUT ! Brrrh... Mais il y  avait aussi la vie,  certes point la leur, cachée à l'intérieur... L'espoir. Le leur... Peut-être. Peut-être que oui, peut-être que jamais. Mais pourquoi souffrait-il, déjà ? La douleur, elle n'est rien devant le pouvoir de son petit cœur, juste un obstacle surmontable. Ce Donjon était par essence malsain. Et cela n'augurait rien de bon...

Un portail surprise. Une véritable salle, cette fois. Celle de… Vous-savez-quoi. Etrange. Mais à quoi bon chercher à comprendre. Tout était séparé de tout.  Personne n'était en mesure de véritablement comprendre quelque chose, peu importe de quoi il s'agissait. Le pessimisme brumeux, la tristesse prit la relève de l'aventure...




Dernière édition par Rowen le Mer 17 Mai - 17:16, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Lun 1 Mai - 20:57
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Mar 2 Mai - 21:25
Grotte Brasier – Dix-huitième Etage

Après le temps... Et après l'espace... L'espace-temps... ? Non... Un miroir bichromatique.  Bien, et mal, aucune nuance de possible, une subversion de la réalité. Un seul chemin possible. Mais ce chemin là... N'avait aucune fin... Pourquoi des ruines... Pourquoi la vie... Non, pourquoi toujours  tourner autour des mêmes questions... Quant on en a déjà fait le tour. Et pas qu'une fois. Pourtant les planètes et autres satellites, eux, n'arrêtent point. Comment un être vivant, Pokémon ou humain, pourrait avoir une telle détermination... ? Absol-ument impossible, n'est-ce pas. Des couleurs... Tout ce triste décor en manquait fort bien. En rajouter ? Sans pinceau ? Sans peinture ? Juste une toile en noir et blanc ? … Pourquoi pas, pourquoi pas... Rowen, le jaune doré de son espoir. Géraldine, le rose élégante de sa « finesse ». Séléna, le blanc de son innocence. Et Xythras...  Le beige de son stoïcisme. Ce n'était en rien suffisant, pour une véritable palette de couleurs. Changer cela, huhuhu... Très bien, voilà le défi pour l'étage !

Tirer les joues d'un Baudrive. Câliner un Baudrive. Caresser un Baudrive. Chanter du Géraldine à un Baudrive. Rafraîchir un Baudrive. Parce qu'un Baudrive... Si mignon...  Ils effrayaient les autres, enfin, certains. Mais pas le Pichu. Ni ses compagnons. Prendre un Baudrive pour un moyen de transport au-dessus d'une falaise,  et une case de cochée... Colorier avec un Baudrive, idem- Quoi ?! Oui, c'était... Possible... Que de colorier une toile morne avec des émotions... Qu'il soit fou... Ou non... Qu'il soit comme nous, ou... Le motif se répète. Le Baudrive ne semblait point content, du tout. Le ballon animé s'énerva, et tenta de s'en prendre à nos protagonistes. Ohoho. Mais qu'étaient donc ces énergumènes qui s'amusaient de sa famille, de ses amis, et de tout le reste ? Ball'Ombre. Entre autres. Le silence, son sort fut le carnage musical. Les  attaques verbales fusèrent, brisant les défenses psychologiques de leur cible. A moins que... Etait-ce ainsi, dans un autre univers... ? Rowen essaya de mettre un terme à tout ceci. Plus qu'un câlin, un câlin collectif. Plus qu'un câlin collectif, un câlin général. Plus qu'un câlin général, son câlin bien à lui, de toute sa tendresse et chaleur. Une façade... ? Huh... Non, ce, c'était tout ce qu'il y avait de plus... Authentique... !  Séléna s'excusa, et tout sembla rentrer dans l'ordre que n'était en rien ce chaos, tout du moins en apparence.

Le Baudrive était tout de même curieux. Xythras répondit à sa curiosité, leur disant qu'ils étaient des explorateurs, eux en quête d'un événement paranormal, Coeur Noble à la recherche d'un objet pour leur client Spiritomb, pour qu'il devienne sa maison à lui... L'inconnu leur proposa de franchir le seuil de leur imagination, quelque chose fort impossible en temps normal, mais ici la règle  gravant cette limite dans la marbre n'était jamais, nul part non plus. Ainsi la poignée de la porte si proche, et pourtant cachée, fut révélée.

Elle s'ouvra, lentement, doucement, venant de l'autre côté une musique nostalgique différente pour chacun. Sonder. Parce que chacun pouvait avoir ce point commun. Une riche vie intérieure, pleine de couleurs... Et de vie. Ce monde était mort, mais ce monde n'était pas eux. Derrière se trouva l'escalier, de givre, de roche, de métal, et de pierres précieuses. C'était le leur. Après le pessimisme, l'imagination fut la suivante...




Dernière édition par Rowen le Sam 15 Juil - 18:05, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Mar 2 Mai - 21:25
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Mer 3 Mai - 19:47
Grotte Brasier – Dix-neuvième Etage

Un étage normal, pour une fois. L'aventure avait avancé à un nouveau stade. Fini la tristesse, place au bonheur. Une compagnie guillerette. Tout allait parfaitement dans l'ordre, comme auparavant, mais tout était aussi flexible, aucune dangereuse épine ou lame ne pouvant ainsi être créée. Une chaleur venant du Donjon. L'aura de Séléna semblait ne plus avoir aucun effet, pour le moment. Cette ennemie naturelle les motiva à avancer de plus belle, plus vite l'escalier franchi, plus vite la mission finie. D'ailleurs, l'escalier... Entre Rowen et Géraldine se passa au dernier d'entre eux quelque chose de formidable. Une véritable promesse d'amitié éternelle de la part du Pichu à la Fluvetin. Cette dernière n'eut point l'ego à l'envoyer voler en bonne et due forme comme à son habitude. Aaah... Elle se trahissait... Elle risquait de devenir... « Gentille »... Brrrh... Quelle horreur, la niaiserie dégoulinante... L'oiseau rose bonbon ne voulait en rien de ce genre de tâche, surtout sur elle-même. Pourtant, le moelleux de son cœur n'était pas cet avis, et avait envie d'être différemment. Une drôlissime lutte intérieur s'annonçait. Le jeune adolescent se mit à chantonner, suivi par son amie. Ils n'avaient pas besoin d'être amoureux l'un de l'autre, pour se comprendre, comme un Négapi comprend son Posipi rien que par leur électricité mutuelle. La Momartik eut un bref regard amusé, entrevoyant la suite de cette histoire. Il allait bientôt pousser des ailes à une certaine souris électrique que l'on ne nommera point, héhéhé.

Des pierres précieuses pavaient le chemin. Grenats, rubis, émeraudes, saphirs... Et mêmes diamants. C'est ce dont Géraldine avait rêvé encore plus intensément qu'un Mushana le ferait. Elles illuminaient la voie, et leur cœur. Elle ne pouvait éblouir... Parce que l'amour ne le peut non plus. Un retour en enfance, une résurrection. Le duo, sans s'en rendre compte, gambadait, voletait, comme au temps où ils ignoraient l'existence de l'autre, et que la vie n'avait point chargé leur existence d'émotions en souffrance. Les considérations inutiles disparurent, et l'image du Pichu-ténébreux aussi. « Cette personne » était toujours avec lui, pour toujours, après tout, la confirmation lui avait été donnée. A côté d'améthystes, quelque chose brillait plus faiblement. Ce petit quelque chose fut un nouveau trésor, quelques centaines de Poké. Une source d'allégresse – si il avait aussi question d'une source d'Allégraines... Ohoho... Certains auraient été prêts à tuer pour... - donnée à Coeur Noble. Leur son ressemblait à celui d'un apaisant Korillon. Tin... Tin... Tintin... ~ Un Altaria, oui, le nuage d'un Altaria, ce fut ceux sur quoi leur esprit vagabondait. Ou peut-être que... Non, une telle comparaison avec un Groudoudou célèbre aurait pu être gênante. Etre emporté tel un Cotovol. Etre câliné tel un Branette. Heureux celui qui peut goûter aux petits plaisirs de la vie, héhéhé. Une mélodie s'allégeant, à la manière d'une berceuse de Pijako.

Un étage trop court, mais ce boneur, il n'allait pas finir dès maintenant n'est-ce pas... ? Une dernière crainte restante. L'amour et l'amitié allaient avoir à y mettre un terme. L'escalier fut emprunté, le pas traînant, les cœurs chantants...



Dernière édition par Rowen le Mer 3 Mai - 19:53, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Mer 3 Mai - 19:47
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Jeu 4 Mai - 21:06
Grotte Brasier –  Vingtième Etage

Nouvel étage, nouvelle distorsion. L'heureuse élue fut celle de la victoire ainsi que de la magnificence. Tout semblait si... Embelli. Une fanfare triomphante, un Exagide ouvrant la marche et portant fièrement sur son poitrail ses héraldiques, deux Flambusard tenant dans leur puissant bec un bannière rouge et jaune décorée d'un éclatant soleil, laissant s'échapper une poussière dorée sur la foule hystérique, un Mateloutre tambourinant, les autres l'écoutant, une ambiance de fête et d'honneur. Cela était, au détail près, l'ambiance que relâchait ce fabuleux endroit. Des paysages somptueux. Même un Donjon magmatique arrivait à créer de tels panoramas. Etrangement beau, pour quelque chose que personne n'était censé apprécier pleinement. De l'humour noir de Cornèbre... ? Peu importe. Tout ici était magnifique, et seulement ce fait importait. Les Pokémon « ennemis » s'inscrivaient parfaitement dans ce tableau idyllique. Une envie de conquête germa en Rowen. En Géraldine aussi. S'armant d'un sourire et préparant leurs pires blagues, le duo fonça en direction des autres salles, faisant mourir de rire les déréglés. Un Magicarpe décongelé tout droit venu des icebergs du quatrième mois. Une minuscule Mimigale excentrique sur le plafond de leur esprit. Même une léchouille aux pieds de la part d'un Excelangue n'aurait pu mener à une telle sensation, c'était dire... ! Etait-ce vraiment eux ? Que faisaient-ils, au juste ? N'étaient-ils que des radeaux auxquels s'imposent les caprices de l'océan ? … Certes, les distorsions les manipulaient, les forgeaient, les déconstruisaient, mais les construisaient aussi, hum...

Une mer de magma. Quelques îlots la surplombant. Un quatuor les traversant, Séléna créant au fur et à mesure des ponts de givre pour elle ainsi que pour ses compagnons de fortune et d'infortune. Un… Un... Un Typhlosion, sur le chemin ! Le temps lui-même ralentit, la bataille de regards commença. La lumière d'en-bas et des pierres en haut les soulignait, les mettait en valeur, parce que le vingtième étage était ce genre d'étage, héhéhé. Un essai de foudre. Bien plus puissante que d'habitude. Plus vite, plus fort, plus rapide, meilleur en tout point... Mais point plus chanceux. Un hurlement de combat digne d'une éruption. Des yeux flamboyants, féroces. Des flammes entourant la plateforme en lévitation. Un nouveau ring de créé. Des projectiles dans tous les sens. Un public muet, sérieux... Enfin, non, à l'exception de la Fluvetin qui pouffait de rire. Heureusement, rien ne les menaça. Et puis... L'épique du combat, lentement, mais en même temps si rapidement, se rapprochait... Jusqu'à ce que... Le jeune adolescent... Trébucha lamentablement sur un petit caillou, faisant aussi éclater de rire son adversaire, dont Xythras s'occupa alors avec panache et modestie. Rien ne peut résister à des rochers en pleine face, rien. … Sauf ce qui n'a pas de face, bien évidemment... Une fin sans commentaire, un Rowen d'humeur boudeuse, désormais. L'oiseau rose bonbon le taquinait, jusqu'à ce que la Momartik lui fasse peur avec un boo inattendu.

Au final, au feu les interrogations et les questions, qui étaient-ils, que faisaient-ils, tout cela, ce 'était point ici qu'allaient se cacher leurs réponses, ni là-bas, d'ailleurs. Ce Donjon n'était qu'un miroir reflétant leurs êtres pour leur permettre de grandir... Une distorsion générale faite sur mesure pour Lune de Givre et Coeur Noble. Comme pour signaler l'arrêt de la campagne, apparut alors leur ami si fidèle...



Dernière édition par Rowen le Jeu 4 Mai - 21:09, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Jeu 4 Mai - 21:06
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Ven 5 Mai - 20:22
Grotte Brasier –  Vingt-et-unième Etage

Une sensation d'ivresse, comme celle d'un Pandarbare revenant d'un pub. Au-dessus de chaque tête, aussi petites soient-elles, avait lieu une ronde de Couaneton imaginaires. Tout était confusion. On croyait, pour se rendre que c'était complètement faux quelques secondes après. Un véritable manège, tous tournaient, mais personne ne finissait ensemble, dommage... Mais un Donjon n'était point un « bateau d'amour », de toute manière. Celui-ci... Non, même celui-ci ne pouvait autant différer des autres. Quelque chose de cruel reste cruel, peur importe la forme de prise, que ce soit un miroir ou non. Enfin, c'est ce que l'on pouvait légitimement penser. Droite et gauche...  Oh, peut-être que la gauche était l'autre gauche, en fait... Haut et bas... Depuis quand un Pichu peut marcher sur un plafond... Etait-ce un état similaire à celui d'après l'ingurgitation de très grandes quantités  de liqueur de Baies Ceriz.... ? Cela ne donnait pas vraiment envie d'essayer d'en boire... Des Balbuto tourbillonnants. Et des tourbillons tout court. Tout tournait. Même les autres, c'était dire... ! Une danse… Pour le moins originale. Certes pas des plus romantiques, mais aux yeux de certains théoriquement plus mignonne qu'un Sucroquin. Un Mangriff aurait pu courir dans tous les sens, habillé en Joliflor, chantant l'hymne des Seviper, que personne ici n'aurait été en mesure d'être surpris. Le flou de leur esprit dilatait leurs pensées, les tendant vers zéro... Plus ou moins.

L'horizon... Etait un mur. Le ciel... Etait de roches. Quelle réflexion inutile. Géraldine avait arrêté le vol pour désormais marcher. Après un Tic, mais avant un Cliticlic. La réponse était un Clic. Celui d'un piège qui s'activait. Encore. Les deux membres de Coeur Noble en furent sa proie. Un piège Tournis, mais la confusion les avait déjà pris. Une autre danse, en duo cette fois-ci. Pas de traîtrise involontaire, ni de dommage collatéral. Juste une chorégraphie étonnamment bien exécutée, vu leur état. Un Machoc pointa ses poings. Puis, le Machoc fut emporté par ce phénomène plus puissant qu'un battement d'ailes de Guériagle. Un Togetic montra le bout de ses ailes, quelle ironie. Même destin. Comme si le Donjon lui-même ne souhaitait pas que ce spectacle complètement improvisé soit interrompu. Un Xythras ayant perdu la raison fit s'entrechoquer des rochers pour imiter un puissant applaudissement. Séléna, elle, sourit, tout bêtement, tout simplement.  Est-ce triste, que de se cacher la vérité de ses sentiments, ou est-ce malheureux d'en être conscient, et donc d'avoir le pouvoir de changer les choses mais aussi d'en souffrir... ? Lalala ~ Il était temps de se réveiller... Et d'encore une fois, se dresser face à un paradis artificiel... Mais pourquoi donc, en fait. Ils étaient heureux, là, non ? Sauf que ce n'était ni à Rowen ni à Géraldine de décider de telles choses. L'effet du piège s'était estompé, les libérant aussi partiellement de la distorsion enivrante. Fuir le regard de l'autre... Le jeune adolescent, lui, voulait l'accepter. Mais ce n'était point qu'à lui que revenait la décision. Réveiller Lune de Givre avec des chatouilles... Fait, héhéhé. Un rire de Mimiqui...

Continuer. Encore et toujours. Ils l'avaient promis, au tout début. Et la fin n'était pas encore arrivée, alors... Reprenant ce que leur avait apporté les étages précédents, le quatuor accéléra le pas, les ailes, et la motivation. Leur mission respective, elle devait être accomplie le plus tôt possible... Des requêtes bien plus liées que les apparences ne laissaient croire. Un escalier au goûter fut pris avidement. Délicieux.

Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Ven 5 Mai - 20:22
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Sam 6 Mai - 15:34
Grotte Brasier – Vingt-deuxième Etage

Quelque chose grondait. Ce n'était point un père Nidoking disputant son enfant, non. Sous-terre, quelque chose se préparait. La colère grandissait, la fureur et la rage aussi. Encore une fois des marionnettes de leurs émotions malades. Un Camerupt aurait très bien pu entrer en éruption, ou un Electrode littéralement exploser. Le magma bouillait de plus belle, se rendant menaçant. Mais Rowen n'avait pas peur. Ses compagnons non plus. Leur feu à eux ne s'abaissait en rien à cette flamme primitive, faite seulement pour consumer, et tout détruire, faisant laisser place aux cendres. Les murs commencèrent à s'agiter, les Pokémon aussi. Quelques combats de nécessaires furent rapidement gagnés. Cela ne semblait pas venir de quelque part en particulier, mais de partout à la fois. Y échapper ? Ahahaha, trop tard ! En réchapper... ? Espérons... Le vide des autres grandissait, leur fait blesser leurs amis, parce qu'aux yeux de leur cœur le bon choix n'existait plus, il fallait juste fuir, fuir cette souffrance insupportable et insurmontable. Cette distorsion, heureusement qu'elle n'affectait point le quatuor. Après... Elle ne faisait que faire remonter à la surface tel un Taupiqueur et amplifier la frustration et autres  blessures du même genre enfouies en les fouleurs du sol de l'étage. Ce n'était pas de la chaleur, ici, c'était une véritable explosion intérieure, un attentat au bonheur. Et tout ne pouvait alors devenir que ruines et poussières...

L'agitation générale s'accentua. Oho. Le faux ciel rocheux commença à s'effondrer. Le magma, lui, débordait de plus en plus. La mort. Tous devaient la ralentir, la renvoyer à plus tard, ne serait-ce qu'au lendemain. Le Pichu, Géraldine, Séléna, et Xythras accélérèrent, constatant leur impossibilité de sauver qui que ce soit, seulement d'observer leur fin, broyés par des rochers, ou pour les non-amateurs du Type Feu, décimés par cet acide rouge flamboyant. Les larmes furent absentes. Pourquoi donc. Parce que malgré la gravité de la situation, les autres Pokémon semblaient, au fond d'eux, à l'aise avec ce destin... Ils n'en pouvaient plus, de cette lutte, eux. Alors, une fois les derniers instincts, ces remparts de la vie, abattus... Brrrh, c'était froid, si froid, paradoxalement... La cruauté du monde leur revint à l'esprit. Des tombes naturelles. Il y en avait beaucoup, beaucoup trop. Des frères, des soeurs, des amis aussi, peut-être, et tout plein d'autres liens différents. Pourtant, le cœur de nos héros se dressa face à la souffrance de ce que nous pourrions appeler empathie. Ressentir toute cette détresse aurait été inutile, en plus d'être  tout comme un aveu de suicide écrit avec la lame d'un Dimoclès. Des spectres apparurent, se plaçant en observateurs. Ce n'était pas la première fois qu'une telle tragédie s'était produite. En fait, de tragédies, il y en avait eu trop ici, bien trop. Alors leurs victimes décidèrent d'hanter la Grotte Brasier, à cause de leur désir de vie, celui-là même qui les avait pour certains poussés de l'autre côté. Une étoile filante sombre galopa dans les voûtes célestes désormais effondrées. Cette dernière venait de trouver son sauveur. Parce qu'à défaut d'avoir été baigné de lumière auparavant... Autant en avoir dans l'après-vie maintenant...

Le meneur de Coeur Noble sentit quelque chose entrer dans son sac, un quelque chose n'ayant rien à voir avec celui de tout à l'heure. Oh, l'escalier, il fallait se dépêcher, la catastrophe aberrante continuait d'accomplir son œuvre macabre, fauchant des vies comme on fauche le blé. La lumière se fit remarquer à la fin des marches...

Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Sam 6 Mai - 15:34
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Dim 7 Mai - 19:34
Grotte Brasier – Vingt-troisième Etage

Pfiou... Cette course avait été épuisante... Les larmes ne vinrent toujours point à la lueur du magma. Le calme, la tranquillité, et l'insouciance. Ce Donjon n'avait rien de tout ceci. Presque toutes les cartes avaient été jouées. Les distorsions allaient devoir redoubler d'ingéniosité pour pouvoir stopper nos protagonistes. Une impasse. Mince. Encore une impasse. Manque de chance. Ce scénario se répéta. Etrange, se dit Séléna, fort étrange. Tout se reconstruisait et se reformait. Les sens occultes de la Momartik furent particulièrement en éveil. Le phénomène paranormal de ce lieu...  Le temps de l'enquête était sur le point de commencer. Xythras aussi commença à aiguiser sa vue ainsi que son esprit. Rowen, lui, essaya de détruire un mur, sans succès. Dans l'ombre, un Ectoplasma. Dans la lumière, un Strassie. Les uns après les autres, tel un véritable labyrinthe. Courir ? Ahahaha ! Là-bas aussi était un piège. D'autres spectres cachés dans les roches. De dangereuses et fourbes illusions, voilant la réalité tel un  fantômasque. La source de ce chaos... Elle se rapprochait... Un rire démoniaque et enfantin se fit entendre. Une touche de fantaisie malsaine s'y était accrochée. Le mastermind... ? Ou bien pire, peut-être.

Une salle sombre. Un orbe tout aussi sombre. Les voix étaient là, presque au complet. Elles ricanaient. En écho, en plus. Elles demandèrent aussi quelle était la meilleure manière de tuer. La première, selon elle la réponse fut en l'étranglant avec un Arbok possédé, avant de le geler petit bout par petit bout, comme si on avait affaire à un Sorbouboul, pour finir avec une classique chute  dans un jardin de ronces aux piques plus redoutables que l'acier et aux fleurs dont respirer le parfum mènerait à une agonie totale. La seconde, elle, de sa sagesse d'assassine, affirma qu'un bon meurtre équivalait à une bonne explosion, le poison étant pour elle un truc de mauviette. Les armes tranchantes et contondantes aussi. La troisième, ainsi que toutes les autres, leur firent remarquer que faire attendre ses invités était malpoli. Un assemblage de miasmes morbides. L'orbe laissa place à une Mimiqui disproportionnée. Ce spectre n'était pas comme ceux d'avant. Il était le responsable de la chute de beaucoup. Il voulait des amis. Mais personne ne voulait de lui. De la haine encore plus puissante qu'un Draco Météore dirigée sur Rowen. Parce qu'un Pichu était forcément aimé, n'est-ce pas, n'est-ce PAS ! La meneuse de Lune de Givre murmura un cela suffit plein de conviction, et commença à se concentrer. Une heure avait sonné. L'agrégation de vides et de lumières éteintes perdait de plus en plus sa forme. De plus en plus... Sa forme... Tout comme elle avait perdu son cœur, dans les jours d'antan... Avant de ne devenir rien de plus qu'une pierre, noire, une pierre qu'on aurait pu qualifier de tombale. Tout était fini. Alors que rien n'avait vraiment commencé.

Le jeune adolescent fut  pris de'une nuée de question, Géraldine elle d'un sourire que seuls ceux qui savent que leur mauvais coups sont sur le point d'aboutir arborent. Séléna plaça la pierre dans le sac du meneur de Coeur Noble, ainsi que le petit coffret qui avait apparut avec la disparition de la Mimiqui, le récompensant pour ses efforts. Mais la Fluvetin n'était point dupe... Elle savait toujours. L'escalier fut à leur portée après un peu de déplacements. Et tout était sur le point de se finir...


Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Dim 7 Mai - 19:34
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Lun 8 Mai - 16:26
Grotte Brasier – Vingt-quatrième Etage

… Mais ce qui était sur le point de finir,  s'agissait-il vraiment de cette exploration, ou... Un orage se préparait. La Mimiqui n'avait point craché son dernier venin. Les distorsions, étaient-elles vraiment finies, désormais ? Tout allait-il bien se passer, désormais ? Qu'annonçait donc vraiment la météo des émotions ? Une brève éclaircie, ou un soleil persistant ? Quelque chose empêchait le quatuor d'être rassuré. Mais personne n'en savait plus à ce sujet. Rowen remarqua qu'ils étaient déjà au vingt-quatrième étage : le plus conséquent de la mission était derrière eux, héhéhé. Géraldine... La pierre semblait l'hypnotiser. A cause de son avarice et de ses goûts de luxe, non... Les liens commencèrent à devenir des cordes. Des cordes pour pendre, pas pour sortir d'un endroit dans lequel l'on se serait perdu, voire celles d'un instrument de musique. Séléna surveillait la Fluvetin, surtout son regard fasciné. Xythras, lui, combattait les ennemis se dressant sur le chemin, impassible. Un corps de pierre, certes, mais un cœur de pierre aussi... ? L'eau salée pouvait l'éroder, parce que même si le Seleroc se faisait passer par le plus robuste moralement... Lui aussi était fragile... Lui aussi avait vécu une vie peu rose... De toute manière, à part les Types Fée, les Métamorph, et certaines pierres précieuses, rien n'était rose par essence à l'exception de justement certaines roses, huh...

« Oh les iiiiiiidiots ! Ils nous ont sous-estimés... Lançons leur perte, [insérer ici une rire diabolique spectral]. »

L'éclair frappa. Une foudre sombre avait électrocuté l'oiseau rose bonbon. Des paroles innocentes, bienveillantes. Elles laissèrent place à une discorde grandissante. Même une pomme n'aurait pu causer cela, c'était dire. Un abysse voulait tous les séparer, pour tous les déchirer, afin qu'ils soient tous liés dans les ténèbres. Un tourbillon de piques échouant à faire mouche, mais esquiver n'allait bientôt plus pouvoir être un choix. Un Pichu confus, souffrant. Non... Pourquoi, cela suffisait ! Une pathétique dernière tentative avant d'abandonner. Mais ils ignoraient la définition de ce mot, que ce soit la Mimiqui et ses ténèbres, Lune de Givre, ou Coeur Noble. Pour autant le côté victorieux était déjà décidé. Pour avoir une lutte, il fallait au moins deux camps en jeu. Le pouvoir du câlin que renfermait tout cœur peu importe sa taille en avait déjà fait disparaître un. Géraldine était revenue à la raison. Le jeune adolescent prit la pierre fauteur de troubles dans son sac, et lui murmura avec douceur... Qu'ils pouvaient très bien être aimés, oui, qu'ils pouvaient s'aimer, qu'ils en avaient le droit, ce droit de ne pas être jugé, ce droit à l'innocence d'esprit et d'âme, mais que des machinations n'allaient pas les amener à grand chose, si ce n'était à tout perdre. La pierre pleura. Parce qu'elle en était capable. Son cœur avait beau noircit, il était toujours là, derrière le fantômasque et les serrures.

« Merci... Dame Lunala, vous, vous aviez raison, nous aussi avons le droit... A l'amour... »

Séléna fut époustouflée par la prestation  de Rowen qui avait accessoirement fait une part du travail de son équipe. Le Donjon se reforma pour les aider, et faire apparaître l'escalier qui fut rapidement emprunté, mais il restait d'autres errants à sauver, alors... Ce cadeau fut juste donné pour cet étage.


Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Lun 8 Mai - 16:26
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Mar 9 Mai - 19:55
Grotte Brasier – Vingt-cinquième Etage

Tout neigeait d'éclats. D'éclats de la scène qu'avait crée la Mimiqui qui était tant à la fois... La petite fille qui essayait de garder son plus pur sourire malgré le Jirachi ne daignant point se réveiller. Le père qui ne sut protéger toute sa famille aimante avec sa simple bravoure. La mère qui réussit, aussi, avant de remarquer ce qu'elle avait vraiment fait. Des Pokémon oiseaux, spectres, psychiques, d'acier, nés de la Terre, voire du magma, et même de ces mystérieux humains. Une seconde chance leur avait été donnée. Pourtant... Un troisième œil peut-il vraiment voir aussi loin, et comprendre l'ensemble des paysages, aussi matériels que d'esprits, qu'il embrasse... ? Peut-être bien, après tout, le Pichu, malgré ses choix... Enfin, non, même le voile du ciel ne pouvait s'attendre à une telle réussite. Mais ce n'était point encore fini. Rowen sentit une douce brise spectrale l'accompagner. Que... ? Ce n'était pas l'aura de Séléna, alors, qui... Parce que le meneur de Coeur Noble se doutait que quelqu'un était derrière cet encouragement. Des bruits de pas. D'autres visages se révélèrent. Un Nymphali suivi d'une Mamanbo. Une surprise inexistante. Des présentations amenées d'une manière brutale. Le premier, Mickey, était le leader de l'équipe qu'ils formaient à eux deux, Ruban d'Azur. Gilberte, elle, était sa partenaire. Leur mission ici était de secourir un styliste, chose accomplie, mais le cœur marin avait décidé de rester jusqu'au dernier étage pour profiter du paysage. … Aucun instinct de survie, vraiment. Mais elle n'était la pire, malheureusement.

Un véritable bou-let. Seul ce mot bref, concis, mais efficace pouvait décrire avec précision le professionnalisme de grande envergure de cette peluche auto-proclamée qu'Arceus avait dû créer seulement pour du... Fanservice, comme les experts le disent si bien. Pou autant... Pourquoi Coeur Noble et Lune de Givre avaient eu la brillante idée de leur proposer de finir le Donjon avec eux ? Qui souriait ne souriait plus vraiment, c'était le cas de le dire. Et vas-y que je trébuche d'une manière encore plus ridicule que le jeune adolescent, parce que môssieur ignorait l'existence des cailloux et autres joyeusetés sur le sol. Oh, oui, nageons dans le magma.. ! Séléné l'avait gelé à temps. Comment avaient-ils survécu jusqu'ici ? Il faut beaucoup de chance pour compenser tant de bêtise que même un Okéoké aurait beaucoup de mal à égaler. Ils voulaient la mort, ou quoi... ? La dernière pierre ne put s'empêcher d'éclater dire, Rowen ayant alors du mal à la cacher. Géraldine arrivait à être consternée à un niveau dépassant le centième. Xythras lui continua de ne pas s'exprimer, blasé par l'attitude risible de Ruban d'Azur. Le jeune adolescent ne voyait point ainsi. A l'incompréhension de la Fluvetin, le Pichu essayait de comprendre Mickey et Gilberte, de les aimer, des les apprécier, de les aider, aussi. Parce qu'il avait... Un cœur noble, héhéhé... Une richesse que même tous les Pokés de ce monde ne sauraient acheter.

Le sextuor reprit la voie vers la maison, l'objet, ou la leur, après tout, tous les sens étaient vrais. Le Nymphali se proposa de porter le jeune adolescent, qui accepta, touché par ce petit quelque chose qui échappait à sa compréhension. La mélodie changea, parce que leur groupe avait changé, se laissant porter par les marches de l'escalier...




Dernière édition par Rowen le Mar 18 Juil - 19:57, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Mar 9 Mai - 19:55
Le membre 'Rowen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1841-rowen-geraldine-coeur-noble
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1842-carnet-de-bord-de-coeur-noble
Apprenti
avatar
Grade : Bronze
P$ : 1500
Points d'exploration : 100 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 783
Masculin
Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   Mer 10 Mai - 16:43
Grotte Brasier – Vingt-sixième Etage

« Je... Déjà le vingt-sixième. Toujours réussir à compter le nombre d'étages parcourus est j'imagine rassurant. Nous aurons au moins expérimenté tout un tas de sensations et d'états d'âme ici, héhéhé. L'ordre, le chaos, la solitude, la colère, la béatitude, l'harmonie, le chaud, le froid, la lumière, les ténèbres, ce qui se trouve entre les deux, l'espace, le temps, les distorsions, ainsi que notre victoire. Et puis... Ce n'est point tout... Je regarde derrière, et je contemple tout ce que nous avons traversé. Je regarde devant, et j'admire le futur plein d'espoir. Je regarde à mes côtés, et j'encourage mes amis, même les plus récents. Oh, qui es-tu, Séléna... ? Où vas-tu, dans ce blizzard... ? Je ne te vois plus, le rideau de neige cache ton cœur... Ton aura, est-il dû au fait que tu soies cool, ou parce que c'est ainsi que tu es à l'intérieur... ? J'aimerais te comprendre. Tu nous a aidés. Je ne pense pas que tu nous mens par plaisir. Mais s'il-te-plaît... Parle ! Ca, et puis ces pierres... Tu es mystérieuse. J'ai aussi l'impression de t'avoir déjà rencontré quelque part... Enfin, ce n'est bien sûr qu'une impression. Et toi, Xythras, un câlin ? Cette équipe, Soleil d'Airain, je ne suis point dupe. Une certaine personne m'a confié leur rêve, à... Un être cher me l'a transmis avant de disparaître de nouveau. Géraldine, je... Je m'en fiche, honnêtement, du masque que tu prends, parce que... Parce que... Il faut que j'y arrive... Oh, Géraldine, je... Non, je réussirai une autre fois, je n'ai pas à m'inquiéter, je ne compte pas abandonner... Merci. A vous tous. Mickey et Gilberte aussi ? Et bien... Nous nous sommes juste rencontrés, alors... Bien sûr que oui ! J'ai le sentiment que dans l'avenir, malgré nos différences, nous deviendrons de grands amis, héhéhé... ! Ou tout du moins j'espère avoir raison... »

Mickey trébucha, emportant Rowen dans sa chute et interrompant brutalement la rêverie de ce dernier. Sur quoi... ? Oh, mince, la bonne question était sur qui. Un Miamiasme, qui avait visiblement peu apprécié le coup dans le sac. C'est dans ces moment que l'on aimerait bien pouvoir fuir aussi vite et furtivement qu'un Zorua paranoïaque. Sauf que le Pichu avait bien prévu de s'excuser en bonne et due forme. Avec une révérence en bonus, sympathique Le Type Poison soupira, et ne put qu'accepter. Cependant, il demanda tout de même au jeune adolescent ce qu'il faisait là, accompagné de Pokémon si étranges, surtout la Momartik. Xythras répondit qu'il était tous des explorateurs, ce en quoi cela consistait, ainsi que toutes les informations qui allaient avec. Après avoir fini d'écouter, le Miamiasme leur avoua avoir vu un phénomène étrange au vingtième. A propos d'une pierre. Coeur Noble et Lune de Givre furent ravis d'apprendre la nouvelle, et prirent congé.

« Qu'essaye-t-on de me faire comprendre, au final... ? Je l'ignore toujours. Il semble qu'un grand choix est entre mes petites papattes, mais... Je vais devoir créer quelque chose, quelque chose dépassant même l'imagination la plus folle. Certains ne voient derrière que le passé qu'ils se remémorent amèrement. Devant est pour eux source d'une angoisse érodant l'esprit. A leurs côtés... ? Personne... Je veux et vais changer cela, au moins un peu. S'il vous plaît, seul je suis faible, j'ai besoin de vos cœurs à tous et de la flamme qui y brûle, éclatante. Oh, l'escalier... Un jour, j'espère que nous pourrons tous profiter de la beauté que peut prendre la vie... »




Dernière édition par Rowen le Sam 15 Juil - 18:07, édité 1 fois
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]   
 
Une "maison" pour un Spiritomb [Solo / Livraison]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Urgent : Recherche maison style "conte" ( pour trois jours et mille euros) trouvé
» Tapis de jeu fait maison pour Wings of War
» oreilles de chat maison pour BJD
» Avez vous une cachette dans la maison, pour cacher des papiers que vous ne voulez pas que personne ne voie ?
» Ma Maison pour Agir (2011-2013)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Grotte Brasier
-
Sauter vers: