AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Mission 9 [Solo] Renouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Mission 9 [Solo] Renouveau   Mer 8 Nov - 17:12
Le trajet jusqu'aux Sources Chaudes se fit sans problème aucun, même s'ils durent s'arrêter plusieurs fois pour ménager la domestique. Elle était épuisée, et c'était à se demander s'il ne valait pas mieux qu'elle abandonne son sac en cours de route, ou ils ne parviendraient jamais à atteindre l'hôtel. Ils y arrivèrent néanmoins en fin de matinée, et prirent immédiatement possession des chambres qu'ils avaient réservées. Orina déclara qu'elle allait prendre soin de préparer la chambre, par réflexe ; Nathanaël lui dit qu'il préféraient qu'ils aillent tous les deux aux Sources, mais elle insista. Il abandonna devant sa bonne volonté et partit donc seul, une serviette sur le dos en tant que seul équipement.

Les Sources étaient gigantesques ; c'était un grand complexe un peu brumeux et chaud, ce qui plaisait énormément à Nathanaël. Même l'eau était presque bouillante, et il pouvait s'y tremper sans avoir l'impression de subir des dommages quelconques malgré sa nature de type Feu. Il garda cependant son grelot en-dehors de l'eau par précaution, alors qu'il se prélassait tranquillement dans un coin des Sources, bien à l'écart de tous les autres. Il flemmarda ainsi pendant plusieurs dizaines de minutes avant qu'Orina ne vienne le rejoindre, dans un silence parfait. Il ne s'était même pas rendu compte qu'elle était arrivée. Elle savait tout faire dans une discrétion exemplaire : lui qui recherchait de la tranquillité pour ces vacances, c'était décidément une partenaire idéale.

Sa tranquillité fut cependant troublée par l'émergence d'une voix qu'il aurait préférée oublier. « Eh, Nath ! » suivie d'un plouf. Il ouvrit les yeux après s'être pris une éclaboussure, et accueillit le nouvel arrivant d'un regard blasé. C'était Benji, le Pandarbare, bien entendu accompagné de sa partenaire Luxio qui le suivit dans l'eau d'un bond similaire, quoique le plongeon ne provoqua pas tant de vagues. « Je savais pas que t'étais ici !
- Ouais. Je savais pas que vous étiez ici non plus...
- On s'est pris une petite semaine de vacances, en fait ! » s'écria-t-il, s'adossant contre la paroi avec satisfaction. « On vient d'arriver aujourd'hui, ça tombe super bien.
- Super timing... » commenta Nathanaël d'une voix blasée. « Et de tous les coins où vous pouviez vous installer, vous venez ici...?
- Bah écoute, on allait pas te laisser tout seul quand même, ça craint.
- Je ne suis pas tout seul. » Il pointa Orina, qui s'était endormie paisiblement. « Voici Orina. C'est... » Il hésita à l'introduire en tant que domestique de Sylvain. Non, ce n'était définitivement pas la meilleure chose à faire. « ... une amie.
- Je savais pas que tu avais des amies dans le troisième âge ! » ricana la Luxio, moqueuse. « Ça en dit long sur tes goûts en matière de femmes...
- Ta gueule, » répliqua Nathanaël avec une froideur telle qu'elle s'arrêta immédiatement de rire. « Elle a pris soin de moi après que je me sois fait péter la gueule, l'autre jour. Le moins que je puisse faire, c'était l'inviter en vacances.
- Ouah, c'est chic ! » déclara Benji, sincèrement impressionné. « On dirait pas mais t'es super cool comme type. Quand est-ce que tu me payes des vacances à moi aussi pour les coups de patte filés ?
- La dernière fois qu'on s'est retrouvés ensemble dans un donjon, tu as failli le faire s'écrouler sur notre gueule, » répondit-il sarcastiquement. « Je pense pas que ce soit à récompenser.
- Touché ! » reconnut-il en riant. « En parlant de ça, il est où le noble qui t'accompagnait ?
- Resté là-bas. C'est mieux comme ça. » Le ton sombre de Nathanaël convainquit Benji de ne pas poser davantage de questions, et il préféra raconter ses dernières explorations plutôt que s'apercevoir que le Matoufeu n'en avait strictement rien à faire. Il hésita à lui demander d'aller se faire voir, mais il n'avait pas envie d'être désagréable, pas aujourd'hui. Il mima donc une écoute attentive alors qu'il s'assoupissait sur le rebord, bien à l'aise dans l'eau.

À la fin de l'après-midi, Nathanaël et Orina s'accordèrent un repas dans un restaurant dont la terrasse donnait directement sur les sources. Benji et sa compagne -puisqu'ils s'étaient apparemment remis ensemble, le Matoufeu ayant malheureusement été témoin de leur séance de bécotage dans l'eau- étaient repartis de leur côté, et il ne s'en plaignait clairement pas. Comment je peux me reposer avec des chieurs pareils ? Franchement, tu parles de vacances... J'espère qu'ils vont pas me coller, sinon ça va chier.

Orina s'était apparemment aperçue de son air soucieux, et finit par l'interroger à ce sujet au cours du repas. « Vous n'aimez pas vraiment ces deux trouble-fêtes, n'est-ce pas ?
- Hm ? Ah. Ouais. Mais je croyais que vous dormiez pendant tout ce temps.
- Mes oreilles sont toujours attentives, même quand je dors. Rappelez-vous que je suis supposée protéger Sylvain, en tant que domestique ! Je ne suis jamais parfaitement assoupie... » Elle sourit doucement, et Nathanaël s'accorda à lui répondre de la même façon. « Ceci étant dit... Vous ne les aimez pas, n'est-ce pas ?
- Pas du tout. Ils sont chiants, à être aussi... gamins, bavards, inattentifs. Ils prennent tout à la légère, ils réfléchissent jamais.
- Beaucoup peuvent avoir le même avis à votre sujet, » remarqua-t-elle assez justement. Il faillit se vexer, mais il réalisa qu'elle ne s'induisait pas dans cette constatation. « Cependant, vous êtes plus mature et réfléchi qu'il n'y paraît au premier abord. Preuve en étant que vous ne les avez pas repoussés tous les deux, alors que vous étiez clairement agacé...
- Pourquoi sont-ils restés, si c'était si évident ?
- Parce que, de toute évidence, ils veulent votre amitié. » La justesse du raisonnement empêcha Nathanaël de répondre quoi que ce soit. Il avait la désagréable sensation qu'Orina le dominait largement en analyse, ce qu'il mettait sur le compte de l'âge et de l'expérience ; il ne pouvait pas vraiment le lui en vouloir, d'autant plus qu'au contraire de Daniel, elle s'en servait pour le conseiller au lieu de lui donner des ordres. Il n'avait jamais envisagé l'idée de devenir "ami" avec un Pokémon, surtout depuis qu'il avait récupéré une partie de ses souvenirs. Il ne voyait pas comment il pouvait parvenir à se dire qu'il était proche de l'un d'entre eux, d'autant plus qu'une Pokémon l'avait presque tué. Toutefois... plus le temps passait, et plus il avait l'impression que les Pokémon, au moins ceux d'ici, n'étaient pas bien différents des humains. Il y en avait des bons, il y en avait des mauvais ; des chieurs, et des moins chiants.

« Je pense que vous pourriez vous entendre avec eux, si vous preniez le temps de considérer l'idée de vous rapprocher d'un Pokémon, » reprit-elle après l'avoir laissé un peu réfléchir. « Cependant, ce n'est qu'une suggestion.
- Nah, vous avez raison, » avoua-t-il enfin. « C'est pas... comme avec Sylvain, m'voyez ? Il paraît inaccessible, lui, il est à des centaines de kilomètres de moi. Il est dans son monde, quoi. Eux... ils ont les mêmes principes, les mêmes idées que moi. Ils sont juste... beaucoup moins intelligents. C'est ça qui me casse les pattes, en vrai.
- Tout le monde ne peut pas vous convenir parfaitement, » sourit-elle, amusée par son commentaire. « Et puis... Vous savez, tout le monde est intelligent ; juste pas de la même façon. Ils ne sont certes pas très... académiques, je le concède... Cependant, ils ont de l'expérience dans le domaine de l'exploration, à ce que j'ai entendu, et ils sont très débrouillards. Je suis sûre que vous pourriez apprendre quelque chose d'eux.
- C'est pas une question de pas me convenir ou quoi, c'est juste qu'ils sont casse-pattes, » grogna-t-il. « Et puis je préfère apprendre par moi-même plutôt qu'apprendre par les autres... Au moins, je leur dois rien.
- Puis-je vous poser une question ? » Il hocha la tête, finissant son assiette. « Pourquoi avez-vous tant peur de devoir quelque chose aux autres ? »

Il lui fallut un peu plus de temps pour répondre, cette fois-ci. Nonobstant le temps, Orina patienta sans un mot. Il finit par déclarer, assez clairement : « J'ai des principes. Quand on me donne, je rends, parce que j'attends qu'on fasse la même chose de mon côté. Mais tant que je me sens redevable de quelque chose, j'ai une sensation d'obligation sur les épaules, et ça m'énerve, parce que ça m'entrave. Je veux être libre de faire ce que je veux, sans avoir à suivre ce que les autres m'imposent.
- C'est plutôt vous qui vous imposez cette règle, pourtant.
- Parce que comme j'ai dit, je veux qu'on me rende ce que je donne. Je fais rien gratuitement. Je suis pas quelqu'un d'altruiste, j'irai pas sauver quelqu'un par pure bonté d'âme, mais bien pour la récompense derrière. Ce serait hypocrite de ma part de pas faire la même chose : si je prends, je donne en équivalent.
- C'est un raisonnement logique, » admit-elle. « Néanmoins, en terme d'apprentissage... Ne pensez-vous pas que nous apprenons tous les uns des autres ? Si ces deux-là se sont pris d'intérêt pour vous, sans doute trouvent-ils quelque chose qu'il n'y a pas chez les autres. Après tout, ils semblent assez acharnés ! » rit-elle enfin, avant de terminer son assiette à son tour. « Enfin... Je vais aller faire une marche digestive avant d'aller dormir. Souhaitez-vous m'accompagner ?
- Nah, je vais aller payer et rentrer direct. J'ai mal aux pattes, et j'ai pas eu la chance de me reposer autant que vous cette après-midi. »

Elle ne dit rien de plus et s'éclipsa. De retour dans la chambre, Nathanaël s'avoua assez impressionné de l'ordre et l'organisation qu'elle avait eu le temps d'instaurer pour le temps de leurs vacances. Il trouva tout ce qu'il cherchait à l'emplacement où il l'aurait mis, et sans perdre beaucoup de temps. C'était assez malaisant de réaliser qu'elle connaissait si bien ses habitudes alors qu'elle ne vivait avec lui dans les parages que depuis moins de deux mois.

Deux mois... repensa-t-il en se laissant tomber sur le lit, à bout de forces. Il n'avait pas réalisé que tant de temps s'était écoulé depuis son arrivée. Il n'avait trouvé aucune piste quant à son rôle dans ce monde ou un moyen de rentrer chez lui. Plus le temps passait, et plus cette idée lui semblait lointaine. Peut-être allait-il être condamné à rester ici encore très longtemps... Même s'il aimait la solitude et détestait les Pokémon, l'idée de passer les prochains mois sans avoir qui que ce soit avec qui parler de temps à autres ne lui plaisait pas vraiment. Il sentait que la solitude lui pesait de plus en plus.

Je devrais peut-être vraiment me faire des amis.

Il s'endormit sur cette pensée.

Lorsqu'il se réveilla le lendemain, Orina était déjà repartie ; elle avait laissé un mot sur la porte, qu'il aperçut dès qu'il ouvrit les yeux. Celui-ci l'informait qu'elle était partie faire des courses au marché des Sources Chaudes, et il retrouva à l'arrière du papier un brouillon de sa liste, qu'il trouvait bien remplie. Elle ne comptait tout de même pas tout ramener alors que l'aller avait été bien difficile ? Il espérait ne pas se sentir obligé de lui donner un coup de patte, le trajet était long et devoir supporter des kilos de baies n'était pas une pensée qui le ravissait. Il préféra laisser ces soucis de côté pour sortir à l'extérieur, fermant la porte derrière lui et se rendant de nouveau aux Sources, sa serviette sur le dos. Il était encore tôt ; le soleil était levé depuis peu de temps ; il espérait ne tomber sur personne et achever sa nuit tranquillement, à moitié immergé dans les eaux.

Il passa devant les bassins centraux et y trouva alors une activité inhabituelle : il semblerait que Benji et son amie se soient improvisés animateurs d'un camp de vacances, et aient décidé d'entraîner tous les vacanciers qui s'étaient levés tôt. Nathanaël les regarda faire avec un air blasé, marmonnant des pensées moqueuses qui lui venaient en tête à les voir s'agiter comme des demeurés, mais s'éclipsa bien vite lorsque le Pandarbare le vit. Il ne manquerait plus qu'il l'invite à les rejoindre alors qu'il avait pour seule envie de profiter de l'eau pour se reposer. C'est donc comme ça qu'ils voient les vacances ? S'agiter dans tous les sens et faire des courses ? Je comprendrai jamais les Pokémon, grogna-t-il à voix basse en s'installant dans les eaux. Il resta là, seul, pendant plusieurs heures, dans un demi-sommeil. Ce repos réparateur lui permit de s'éveiller en pleine forme ; c'était comme si le matage qu'il avait subi quelques jours auparavant n'avait jamais eu lieu.

Profitant de son énergie nouvelle, il bondit hors de l'eau, s'essuya un peu sur la serviette, et décida d'aller voir où en étaient les deux compères. Il constata alors deux choses étranges : non seulement ils étaient partis, mais le bassin central était complètement vide. Les vacanciers semblaient assez étonnés et perdus, discutant à voix basse. Il s'étonna alors qu'Orina n'ait pas non plus cherché à le rejoindre ; une étrange inquiétude liée à un mélange d'ignorance et d'incompréhension le déstabilisa. C'est alors qu'une personne qu'il ne reconnut pas fit son apparition dans son champ de vision, lui lançant : « Oh, vous êtes l'humain de Bourg-Trésor ! » Il fallut quelques secondes à Nathanaël pour qu'il le reconnaisse, mais il se présenta de lui-même. « Vous vous souvenez de moi ? Je vous avais interrogé dans le bar de Phéré !
- Ah, ouais. Faut croire que tous les habitants de Bourg-Trésor viennent en vacances ici...
- C'est le cas ! C'est l'endroit parfait pour se changer les idées et se restaurer après de longues semaines de travail. » Il ajouta ensuite, à voix un peu plus basse et mesquine : « En même temps, c'est le seul de la Terre de l'Eau pour ça... On n'a pas les équipements de celle des Plantes ou du Vent.
- Bah ! » s'exclama Nathanaël, qui avait plus ou moins déjà deviné la chose. « Au pire, y en a au moins un... Enfin, il se passe quoi ici au juste ?
- Le bassin central a cessé d'être alimenté sans raison alors qu'on venait tout juste de finir notre séance d'entraînement matinale ! Benji et Luka sont partis dans la Grotte Cascade pour voir ce qui s'était passé, mais ils ne sont toujours pas revenus... Ça fait déjà trois heures !
- Le donjon est assez profond, » remarqua le Matoufeu, qui l'avait déjà exploré auparavant. « Ce n'est pas vraiment étonnant ; on n'aura probablement aucune nouvelle avant la moitié de l'après-midi.
- Je sais, j'y suis allé avec ma classe... Mais ils avaient trouvé la source, à la base ! C'est après nous avoir dit qu'elle avait été sabotée qu'ils ont... disparu, » Ah, ça déjà c'est un peu plus inquiétant. Mais vu leur sens de l'orientation, je serais pas étonné qu'ils soient perdus... « On craint qu'ils se soient faits attaquer ou quelque chose du genre... Surtout si quelqu'un a saboté la source ! Mais qui pourrait faire ça...?
- N'importe qui. Un criminel, un rival des propriétaires des Sources ? » suggéra Nathanaël, d'une voix blasée. « Bah, tant que le Bassin Annexe est alimenté, peu m'importe, personnellement. » Il fit volte-face pour retourner à sa chambre et voir si Orina s'y trouvait, mais le Stalgamin le contourna pour passer devant lui. « Qu'est-ce qu'il y a ?
- Vous êtes explorateur... Vous pourriez pas aller voir s'ils vont bien ? »

Nathanaël plissa les yeux longtemps. Il sortait tout juste de convalescence, ce n'était sans doute pas pour retourner directement dans un autre donjon, surtout pour affronter un potentiel ennemi qui avait réussi à neutraliser deux explorateurs aguerris. « Je suis en vacances, pour rappel... Et ça me regarde pas. Si ces deux-là ont voulu jouer aux héros locaux, c'est leur souci, pas le mien. Moi j'irai pas me jeter seul dans le Donjon Mystère.
- Je peux vous accompagner !
- T'es un gamin, » remarqua Nathanaël, ignorant le fait que son interlocuteur devait le précéder de deux ou trois années tout au plus. « Et ça change rien. Tu peux pas demander à tes parents ou quoi ? Ou n'importe qui d'autre ?
- Vous êtes le seul explorateur que je connaisse ici, et mes parents travaillent au restaurant local ; ils ne peuvent pas y aller ! Plus on attend et plus Benji et Luka pourraient... » Nathanaël secoua la tête et reprit sa route, bien décidé à rentrer, cette fois-ci. Ce n'était pas son affaire, et ça ne le serait pas. Il ne pouvait pas se rendre seul dans un Donjon Mystère comme ça, pas après ce qui s'était passé. « Vous avez peur ? »

Le Matoufeu se retourna et s'avança d'un pas menaçant vers le Stalgamin, qui redoubla de tremblements. « Je n'ai PAS peur ! Je me mêle juste de ce qui te regarde, et tu devrais en faire de même ! » Les chuchotements des vacanciers aux alentours s'arrêtèrent, interrompus par les hurlements de Nathanaël. « Si je dis que je ne vais PAS dans la grotte, je n'y vais PAS. Benji et Luka sont des explorateurs expérimentés, ils s'en tireront très bien tout seuls, pour la dernière fois ! » Et dans le silence général, il se prépara à repartir.

La petite voix du Stalgamin émergea de nouveau. « Vous êtes aussi un explorateur expérimenté, mais vous auriez bien eu besoin d'aide à la Plaine Luxuriante. » Le regard de Nathanaël se figea et son cœur eut un sursaut. Ses yeux s'emplirent de rage et se changèrent en une mince fente. Il hésita à frapper l'enfant, mais il ne pouvait pas se le permettre devant tant de monde. « Pensez-y ! S'ils sont en danger, qui les sauvera ?! Ils ne seront peut-être pas aussi chanceux que vous ! Et s'ils meurent ?! Vous regretterez de ne pas avoir agi à temps ! »

Nathanaël ferma les yeux, serrant les crocs, désormais. Il ne voulait pas se faire lecturer par un gamin, pas devant tout le monde, pas comme ça ; toutefois, il n'y voyait aucune échappatoire. Il allait devoir se défiler ou dire la vérité, aussi affreuse puisse-t-elle être perçue.

« Je n'en ai... rien à faire... » marmonna-t-il enfin. « Rien à faire ! » répéta-t-il plus fort. « Toutes ces conneries, toutes ces histoires, ça ne me concerne pas ! Les gens essayent de me forcer dans leurs missions débiles comme si j'étais un messie, mais je ne suis rien de tout ça, je ne suis PAS un héros ou quoi que ce soit du genre ! » Il continua, amer : « Je me plante sans arrêt, j'arrête pas de manquer de me faire buter, et tu penses vraiment que je vais me jeter dans un putain de donjon TOUT SEUL où deux autres explorateurs se sont faits probablement péter la gueule ? Tu veux que je claque, c'est ça ? Comme les trois quarts des gens qui m'entourent ? Bordel, quand est-ce que vous, bande de Pokémon de merde, vous allez comprendre que je veux juste rentrer CHEZ MOI ! » Le silence était parfait, maintenant. Il était haletant, presque, à hurler autant. La honte d'avoir crié ainsi le faisait se taire quelques instants, jusqu'à ce qu'elle soit surpassée par la satisfaction d'avoir enfin pu dire ce qu'il pensait, d'enlever ce masque d'explorateur gentil qu'il jugeait porter depuis trop longtemps. L'enfant pleurait maintenant, mais Nathanaël n'avait pas une once de culpabilité ; ou peut-être essayait-il de la réduire en cendres par sa rage. « Maintenant, si tu veux aller les sauver, démerde-toi, mais bordel, fous-moi la paix ! Je suis pas un héros de légende ou la tête de turc du coin, j'irai pas me fourrer dans la merde pour les autres, et ça il va falloir que les idéalistes comme toi se le fourrent dans le crâne ! »

Et sans plus attendre il partit, trottinant jusqu'à la chambre d'hôtel. Sur le chemin, il prit la décision d'interrompre ses vacances et de rentrer prestement à la base. Il n'avait pas envie de se coltiner les regards des types qui l'avaient entendu hurler comme ça ; et même s'il risquait d'en recroiser nombre à Bourg-Trésor, au moins pourrait-il les éviter plus aisément. Orina comprendrait. Celle-ci était d'ailleurs là, à préparer une salade de fruits. La voyant si paisiblement concentrée, soignant ses assiettes comme s'il s'agissait de la chose la plus importante du monde, Nathanaël s'efforça de paraître moins furieux et lui lança le "Bonjour" le plus calme possible. La fenêtre était ouverte ; un vent frais souffla à l'intérieur, et il la contourna silencieusement.

Elle ne fut néanmoins pas dupe, mais pas pour la raison qu'il croyait. « Votre voix porte loin.
- Hmph.
- Loin de moi l'idée de relancer la dispute... » fit-elle, continuant sa découpe avec la même dextérité, « Mais je pense que vous devriez le faire malgré tout.
- Oh non, vous allez pas vous y mettre aussi, bor-
- Par Arceus, écoutez-moi jusqu'au bout ! » s'écria-t-elle alors, plantant son couteau dans la planche de découpe, ce qui trancha net la parole de Nathanaël.

Son regard était empli d'une colère froide, si puissante qu'une vague de crainte souffla sur lui et qu'il eut l'impression que sa propre flamme de rage s'était éteinte. « Vous êtes impatient et têtu Nathanaël, mais loin d'être stupide ! Vous êtes même l'un de ceux que je pense être les plus intelligents, » reprit-elle, tout en continuant sa préparation de la salade, tout calme retrouvé. « Peut-être même plus que Sylvain ; vous n'avez certes pas ses connaissances, mais vous avez du bon sens. C'est quelque chose qui nous manque cruellement en ce monde... Il y a bien entendu des criminels, des malfrats sadiques. Vous en avez connu. Mais la majorité de la population est bien différente. Ils pensent que toute histoire se termine bien ; leurs mythes, leurs histoires s'achèvent toujours de la meilleure façon pour tout le monde. Et ils ont raison de penser ainsi. C'est pour cela que j'ai élevé Sylvain dans cette idée...
- Il est où le mais ? » l'interrompit finalement Nathanaël, qui, bien content d'avoir été ainsi complimenté malgré l'ascenseur émotionnel, se demandait tout de même où elle voulait en venir. « Non mais parce que bon, je comprends pas le rapport.
- Le rapport est que... pour préserver la population... Il faut des gens dotés de bon sens. Comme vous. Les humains -ceux que j'ai pu connaître en tout cas- ont pour point commun de généralement partager cet attribut. Ils sont logiques, ils sont réalistes. Vous ne vous faites pas d'illusions sur le monde, et vous vous rebellez contre tout ce qui est établi quand cela vous semble insensé.
- Non, je vois toujours pas.
- J'y viens. Voyez-vous... Ces deux explorateurs... n'ont pas cet attribut. Là où vous pouvez survivre grâce à cela... Ils ne le peuvent. Mais vous pouvez leur apprendre. Et alors, ils seront vos plus grands alliés. Ils veulent sincèrement votre bien. Pourquoi ne pas chercher la même chose ? Vous n'en tireriez que des bénéfices.
- J'y gagnerai rien de matériel. » Elle s'essuya les pattes et lui tendit son gadget d'explorateur. Dessus s'affichait une mission envoyée par le Stalgamin, avec une récompense à la clef. Celle-ci était si impressionnante qu'il dut la relire deux fois pour y croire ; il s'avoua immédiatement convaincu. « Ah, si en fait. Ceci dit... » reprit-il, quittant son hésitation temporaire, « Je suis seul.
- Pourquoi croyez-vous que j'ai préparé ces salades ? » s'étonna-t-elle. « Je vous accompagne. »



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Mer 8 Nov - 17:14
(étage 1)

La chose fut ainsi décidée sans que Nathanaël n'ait vraiment le droit de discuter ; il se demandait vraiment si Orina allait lui être d'une grande utilité au vu de son âge avancé, mais le "bon sens" qu'elle avait tant souligné lui indiquait que si elle avait été la seule défense d'un noble aussi riche que Sylvain pendant tant d'années, c'est qu'il n'y avait soit pas beaucoup de risques -ce qui serait étonnant au vu du nombre de criminels responsables de vols en tout genre- soit une sécurité hors-pair. Il sentait que la majordome était une Pokémon de confiance, sensée et calme, qui saurait l'aider en cas de besoin. Tout le contraire de Sylvain, en somme. Elle lui précisa néanmoins, sur la route, qu'elle n'était qu'une accompagnatrice, et que c'était à lui de décider quand ils feraient demi-tour. Nathanaël fut tenté de répondre "tout de suite", mais il se tut, pensant qu'il serait davantage avisé de voir un minimum la situation sur place.

Ce fut une fois arrivés près de l'entrée du Donjon que les doutes de Nathanaël resurgirent. La crainte insidieuse de mourir, qu'il refusait d'admettre, remontait en lui plus vite que sa propre rage. Il se rassura en se disant qu'il n'y avait pas de personne lui en voulant mortellement quelque part dans cette cave, et qu'Orina l'accompagnait ; il se remit immédiatement d'aplomb quand le Stalgamin, qu'il avait sauvagement "sermonné" un peu plus tôt, se présenta devant lui à nouveau, impassible. « Je vous accompagne, » dit-il alors, « et c'est pas négociable. Sinon je divise la paie par deux. » Celle-ci étant le motif principal pour lequel Nathanaël avait accepté la mission, tant elle était colossale, il fit un sacrifice et hocha la tête, en lui précisant cependant qu'il était le seul leader, qu'il devait obéir à tous ses ordres, et qu'il n'était pas responsable si un événement tragique venait à survenir. Le Stalgamin -qui s'appelait Weiss, car il lui demanda enfin son nom- rejoignit ainsi le duo à la dernière minute et ils s'engagèrent sans plus attendre dans la grotte.

« Je vais vous guider jusqu'aux vannes, » avait-il alors déclaré fièrement. « On devrait pouvoir savoir ce qui leur est arrivé à partir de là. » Nathanaël se tenait très attentif, satisfait d'avoir pensé à prendre son équipement d'explorateur tous comptes faits. Sans avoir prévu de partir en exploration ainsi, il avait fait preuve de "bon sens". Oui, il était si flatté d'avoir été complimenté à ce sujet qu'une partie de sa confiance en lui évaporée après les événements de la Plaine Luxuriante lui était revenue ; et pour restaurer son ego en intégralité, il n'hésitait pas à se le rappeler à la moindre évocation qui puisse le lui permettre. Les paroles d'Orina avaient eu un fort impact sur lui, et il lui en était gré. C'était sans doute pour cela qu'il avait accepté qu'elle l'accompagne, en réalité. « Au fait, qu'est-ce qui vous a poussé à changer d'avis comme ça ?
- Avant que tu t'imagines quoi que ce soit, je retire rien de ce que j'ai dit. Ceci dit, la récompense n'est pas à refuser et, surtout, Orina m'accompagne.
- Vous étiez déjà convaincu par l'argent avant que je ne vous propose mon aide, Nathanaël, » remarqua la domestique, qui venait juste derrière lui. Il grogna en réponse, et elle rit doucement, amusée par sa pointe d'immaturité à admettre certains de ses défauts, notamment sa cupidité profonde. « Ceci dit, j'espère ne pas vous décevoir.
- Vous pouvez pas faire pire que les trois quarts des gens que j'ai connu... » soupira-t-il.



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 2250
Masculin Age : 1241
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Mer 8 Nov - 17:15
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Mer 8 Nov - 23:24
Leur arrivée à la source des geysers qui alimentaient les bassins fut rapide, notamment grâce à l'aide de Weiss qui les guidait savamment. Il expliqua en cours de route qu'il avait l'habitude de venir par ici, s'occupant généralement de remettre le courant lorsque celui-ci se bloquait -les effondrements étaient habituels à cause de l'érosion de la grotte. Il guidait alors ceux qui acceptaient de l'aider. Luka et Benji connaissaient le chemin, puisque ce n'était pas la première fois qu'ils venaient. « Voilà, c'est ici. »

Son souffle ralentit quand la vue du sang écarlate sur le sol de la grotte l'atteignit. « Que... » Il n'arriva pas jusqu'au bout de sa question, beaucoup trop déstabilisé pour cela. « Vous pensez que... » Nathanaël secoua la tête. Pas de trace de fourrure arrachée, de partie du corps perdue, de traînée de sang. S'ils avaient bougé, c'était par eux-mêmes. Il s'accroupit et renifla les traces qui étaient un peu partout, parvenant rapidement à une conclusion évidente : ce n'était pas le leur. Il était beaucoup trop sec.

« Ils ont dû s'apercevoir que quelque chose n'allait pas et se sont enfoncés pour trouver la source du problème, » déduisit Nathanaël, se remettant d'aplomb. « S'ils n'ont pas répondu depuis, c'est que ce problème est beaucoup trop gros pour eux... Quel qu'il soit.
- Un Pokémon sauvage ? Un criminel ?
- Les deux à la fois sans doute. S'ils n'ont pas rétabli le courant c'est qu'ils n'ont pas eu le temps ou pas la possibilité ; ou peut-être ont-ils juste sous-estimé leur absence. Ils croyaient sans doute en avoir pour quelques minutes. »

La réflexion lui venait seule, sans qu'il n'ait vraiment besoin de se poser la question. C'était si évident pour lui qu'il n'avait même pas la nécessité de réfléchir en lui pour trouver la réponse. « On devrait se dépêcher. » Et il s'engagea sur la route qui le menait plus loin dans la grotte, rapidement rejoint par ses deux compagnons de route. Il s'avançait d'un pas déterminé mais prudent, regardant autour de lui sans cesse, tous ses sens aux aguets, sensible au simple sifflement du vent sur les parois.

Cette douce paranoïa qui le gagnait lentement et insidieusement le faisait sursauter au moindre bruit inhabituel et au plus petit reflet de lumière qui le ferait douter de la présence d'un ennemi dans l'ombre. Tant et si bien qu'Orina se sentit forcée de prendre la parole, d'une voix douce et maternelle. « Détendez-vous Nathanaël. Nous sommes avec vous. » Il le savait, il l'entendait, mais il ne parvenait pas à se convaincre que c'était vraiment suffisant. Il se détestait plus que tout, à cet instant précis, progressivement dévoré par la peur.

La terreur, même ; car il revoyait les ronces qui se repliaient sur lui, il sentait les coups qui se répétaient sur son visage. C'était comme si le petit sifflement du vent était celui des épines sur sa fourrure, comme si le reflet lumineux était celui d'un sourire éclatant d'un sadisme vengeur. Il se savait puéril, stupide même, de craindre un ennemi qui n'avait même pas fait son apparition, mais il se sentait incapable de faire un pas dans un Donjon sans avoir la peur de se retrouver au bord des abysses de la mort.



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction


Dernière édition par Nathanaël le Mer 8 Nov - 23:25, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 2250
Masculin Age : 1241
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Mer 8 Nov - 23:24
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 22:52
(étage 3)

Les avoir connues une fois lui avait amplement suffi, et la simple idée de s'en rapprocher à nouveau en prenant des risques lui était insupportable. Paradoxalement, il cherchait à s'y refuser, prenant une attitude fière, dominante, confiante même, devant ses deux camarades. Il ne voulait pas laisser transpirer une seule goutte de sueur autre qu'un début de fatigue, ou tordre son visage en une grimace autrement que pour les narguer et leur rappeler son rôle de leader.

Toutefois la honte le rongeait, car Natasha l'avait laissé bien plus brisé vivant que mort. Sa chance s'était retournée contre lui, son miracle n'avait été qu'un purgatoire plus long. Tout ce donjon humide prenait des allures de boyau de ténèbres dans lequel il s'enfonçait pour glisser à nouveau dans les ténèbres, noyé dans son odieuse fraîcheur. Une pensée émergea alors, naturelle, instinctive. « J'aimerais que Sylvain soit là. »

Il se renfrogna bien vite, essayant de reprendre son aplomb. Pourquoi je pense à ça ? Je dois me concentrer sur la mission. La fuite était, comme d'habitude, la meilleure solution.

Il dut malgré tout, bientôt, admettre son inaptitude à avancer, ses pattes tremblantes le forçant à ralentir à mi-chemin. Les échos de la grotte se faisaient plus sombres, plus inquiétants que jamais, et la tentation de faire demi-tour, elle, ne faiblissait pas. Orina et Weiss, sans l'avoir jamais accompagné en temps d'exploration, perçurent cette crainte profonde qui le paralysait progressivement. Le Stalgamin ne dit rien, mais la domestique crut bon d'intervenir : « Nathanaël, si cela vous est vraiment...
- Tout... va... bien ! » siffla-t-il, ses pupilles devenues de fines lames quand bien même ils étaient plongés dans l'obscurité. « On va aller jusqu'au bout, je l'ai dit... » Il disait cela par fierté, pas par réelle volonté d'accomplir un quelconque exploit. Il ne voulait pas admettre sa peur, il se refusait à l'afficher, même s'il était incapable de la dissimuler ; et cette maladresse ne la rendait pourtant que plus visible.

Il était déchiré par des émotions contradictoires. Sa volonté de ne pas fuir, pour refuser d'admettre sa destruction, se confrontait à celle, plus pure, plus interne, plus sauvage, de tout lâcher et d'aller se cacher -comme un couard. Il ferma les yeux, transpirant de plus en plus, serrant les crocs pour étouffer un cri de rage. En lui bouillonnaient mille émotions qui le mettaient de plus en plus hors de lui, alors qu'elles étaient dirigées seulement contre sa propre personne. Il sentait, il savait même, qu'en peu de temps elles entreraient en éruption ; il ne pouvait qu'espérer silencieusement qu'elle lui serait positive.

Ses muscles s'étaient tendus, prêts à répondre à un instinct sauvage. Quelqu'un le toucherait qu'il le frapperait, lui sauterait dessus, lui arracherait le cou, tant la pression était retenue, maîtrisée, contrôlée avec peine. Il tremblait désormais, non plus de rage, de peur, mais d'un stress insurmontable, bien plus dangereux et imprévisible que n'importe quelle émotion. Là où il pouvait orienter ses sentiments vers un point fixe, la tension ne pouvait se relâcher qu'envers la première cible apparaissant à ses yeux.



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 2250
Masculin Age : 1241
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 22:52
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 22:58
(étage 4)

Elle fit son apparition sous la forme d'un Pokémon sauvage qui se jeta sur eux sans crier gare ; alors Nathanaël ouvrit les yeux, la fixant, le temps semblant ralentir un bref instant alors que son cerveau essayait de comprendre ce qui lui faisait face, sans y parvenir. Tout le stress retenu s'évacua brutalement sous la forme d'un torrent de flammes qui calcina brutalement la créature, emportée par la gerbe comme si elle était au milieu d'un ouragan. Orina et Weiss reculèrent du même mouvement, tant inquiétés par l'attaque que par la réplique.

Cet assaut réveilla toutes les silhouettes accrochées au plafond et paisiblement assoupies. Sans chercher à comprendre davantage, les hordes de Nosférapti se jetèrent sur lui, l'inondant au milieu d'un siphon d'ailes, de griffes, et d'ultrasons partagées. Submergé par l'effarement, il essaya vainement d'activer sa gemme de pouvoir, sans aucun succès. Ses émotions étaient trop diffuses pour lui permettre une attaque. Il commença à bondir dans tous les sens, donnant des coups de griffes à gauche et à droite, mordant ce qu'il pouvait attraper et poussant des cris de rage.

Un vent froid le balaya au sol, et le claquement de fouets végétaux le ramena à la réalité. Il était au sol, la patte coincée dans une faille, haletant et transpirant comme s'il venait d'échapper à la mort à nouveau. Il fixait le vide, se sentant ridicule, honteux, détestable même. Il n'était plus que l'ombre de lui-même. « Les Nosférapti sont partis ! Revenez, Nathanaël ! » Il ne bougea pas, s'accroupissant même davantage. Il se sentait mieux à mourir là que ressortir à la lumière, qu'il ne se sentait même pas mériter. « Nathanaël ? »

Les deux silhouettes étaient là, éclairées en contre-jour par une fente dans le plafond. Il ne les regardait même pas, trop concentré sur le vide pour s'en occuper. « Il a fait une crise d'anxiété, » marmonna Orina en se mettant devant lui, sans qu'il ne sourcille. « Nous devons l'évacuer au plus vite.
- Et Benji ? Et Luka ?
- Nous allons appeler la Brigade. Nathanaël n'est plus en état de se battre, » répliqua-t-elle, s'agenouillant. Il voulut lui répondre quelque chose, mais il n'avait plus de voix. Il se sentait vide, comme si toute vie s'était échappée de lui en même temps que son stress. Il ne ressentait plus rien. « Vous m'entendez ? » Il leva la tête, le regard toujours aussi perdu. Elle le fixa longtemps. « Répondez-moi. » Il en était incapable. Elle soupira. « Pardonnez-moi. »

Elle le baffa.

Non pas une, ni deux, mais bien trois fois.

La première baffe ne fut pas comprise ; la deuxième le réveilla ; et à la troisième, il avait planté des crocs enflammés dans le bras d'Orina. Mais elle ne sourcilla pas. « Vous êtes réveillé.
- Ne faites... plus jamais... ça ! » gronda-t-il, fou de rage. Il avait ressenti cette même sensation que lorsque Natasha l'avait frappé au sol, alors qu'il était à bout de force ; et il haïssait Orina pour la lui avoir rappelée ainsi. « Je vous promets que... » Quatrième baffe, qui lui fit décrocher les crocs du bras de la domestique. Celle-ci venait de Weiss. « Je vais vous... BUTER !
- Nathanaël... »



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 2250
Masculin Age : 1241
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 22:58
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 23:21
(étage 5)

Il n'écoutait déjà plus, commençant à activer sa gemme de pouvoir, sans réfléchir. « NATHANAËL ! » Sa voix manifestait une crainte réelle. Attends... Mes émotions sont...? « Vous n'allez PAS mourir, vous m'entendez ?! Vous n'allez PAS revivre ce traumatisme, vous devez le dépasser ! C'est pour cela que vous deviez venir ici, même si vous ne l'acceptez pas ! » Il la maintint du regard, son pouvoir commençant à diminuer en volume. Weiss s'était caché derrière elle, mais Orina était la seule qui continuait d'attiser sa rage.

« J'ai pas besoin de votre pédagogie à deux balles. Je n'ai besoin des conseils de PERSONNE ! J'ai assez donné comme ça, j'en ai ma CLAQUE ! » Il se sentait enfin de nouveau lui-même. Les mots sortaient en torrent, toujours plus vite, toujours plus naturels. « Je ne suis... pas... traumatisé... JE N'AI PAS PEUR ! » Il y croyait, maintenant. Il n'avait plus peur. Il n'allait plus laisser qui que ce soit lui dicter ce qu'il allait faire. Plus personne ne le frapperait jamais sans être puni. Il allait rendre à Natasha la monnaie de son Poké, sans peur de perdre. Il s'y était décidé, cette fois-ci. « On va finir ce putain de sauvetage... ET SITÔT DEHORS JE VAIS ALLER LUI EXPLOSER LA GUEULE ! » Sans dire son nom, tant Orina et Weiss comprirent qui il mentionnait. Elle se permit un sourire, amusée. Nathanaël, lui, ne l'était pas. « Je vous laisse passer le coup pour cette fois, tous les deux... mais ne vous avisez plus jamais de me toucher, c'est CLAIR ?!
- Très clair, » répondirent-ils en chœur, d'une voix presque soulagée en le voyant revenue à la normale. Il les contourna froidement et se mit à s'avancer vers les tréfonds de la grotte sans plus tressaillir. Il était le leader de ce trio, et il ne les laisserait plus jamais lui manquer de respect ; ni eux, ni qui que ce soit d'autre. Il irait au bout de cette mission, parce qu'il ne ferait pas demi-tour, mais il espérait sincèrement que ça en vaille la peine. Il ne manquerait plus que la récompense soit un bluff et j'aurais vraiment perdu mon temps pour de la merde.

Une chose était certaine pour Nathanaël : au lieu de s'enfoncer dans la crainte, il avait recommencé à reconstruire la tour d'argent qu'était son ego surdimensionné. Avoir subi un nouvel affront par la seule personne en laquelle il accordait encore de la confiance lui avait suffi pour le ramener sur terre, quatre pattes accrochées à la réalité. Puisque personne ne semblait être capable de lui accorder du respect, soit-il. Il les forcerait à lui en donner, sa décision était prise ; il se fichait désormais de mourir, il ne voulait surtout pas claquer comme un faible voire pire, un lâche.

Le souvenir de la souffrance lui était presque lointain. Son instinct lui susurrait désormais qu'il avait survécu pour une bonne raison et qu'il lui était probablement impossible de mourir avant qu'il ait terminé sa fameuse "mission" sur ces terres. Il n'avait tout comptes faits aucune raison de s'inquiéter. Même lorsque la situation était au plus bas, il y avait toujours quelqu'un pour essayer de tirer vers le haut. Mais ils étaient tous des incapables, même Orina. Il n'y avait vraiment que lui pour faire les choses comme elles devaient l'être. Il secoua la tête quelques instants. Comment est-ce que j'ai pu me laisser berner, sérieusement ?



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 2250
Masculin Age : 1241
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 23:21
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 23:28
(étage 6)

Il avait l'impression d'avoir erré dans le brouillard, depuis son réveil. Ses doutes, ses hésitations, ses craintes, l'avaient poussé à se reposer sur la seule personne qui s'était alors intéressée à lui. Il avait commencé à dépendre d'elle, et c'était là que la faiblesse avait germé en lui. Elle n'avait fait que fleurir quand il avait commencé à s'abandonner à des pensées triviales, comme l'idée de rester dans ce monde, de partir en vacances, voire d'envisager l'idée de se faire des amis. Tout n'avait été guidé que par la peur, ce sentiment si fourbe et insidieux, planté par Natasha si malignement.

Il avait honte ; cependant, contrairement à quelques minutes avant, cela le poussait à avancer. Il voulait se rattraper, montrer que cela n'avait été qu'un bref égarement, rien de plus ou rien de moins. Même les plus grands éprouvent des doutes et des craintes à un moment donné, mais il devait s'en servir pour se hisser au plus haut. Maintenant qu'il avait touché le fond, il réalisait à quel point il avait été dans la raison jusqu'à présent. Il se répétait, pour se conforter (inconsciemment ?) qu'il n'avait jamais échoué tant que sa confiance en lui était intacte, et qu'aussitôt avait-il faibli une seule fois, une unique fois, on lui avait percé le cœur.

Il ne laisserait plus jamais qui que ce soit l'atteindre. Il serait désormais celui qui aurait un coup d'avance. Plus personne ne pourrait le tromper ou le séduire. Il ne jouerait plus au petit jeu des autres, il ne chercherait plus à être plus malin qu'eux. Il serait direct, immédiat, droit comme il l'avait toujours été, car chaque fois qu'il essayait d'être plus fin, cela ne lui apportait que des problèmes. C'était parce qu'il avait cherché à se moquer de Sylvain qu'il s'était jeté dans le piège de Natasha. Il ne commettrait plus jamais la même erreur.

Sylvain... Il y repensait, maintenant, et son seul regret de ne pas l'avoir revu était qu'il n'avait pas encore pu lui hurler dessus qu'il le renvoyait définitivement de l'équipe. La base l'importait beaucoup moins qu'il ne l'avait cru après son réveil ; c'était la perspective de se retrouver seul, à la proie potentielle de Natasha, qui l'avait terrifié. Mais maintenant qu'il n'avait plus envie que d'une chose -de l'attendre, en pleine possession de ses moyens, prêt à se venger-, il se moquait bien de savoir où il logerait.

Il renifla l'air ; il entendait désormais des voix, un peu plus loin. Il crut reconnaître le cri enragé de Luka, et déduisit qu'elle était tant en vie qu'en train de se disputer ou de combattre. Peut-être les deux à la fois. Il indiqua à ses compagnons, qu'il avait presque oubliés, qu'ils devaient accélérer le pas, et il se mit à courir en direction de la source des cris. Plus vite ils les auraient récupéré, et plus vite ils seraient sortis. Une équation gagnante pour tout le monde. Durant sa course, il remarqua que Orina se faisait distancer, incapable, à cause de l'âge, de le suivre sur une aussi longue distance. Un regard échangé brièvement lui indiqua qu'il valait mieux qu'il continue.



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 2250
Masculin Age : 1241
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Jeu 9 Nov - 23:28
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Sam 11 Nov - 13:30
(étage 7)

Il accéléra donc le plus possible, jusqu'à ce qu'un corps inerte roule à ses pattes, le forçant à freiner brutalement. C'était celui de Luka, et elle semblait avoir passé un sale quart d'heure. Il n'eut que le temps de l'attraper par la peau de la nuque et de la tirer sur le côté avant qu'un laser de glace ne cherche à les atteindre. Weiss analysa immédiatement la situation, rejoignant Nathanaël derrière la roche qui les abritait désormais. "Il y a une dizaine de Barbicha... ce sont des sauvages... Et ils ont Benji !" Il secoua la Luxio, mais elle semblait complètement à bout de forces. Elle avait une dangereuse lacération au poitrail ; le Stalgamin ne perdit pas son sang-froid et appliqua un sort de gel léger sur sa plaie, pour en ralentir l'effusion de sang. "Ca devrait faire l'affaire... Qu'est-ce qu'on fait ? Ils savent qu'on est là…

- J'ai pas l'avantage du type, ici," nota Nathanaël. "Mais pourquoi lancer des pouvoirs de glace sur nous...?" Il huma l'air quelques instants, et comprit que le fond de l'air était très frais dû à la profondeur de la grotte. Cela devait sans doute donner un sérieux avantage à toute attaque impliquant l'usage de gel. "Bon, je devrais pouvoir contrer leurs attaques... Mais il faudra quelqu'un pour l'offensive." Luka remuait faiblement, mais Nathanaël appliqua une pression sur sa tête pour la forcer à rester au sol. "Pas toi, idiote. C'est pas le moment de faire l'héroïne. Weiss ? T'es sur le coup.
- Hein ? Mais...
- Orina est trop loin et je serai occupé à parer tes attaques, on ne peut pas permettre d'attendre si on ne connaît pas l'état de Benji. Ils pourraient l'abattre. Tu m'écoutes et tout va bien se passer, okay ?"

Il briefa brièvement le plan à son allié de dernier recours, et ils s'élancèrent d'un seul bond vers l'avant. Nathanaël cracha des torrents de flamme à chaque laser gelé qui s'élançait vers eux, et Weiss répliqua par des nuages gelés en direction de leurs ennemis. "Ne t'occupe pas des dégâts que tu pourrais faire à Benji ; contente-toi de les paralyser," lui avait ordonné le Matoufeu. Même s'il n'était pas d'accord et qu'il craignait de blesser voire, pire, achever le Pandarbare évanoui au milieu des Barbicha, il obtempérait avec patience et maîtrise.

Vint le moment où leurs adversaires, bien loin d'être stupides, trouvèrent une parade : ils se remirent à effectuer des pistolets aqueux normaux, touchant Nathanaël de plein fouet et le forçant à reculer. Il n'en restait alors que trois ou quatre sur la dizaine qui s'étaient élevés face à eux, mais tant le Matoufeu que le Stalgamin étaient en train de faiblir. Un canon de liquide balaya enfin l'explorateur et le jeta contra la roche, toutes flammes éteintes désormais. Il poussa un grognement de douleur, essaya de se relever ; il ne vit que l'enfant balayé par un torrent de boue, le rejoignant bien assez vite. "Faut vraiment tout faire soi-même..." se lamenta-t-il enfin, se remettant sur quatre pattes pour faire face à ses adversaires. Mais ils se faisaient de plus en plus nombreux, inondant petit à petit la caverne.

"Nathanaël, quels sont vos ordres ?" demanda alors une voix derrière lui, qu'il identifia à celle d'Orina. Dans la fraction de secondes qui suivit, Nathanaël dut à la fois calculer une stratégie et une esquive à une nouvelle attaque. Il lança finalement à la domestique la technique suivante : elle devait balayer les ennemis avec ses fouets végétaux pendant qu'il allait secourir Benji. Elle s'y appliqua avec une grande maîtrise, un océan de lianes s'abattant sur les ennemis sans qu'elle n'effectue le moindre mouvement. Nathanaël surfa sur ce dernier, et agrippa le Pandarbare par le col ; il était redoutablement lourd, mais en l'attrapant avec ses pattes, il parvint à trouver la force de le tirer loin de la horde de Barbicha. "Weiss, attrape Luka, on se casse !" Il semblait trop faible pour bouger. "BORDEL, C'EST UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT !" Il se redressa, poussé par les cris, et réussit à s'emparer de la Luxio pour entamer une retraite.



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 2250
Masculin Age : 1241
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Sam 11 Nov - 13:30
Le membre 'Nathanaël' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1784-nathanael-sulfureux-flamiaou
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1785-nathanael-sulfureux-flamiaou#15943
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1786-nathanael-j-ai-autant-d-amis-que-d-ailes
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1787-orbe-de-communication-extincteur-d-affliction#15947
Nathanaël
avatar
Grade : As
P$ : 2 000
Points d'exploration : 1570 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 316
Masculin Age : 18
Localisation : Foyer de la CEA

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   Sam 11 Nov - 19:52
(étage 8)

Ce fut à mi-chemin que Nathanaël fit volte-face, posant Benji à côté de lui. Les Barbicha avaient quitté leur position, les poursuivant ; ils ne pourraient pas les semer, et même s'ils y parvenaient, ils les suivraient sans doute à l'extérieur ou les empêcheraient de rétablir l'eau du Bassin Principal. Il n'y avait donc pas une infinité de solutions : il devait éviter à tout prix qu'ils puissent aller plus loin. "Orina !" cria-t-il à la domestique qui s'efforçait de les suivre, un peu en arrière. "Faites s'effondrer la grotte !

- C'est dangereux, Monsieur !" haleta-t-elle, arrivant à son niveau et s'arrêtant brièvement pour reprendre son souffle. Les Barbicha étaient lents, leur permettant un bref répit, mais ils les entendaient encore au fond de la grotte, s'agitant et poussant des cris de colère. "Cela pourrait se retourner contre nous, ou pire, abîmer la Source Chaude !

- On est assez loin, ça devrait pouvoir faire l'affaire. Et puis on est dans un Donjon Mystère, non ? Ces trucs se régénéreront d'une façon ou d'une autre s'ils sont trop abîmés ! Sinon la Caverne Cristal existerait plus depuis longtemps." Il s'approchaient, de plus en plus vite. Finalement, il ordonna, d'une voix ne laissant aucune place à la discussion : "Faites-le !"

Elle obtempéra et déchaîna ses lianes sur les pierres fondatrices de la grotte, celle-ci cédant bientôt sous le poids de l'érosion et de la fatigue. Une gigantesque pierre bascula, scellant les profondeurs derrière un mur impénétrable à moins de le creuser avec beaucoup de patience. Il