AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : Diamant
P$ : 500
Points d'exploration : 490 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 462
Masculin Age : 17
Localisation : Bourg-Trésor. Sans doute.

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Ven 30 Déc - 1:18
À peine sorti de l’hôpital, Nathanaël prit la décision d’aller accomplir une mission. Il ignorait quand il recevrait le payement de Sylvain et n’avait pas envie d’aller le voir immédiatement ; la dernière chose qu’il désirait, c’était croiser Daniel sur le chemin. Il souhaitait quitter Bourg-Trésor au plus vite, et accomplir un sauvetage, une livraison ou quelque chose du genre serait la meilleure excuse pour s’éloigner de la ville sans qu’on ne le dérange. Il était impatient de recevoir sa première paye et de pouvoir en faire usage par lui-même. Jusque là, le peu de Pokés qu’il avait venait de son ancien hôte, qui, économe au possible, ne lui donnait que le strict minimum pour aller faire des commissions. Il avait été incapable de mettre de l’argent de côté. Mais à partir de maintenant, c’était lui qui allait pouvoir se gérer, et seul. Cette simple idée le ravissait.

En sortant du bâtiment, il croisa Natasha, escortée par deux Magnéton qui la maintenaient fermement. Elle allait sans doute recevoir des soins à son tour : les policiers étaient certes sévères, mais pas cruels. Un peu mal à l’aise, il essaya de ne pas rencontrer leur regard et dévia sa trajectoire, mais l’un des brigadiers ne manqua pas de l’interpeller en le voyant :
« Ah ! Bzzt, bonjour Nathanaël ! Félicitations, bzzt, pour votre capture !
- Hmph. Merci, je suppose.
- Cette criminelle aura droit, bzzt, aux travaux forcés pendant quelques semaines ! Nous avons lancé des brigadiers sur, bzzt, la piste de sa sœur. Elles devraient bientôt, bzzt, se retrouver et purger leur peine ensemble, bzzt. » ajouta l’autre escorteur. Le Flamiaou, bien que légèrement soulagé à l’idée qu’elles se rejoignent, n’osa pour autant ajouter autre chose, et continua son chemin. Il avait senti le regard perçant de la Candine sur lui, mais il avait préféré s’éloigner plutôt que de montrer son malaise.

La Guilde de Grodoudou, que Nathanaël n’avait visité qu’une paire de fois, était un endroit très bruyant, humide et rustique. Tout ce qu’il détestait, en somme. Il était bien heureux de ne pas avoir cherché à devenir apprenti ici, finalement ; il aurait dû supporter l’affreuse atmosphère de l’endroit. Descendre les échelles permettant d’accéder aux différents niveaux était, qui plus est, un véritable calvaire, surtout quand quelqu’un essayait de l’emprunter dans le sens inverse. S’il s’était rendu ici, ce n’était que pour deux raisons : la première, confirmer qu’il avait accompli sa mission auprès de Pijako, qui avait demandé qu’il revienne le voir, et la seconde, récupérer l’intégralité de son équipement. La mission avec Sylvain avait eu pour but de le tester avant qu’il ne reçoive tout son kit d’explorateur, qui incluait le gadget à orbes et le badge officiel.

Le premier objet, que Pijako présenta à l’aide d’ennuyeuses et innombrables hyperboles, avait pour objectif de simplifier la mise en contact des équipes d’explorations à l’aide de nombreuses fonctionnalités en réseau. Nathanaël essaya de se concentrer pendant que l’oiseau lui montrait les différentes façons d’employer le gadget, mais il décida de chercher à comprendre plus tard par lui-même et lui demanda d’abréger. Bien qu’agacé, le bras droit du Maître de la Guilde décida de lui remettre ensuite le badge d’explorateur sur lequel était gravé son prénom et le nom de son équipe ; il le clipa sur la bandoulière de son sac, à droite, pour qu’il reste toujours à proximité et qu’il puisse l’attraper et le montrer facilement. Pijako lui affirma qu’il s’était assuré qu’il soit ignifugé, au cas où.

Sortant des grandes archives de la Guilde en portant plusieurs documents, un Boumata s’approcha de Pijako et l’interpella, entamant une conversation apparemment importante. Profitant de ce moment de répit, Nathanaël inspecta de plus près son gadget. Il enregistra notamment un message de répondeur absolument stupide -de toute façon, personne ne l’appellerait- et analysa la carte de la région, qu’il trouva beaucoup plus étendue que celle que Daniel lui avait montrée au début. Les nouvelles technologies telles que celles-ci avaient changé la vie des explorateurs, selon ce qu’on lui avait dit, et il comprenait mieux pourquoi désormais. L’oiseau revint vers lui une fois sa conversation terminée, pour lui annoncer :
« Bien ! ~ ♫ Je te propose que je te choisisse ta seconde mission, afin que tu puisses voir comment cela fonctionne. Par la suite, tu pourras sélectionner par toi-même ! ~ ♪
- Euh… Je peux pas choisir ma mission tout seul ?
- Je vais t’en donner une facile, ne t’inquiète pas. Regarde ~ ♫ »

Bien qu’embêté, Nathanaël décida de laisser faire Pijako, qui prit d’entrée une mission d’escorte. Voilà qui commence bien… Il souhaitait faire une mission tranquille en solitaire, et on lui en donnait une où il allait devoir se coltiner le client ! Il espérait que celui-là saurait se battre un minimum, que ce soit pas encore à lui de faire tout le boulot dans le donjon… En voyant son soupir, l’oiseau parut surpris, et déclara : « Tout de même ! La Grotte Littorale, c’est juste à côté… Tu ne vas pas me dire que c’est trop difficile alors que tu reviens de la Prairie Luxuriante.
- Non, non, c’est pas ça, enfin… Pff, ouais, j’y vais. »

Ne voulant pas contrarier son interlocuteur, il se résigna. Même si ça m'emmerde, c'est pas le moment de faire des vagues, je viens d'avoir ce job... et puis ça semble logique qu'il veuille me guider au début. Nathanaël écouta les informations de la mission. C’était un Chenipan de Bourg-Trésor qui demandait de l’aide pour prouver à son grand-frère qu’il était capable de se battre comme s’il avait évolué ; n’ayant absolument aucune idée de ce qu’était un Chenipan et ignorant tout à fait comment il allait devoir procéder, il se contenta de hocher la tête et de dire qu’il allait s’en occuper en deux temps trois mouvements. Après lui avoir indiqué la direction de la Grotte Littorale, Pijako retourna à d’autres affaires et Nathanaël trottina jusqu’à la plage.

Étage -1 de la Grotte Littorale

Selon le gadget, le point de rendez-vous donné par le client était à l’entrée du Donjon Mystère ; Nathanaël attendit donc jusqu’à ce qu’il se pointe, ce qui ne tarda pas à se produire. C’était une sorte de chenille verte avec un air décrépi et une constitution plus faible qu’une limace. Bah… Tu m’étonnes qu’on pense qu’il soit faible. Son client paraissait trembler à cause du vent maritime. À distance, il ressemblait à une feuille que l’on secouait sur le sable sans trouver aucun moyen de s’accrocher de façon stable. Bien qu’assez peu rassuré par l’apparence faiblarde de la créature qui voulait pourtant prouver sa valeur, le Flamiaou s’approcha et l’interpella :
« Hey. C’est toi le Chenipan pour la mission ?
- O-oui! Vous… Vous êtes Natha… Nathanaël ?
- Ouais. Appelle-moi juste Nath’. »

Surpris d’être tutoyé alors qu’ils venaient à peine de se rencontrer, le Chenipan écarquilla les yeux. Nath s'approcha de lui, droit et fier, pour le voir glisser légèrement en arrière, comme s’il craignait d'être attaqué d'un instant à l'autre pour son argent. Oh, je pourrais certainement faire ça sans grande difficulté, vu ta carrure... mais ça n'a pas d'intérêt. Et ce n'est pas le genre de la maison. Après un long moment à échanger leurs regards, le petit insecte trouva le courage de bégayer : « Euh… Eh bien… On fait… Quoi ?
- Bah, très bonne question. C’est toi qui a demandé à quelqu’un de t’aider. Mais c’est quoi l’objectif ? Tu veux prouver comment à ton frère que t’es fort ?
- Dans la grotte… Il y a… Il y a un petit coin dans lequel il va avec ses amis… Là il y est tout seul… Je veux… Je veux aller le voir ! Et… Et… Gagner un combat, devant lui !
- Okay. Mais tu veux faire ça comment ?
- Je v-voudrais… Que v-vous vous laissiez b-battre… Ou f-faisiez semblant... »

Le Flamiaou écarquilla les yeux, le regarda de haut en bas comme s’il lui demandait s’il était sérieux, puis éclata de rire bruyamment, à s’en exploser les côtes. Vexé d’être ainsi source de moquerie, le Chenipan rougit, et s’écria, d’une voix ridiculement aiguë : « Je… Je v-vois pas ce qui est drôle !
- Attends, attends… Hahahah… T’es un insecte. Une chenille. Face à un chat qui crache du feu, et qui sait un minimum se battre. Soyons francs, t’as aucune chance, surtout si déjà tu tiens pas face au vent de l’océan…
- H-hey ! s’exclama-t-il, gêné. J’a… j’avais juste froid !
- Exactement. À cause du vent. »

Le Chenipan resta à le fixer pendant de longues minutes rire, avant de se mettre à fulminer littéralement, ce qui interrompit Nathanaël dans son hilarité : « C’est bon, c’est f-fini, o-oui ! T’es là pour… pour m’aider ! Alors aide-moi ! Donne une idée, je sais pas !
- Ben, tu pourrais gagner un vrai combat. J’attire un Pokémon sauvage faible, tu lui pètes la tronche, ton grand frère est impressionné, t’as tout gagné, tu me payes, hop.
- Mais… Je sais… Je sais pas me battre ! » À cette phrase, le Flamiaou grimaça, ce que son client ne manqua pas de remarquer. Non seulement il retombait encore une fois un Pokémon incapable d’utiliser ses pouvoirs, mais en plus, c’était vraiment essentiel pour la réussite de cette mission… Comment ça se fait que j’aie réussi à apprendre à utiliser mes flammes à l’improviste sans préparation ni explication, et qu’à côté certains soient mêmes incapables de faire un petit sort ? s’interrogea-t-il. C’est désespérant.

« Tu sais même pas… Je sais pas, piquer, cracher de la soie, un truc du genre… ? demanda le Flamiaou, blasé.
- Je… Je peux me servir… De mes dents, je s-suppose… Mais c-c’est dangereux…
- Tu veux prouver à ton grand frère que t’es pas faible ? Tu pourras pas si tu prends pas de risques. Allez, viens avec moi, on va chercher un adversaire à ta taille. »

HRP:
 



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction


Dernière édition par Nathanaël le Mer 25 Jan - 22:49, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : Diamant
P$ : 500
Points d'exploration : 490 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 462
Masculin Age : 17
Localisation : Bourg-Trésor. Sans doute.

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Sam 31 Déc - 3:16
HRP:
 



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1859
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Sam 31 Déc - 3:16
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : Diamant
P$ : 500
Points d'exploration : 490 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 462
Masculin Age : 17
Localisation : Bourg-Trésor. Sans doute.

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Dim 15 Jan - 1:31
Étage -2 de la Grotte Littorale

La Grotte Littorale était un donjon pour le moins calme et cela arrangeait énormément Nathanaël, qui n’avait nullement envie de se compliquer davantage la tâche avec un endroit dangereux. Son plan était relativement simple : trouver un ennemi d’apparence très très faible, l’attirer jusque devant l’endroit où se trouvait le frère de cette chenille, et se cacher pour laisser le combat avoir lieu. Il fallait juste espérer que le gamin réussisse à se débrouiller, mais il semblait motivé et plus costaud qu’il ne l’avait cru initialement. Enfin, si l’on pouvait considérer qu’une chenille pouvait être forte.

Le sable sous leurs pattes avait laissé place à la roche, les bruits de l’écume roulante semblaient affaiblis, les ténèbres dissimulaient les parois. Il ne leur suffit que de quelques pas supplémentaires pour qu’une brume blanche semblable à des gouttes d’eau en suspension emplisse l’atmosphère déjà suintante de la grotte. Le Chenipan semblait bien plus terrifié que ne l’était Nathanaël. Néanmoins, il devait avouer que cela n’avait rien de rassurant. Il grogna :
« Qu’est-ce que c’est que ces conneries encore… ?
- On… on dirait… Une inversion de types…
- Hein ? C’est quoi ce truc ?
- La Grotte Littorale est connue pour inverser parfois les affinités de t-types… Les insectes résistent au f-feu, mais on d-devient sensibles aux attaques psychiques… Tout ça…
- C’est un endroit aquatique donc ça m’avantage un max, affirma-t-il, satisfait. Je sens que je vais bien m’amuser par ici. »

Nathanaël devait s’avouer étonné par ce qui venait de se passer, même s’il ne désirait pas le montrer devant son client. Les Donjons Mystères avaient littéralement le pouvoir de modifier les lois élémentaires ? C’étaient vraiment des endroits plus inquiétants que ce à quoi il s’attendait… Il comprenait mieux pourquoi Daniel n’avait pas tellement envie de le laisser traîner par là alors qu’il ne savait pas se battre. Cette fois-ci, ça allait dans son sens, mais la prochaine fois, ce ne serait peut-être pas le cas. Il déglutit à cette pensée et décida de s’informer davantage sur le donjon qu’il explorerait ensuite afin d’éviter de se retrouver dans une situation à laquelle il ne serait pas préparé.

Ils s’enfoncèrent davantage dans le donjon, plongés dans un silence parfait. Ni le Chenipan ni lui ne se parlaient, sérieux et fermés, concentrés sur leur objectif. Cela lui convenait tout à fait : il n’avait strictement pas envie de faire ami-ami avec qui que ce soit, et surtout pas avec des gamins. Mais bon, il y avait tout à parier que s’ils réussissaient, le gamin ne lui lâcherait pas les pattes… À partir du moment où vous aidez quelqu’un, il s’imagine toujours que vous devez être les meilleurs amis du monde après ça, comme Sylvain ! À cette pensée, il grimaça, chassant l’image du Feunard de sa tête. Il n’avait pas envie de penser à ça, tous comptes faits. Voyant son expression, l’insecte trancha le silence d’une petite voix : « Tout va bien ?
- Ouais, t’inquiète. Je me suis juste rappelé d’un truc que j’ai à faire.
- Quoi ?
- Ça te regarde pas. »

Il n’allait quand même pas dire à son client qu’il pensait à l’argent que lui devait son précédent employeur. Ce n’était ni professionnel ni intelligent, parce que le gamin s’imaginerait sans doute qu’il pourrait le faire poireauter à volonté, ce qu’il ne voulait pas qu’on croie. Il était du genre à toujours rembourser ses dettes et comptait bien faire comprendre à tous qu’il attendait la même chose de leur part.

HRP:
 



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : Diamant
P$ : 500
Points d'exploration : 490 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 462
Masculin Age : 17
Localisation : Bourg-Trésor. Sans doute.

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Dim 15 Jan - 1:39
Étage -3 de la Grotte Littorale

À force de marcher dans la grotte et le silence sans voir personne, Nathanaël en vint à se demander si le donjon était seulement habité. Mais cette question eut vite sa réponse : ils se retrouvèrent bientôt devant une limace bleue turquoise, qu'il jugea particulièrement écœurante.  Elle était laide, petite, gluante. En la voyant, même le gamin fut dégoûté. Un petit rictus peignit la gueule de Nathanaël qui lui glissa d’une voix amusée : « Bon, on va attirer celui-là. Il devrait être plutôt lent et mou, tu auras toooout le temps pour le percer.
- M-Mais… Mon frère ne sera pas impressionné si… Si je bats un bête S-Sancoki !
- Eh, tu veux juste lui prouver que tu sais te battre, nan ? Ce sera largement suffisant, crois-moi.
- D-D’accord... »

En plus d’avoir des demandes ridicules, il ne va pas se permettre d’être capricieux, celui-là, pensa l’explorateur, qui posa son regard sur le « Sancoki » en plissant les yeux. Il était en train de grignoter des algues de mer avec un regard inexpressif. S’il paraissait aussi stupide qu’il en avait l’air, il serait très facile à manipuler et à attirer. Déjà, Nathanaël avait une idée pour réussir à avoir son attention. Il se faufila discrètement jusqu’à une flaque d’eau, et y plongea la patte sans craindre d’être affaibli -après tout, les affinités avaient été inversées, selon le Chenipan. Comme prévu, il put tirer du fond quelques algues vertes qu’il renifla. Leur fragrance, puissante et bien marquée, devraient suffire à guider le Sancoki jusqu’où il souhaitait l’avoir.

Les tenant par la queue, le Flamiaou s’amusa à les remuer devant le museau de la bestiole gluante. Celle-ci, comme un véritable mort-vivant, redressa mornement la tête avant de la tendre un peu. Il s’écarta et elle commença à le suivre lentement, glissant sur le sol un peu plus vite qu’il ne s’y serait tout d’abord attendu. Il adapta donc son rythme et le guida doucement un peu plus loin, le Chenipan prenant la tête. Ils continuèrent d’avancer jusqu’à ce qu’il déclare :
« Nous sommes b-bientôt arrivés. Plus que le p-pont de pierre à traverser…
- Le pont ?! s’exclama Nathanaël. Y a un pont à traverser ?! Tu te rends compte que je peux pas regarder où je marche, là ?!
- Je… J’essayerai de te g-guider…
- Bah j’espère bien, hein ! Je te jure, si je tombe par ta faute… ! »

Le Flamiaou était plutôt anxieux. Si ce pont est super étroit et le trou profond, je vais pas apprécier la chute. Il s’inquiétait sans doute pour rien, mais il était incapable de regarder devant lui ou ses pattes, obligé de fixer la limace pour s’assurer qu’elle suivait bien, et n’atteignait pas les algues vertes pour autant. Elle semblait complètement hypnotisée par l’odeur, sans réaliser qu’elle était sur le point de passer un mauvais quart d'heure. Il se sentit un peu mal à cette pensée, se disant qu’elle n’avait rien fait de mal en soi. Néanmoins, la réussite de sa mission était plus importante et il se devait de prouver qu’il était capable de gérer une situation sans aide.

HRP:
 



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1859
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Dim 15 Jan - 1:39
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : Diamant
P$ : 500
Points d'exploration : 490 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 462
Masculin Age : 17
Localisation : Bourg-Trésor. Sans doute.

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Dim 15 Jan - 23:32
Étage -4 de la Grotte Littorale

Nathanaël s’était apparemment inquiété pour trop peu : le pont était suffisamment large pour lui permettre de ne pas être en danger de tomber à chaque instant. Aucun imprévu ne sembla ainsi venir déranger le duo qui amenait progressivement le Sancoki le long du plateau de pierre. C’était un grand soulagement pour l’explorateur qui n’avait clairement pas envie de se compliquer la tâche plus que de nécessaire. Le Chenipan semblait déjà satisfait, et il imaginait déjà l'opportunité d’obtenir un peu plus que prévu dans cette histoire. Il ne serait pas du tout contre un petit rallongement de sa paye, ou l’obtention d’un objet utile -à défaut, quelque chose qu’il pourrait revendre. Il en discuterait avec le gamin dès qu’ils seraient sortis de là.

L’atmosphère de la grotte s’était néanmoins faite plus oppressante que jamais : elle semblait plus étroite, plus brumeuse que précédemment. Il avait presque l’impression qu’elle se refermait progressivement sur eux comme un piège dont ils ne pourraient s’échapper. Chassant cette pensée de son esprit, il décida d'accélérer le rythme pour quitter le pont dès que possible. Mais à peine ses pattes avaient-elles augmenté la cadence qu'une secousse lui fit perdre l'équilibre, et l'expédia au sol, proche du rebord. Il perdit des yeux la limace et essaya de se remettre debout tandis que le Chenipan couinait :
« Je… J-je s-sais pas ce que c-c’est !
- Super, on est bien rendus ! Manquerait plus que... »

En tournant la tête vers le Sancoki, il constata sa disparition. Il ne restait plus qu’une sorte de masse gluante bleue informe. Plissant le regard sans comprendre, Nathanaël releva progressivement la tête pour apercevoir une sorte d’énorme créature bipède avec des pinces énormes, dont l’une portait le corps de la limace embroché, amené à la gueule bleue claire et jaune d’une grosse tête avec les yeux écartés. Un sentiment de nausée prit l’explorateur, qui tapota du bout de la queue le Chenipan. En se retournant, celui-ci poussa un cri de panique : « C’est… C’est un A-Armaldo ! C-cours ! » Attrapant l'insecte par le cou parce qu'il le savait bien trop lent, le Flamiaou s'élança à toute allure le long du pont sans demander son reste. Mais sans autre voie que celle d'aller tout droit, il se savait bien en danger.

L’Armaldo qui avait terminé son entrée et comptait bien faire des deux aventuriers le plat de résistance. Une pince siffla au-dessus des oreilles de Nathanaël, qui réalisa que ses esquives étaient bien trop limitées par l'étroitesse du pont. Derrière lui résonnaient les pas puissants de la créature affamée, qui secouait le sol et empêchait l'explorateur de garder un équilibre correct. Il grogna pour dire au Chenipan apeuré de se taire, avant de manquer de se faire arracher la queue par leur poursuivant. Les bras de ce dernier s'allongeaient presque à volonté, comme d'innombrables tentacules tranchants. Faut qu'on s'en tire, d'une façon on d'une autre !

Ils arrivèrent à l'extrémité du pont, sains et saufs, mais toujours la mort aux trousses. Pour Nathanaël, c'était néanmoins un soulagement : il allait pouvoir esquiver beaucoup plus librement et espérer semer la créature. Il s'arrêta une seconde, mais c'en fut une de trop ; le dos d'une pince l'atteignit au dos, le projetant contre un mur comme une pierre. Par chance intact, il se remit en route sans attendre, décidé à ne pas se laisser dévorer par une saleté comme celle-ci. Il saisit une occasion en s'élançant dans un renfoncement, avant de lâcher le Chenipan et lui plaquer sa patte sur la gueule pour le faire taire.

Il vit l'Armaldo s'arrêter devant eux, examiner les environs avec curiosité, sans pour autant remarquer la petite faille dans laquelle ils s'étaient faufilés à toute allure comme deux crabes terrifiés. Il resta là quelques instants, comme si son instinct de prédateur lui chuchotait qu'ils n'étaient pas bien loin ; il s'approcha progressivement de la fissure, glissant son regard dans l'ombre, tandis que Nathanaël poussait davantage l'insecte pour ne pas être vu. Finalement, la créature se redressa et repartit en chasse, croyant toujours être derrière eux. Ils attendirent que les pas se taisent, puis le Chenipan bégaya :
« Voilà p-pourquoi il n’y avait p-personne… Ils se c-cachaient tous de lui…
- J’espère pour toi que ton frère s’est pas fait bouffer non plus.
- Mon... Mon frère ! Il f-faut absolument qu'on aille voir s'il va b-bien, et qu'on le sorte d'ici !
- Du calme. On laisse tomber la mission pour le moment, on n'a pas le temps de niaiser avec une telle saloperie dans les environs. Une fois que vous serez en sécurité on parlera dédommagements pour le sauvetage.
- M-mais...
- Quoi ? Si tu veux je te laisse aller checker tout seul, je suis pas venu pour sortir ton frère du donjon moi. C'est une mission complètement différente je te signale.
- D-d'accord alors... »

HRP:
 



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1859
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Dim 15 Jan - 23:32
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : Diamant
P$ : 500
Points d'exploration : 490 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 462
Masculin Age : 17
Localisation : Bourg-Trésor. Sans doute.

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   Mer 25 Jan - 22:48
Étage -5 de la Grotte Littorale

Ils s'extirpèrent à petits pas de leur refuge, et atteignirent bien rapidement l'endroit où se cachait le frère du Chenipan ; au grand soulagement de celui-ci, d'ores et déjà complètement terrifié à la simple pensée qu'il lui soit arrivé quelque chose. Nathanaël, naïvement persuadé qu'ils ne croiseraient plus l'Armaldo qui les poursuivait une seconde auparavant, regarda son client retrouver son grand frère Chrysacier avec un soulagement et une joie presque écœurantes de par leur excès. Il ne commenta néanmoins pas leurs retrouvailles et se contenta d'attendre qu'ils aient fini de parler pour s'approcher d'eux, leur demandant quand est-ce qu'il se sentiraient prêts à sortir d'ici. Le Chenipan déclara : « Ne perdons pas de temps, il faut qu'on s'en aille avant que le prédateur ne revienne !
- Un prédateur ? s'étonna son grand frère.
- Oui ! Il nous a attaqués ! Il était en chasse, expliqua alors l'enfant.
- C'était quel genre de Pokémon ?
- Un Armaldo ! »

Le Chrysacier sembla alors se paralyser et Nathanaël fronça les sourcils, surpris par sa réaction. Il fit volte-face, se retrouvant alors, à sa « grande surprise », face à une figure bien connue : l'Armaldo en question, qui n'avait pas tellement tardé à faire le tour des environs pour arriver face à eux. Il regarda à droite, et à gauche, avant de pester. Ils étaient dans une impasse, et ne pouvaient pas s'enfuir, à moins de contourner la créature tentaculaire... Ce qui était bien impossible sans se faire attaquer par celles-ci. Cette fois-ci, il n'avait plus le choix. Il allait devoir lui faire face. Il laissa échapper un long soupir, prit ses appuis, et se prépara. Derrière lui, les deux insectes paniquaient, chacun à leur façon : le Chrysacier durcissait sa carapace, le Chenipan couinait et remuait dans tous les sens. Ils ne lui seraient d'aucune utilité pour cet affrontement. Cette fois-ci, c'était à lui de faire ses preuves.

Boss 2:
 

Il s'avança le premier en direction de la créature, crocs en avant, prêt à faire usage de ses pouvoirs de feu ; mais ce fut son adversaire qui l'atteignit en premier à l'aide d'un coup de pince rocheuse qui le heurta en plein milieu de l'abdomen et le plaqua au sol. Grognant de douleur, Nathanaël ne tarda cependant pas à se relever et reprit sa course folle. Il esquiva deux tentatives pour le frapper, et sauta pour ensuite donner un puissant coup de griffe dans son bras droit, ce qui abîma sensiblement le blindage le protégeant, lui offrant l'occasion de le déstabiliser et d'ainsi pouvoir reculer afin de reprendre un peu d'élan. « Alors, saleté, t'aimes ça ?! »

Combat !:
 

La créature, excédée par l'attaque que venait de lui porter Nathanaël, s'avança d'un pas vers lui pour ensuite cracher un puissant jet d'eau dans sa direction, qui le laissa pratiquement insensible, sinon un peu trempé et repoussé. L'inversion des types lui avait servi d'avantage, il allait pouvoir prendre le dessus sur son adversaire grâce à l'effet de surprise. Il retourna à l'assaut, exécutant une pirouette pour fondre sur la pince droite déjà bien abîmée et y planter ses crocs, qu'il ne tarda pas à enflammer pour provoquer une cruelle brûlure au bras de la créature. Celle-ci poussa un hurlement et le secoua, avant de chercher à lui porter un coup ; l'explorateur lâcha son emprise et exécuta un bond pour esquiver, s'éloignant un peu. « Tu sais pas dans quel pétrin tu t'es fourré, enfoiré ! »

Combat !:
 

Il vérifia rapidement derrière lui, pris d'une sorte d'inspiration soudaine ; le Chrysacier ressemblait à un bout de métal tordu, et le Chenipan le secouait désespéramment comme pour lui demander de lui laisser la place à l'intérieur. Il ricana à cette comparaison mentale, se prépara à faire volte-face, mais un long bras le taillada sur le pectoral, le repoussant sur plusieurs mètres. Il vit un mince filet de sang se répandre et teindre sa fourrure orange d'écarlate ; affaibli par ce coup, il décida de ne rien lâcher et attrapa la pince avec ses crocs alors qu'elle se repliait, enfonçant ceux-ci jusqu'à ce qu'ils percent la carapace et se plantent dans la chair de la créature, qui hurla. Le goût âcre du sang remplit sa gueule mais il ne faiblit pas, et se sentit même requinqué par l'étrange saveur rouillée.

Combat !:
 

Mais ce fut bientôt l'heure pour Nathanaël de revenir sur terre : la créature le projeta au sol et il roula sur plusieurs mètres sans pour autant se faire mal. Néanmoins, la paire de pinces qu'il vit se lever au-dessus de lui allait sans doute lui infliger bien des souffrances ; il essaya de se redresser, mais glissa sur une flaque d'eau. Après s'être écrasé sur le sol humide, il constata que ses muscles ne voulaient plus le relever. Il poussa un miaulement de douleur, et alors qu'il s'apprêtait à recevoir un coup fatal, réalisa que quelque chose l'avait dévié. Le Chenipan, doté d'un « courage hors-normes », avait attrapé son frère et l'avait lancé tel un projectile, celui-ci s'étant tant endurci qu'il était aussi impénétrable que du métal.

Combat !:
 

Profitant de sa déstabilisation, Nathanaël se remit sur ses pattes, et recula d’un bond. Il n’était pas passé bien loin de la mort ; cette pensée l’avait refroidi plus vite qu’un bain dans de l’eau gelée. Aussi loin que ses maigres souvenirs remontaient, il n’avait jamais connu cette situation. Mais cette adrénaline soudaine, ce bond dans le cœur, cette étrange paralysie qui gelait votre corps, l’empêchant de bouger alors que le coup fatal s’approchait à toute allure… Il avait connu cette sensation. Et elle le terrifiait plus que n’importe quoi, car plus que la peur d’échouer, c’était la peur de la mort qui prenait tout son corps. Pupilles en fente, poils hérissés, l’explorateur reculait, paralysé. Le Chenipan s’écria : « Qu-qu’est-ce qu’on fait ?!
- Je… Je... »

Les mots se bousculaient au fond de sa gorge mais refusaient de prendre vie. Il faisait face à la peur dévorante et à l’incapacité à exécuter un seul mouvement. La terreur l’emprisonnait, le torturait, et il se retrouvait impuissant. Cette réalisation ne fit que l’enfoncer davantage dans l’abysse de l’effroi, au fond de laquelle même ses propres pensées ne pouvaient plus l’atteindre. À côté de lui, le Chenipan s’affolait, alors que la créature s’avançait vers eux, vengeresse et acharnée, aiguisant ses pinces en les frottant l’une contre l’autre. Il ferma les yeux, puis se répéta, à voix basse, sans que Nathanaël ne l’entende : « Utiliser mes crocs, utiliser mes crocs, utiliser mes crocs... »

Il s’élança alors sur l’Armaldo et s’accrocha à sa patte, avant de grimper à toute vitesse le long de son corps. La créature se secoua, mais le frêle Chenipan n’en démordit pas et s’agrippa autant qu’il le put ; le monstre essaya de le décrocher, mais il esquivait chaque coup de patte instinctivement, comme un parasite échappant à son porteur. Il arriva finalement près de la tête de la créature, et chercha un endroit où mordre, sans en trouver. Une pince siffla près de lui et un instinct de survie profondément inscrit lui inspira une réaction soudaine : celle de s’en prendre aux yeux de son ennemi pour l’aveugler. Il planta ses crocs dans l’oeil gauche du monstre, et le hurlement qui suivit indiqua qu’il avait touché juste.

Combat !:
 

L’Armaldo fit un pas en arrière, puis un autre ; et bientôt, il s’enfuit, œil ensanglanté, hurlant de douleur. Le Chenipan, ne souhaitant pas être emporté, bondit du dos de la créature et s’écrasa lourdement sur le sol, bien qu’intact. Un peu sonné, il se redressa et s’élança vers son frère pour le réveiller. Naïvement ignorant de l’atrocité de son acte -ce n’était qu’un enfant-, il criait de fierté : « J’ai réussi ! J’ai réussi, je l’ai fait fuir, t’as vu grand frère ! » Tiré de sa peur par les exclamations, Nathanaël replia ses griffes et ses muscles se détendirent un peu. Il se laissa tomber sur le sol, à bout de forces, autant mentalement que physiquement. Ses yeux se refermèrent sur la vision du Chrysacier s’illuminant d’une lueur verdoyante bien trop forte pour lui permettre de rester conscient.

HRP:
 



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules   
 
Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission 2 [Solo] Prendre le Chenipan par les mandibules
» Comme dans un miroir... (Mission solo) N°2
» L'eau et le feu [mission solo 5]
» Mission 2: À vouloir voler trop haut, on finit par se brûler les ailes [Mission Solo / Challenge étage / ACCOMPLIE]
» [SOFT/TUTO] SHAKE & SAVE : Prendre une capture d'écran de votre HTC [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Grotte Littorale
-
Sauter vers: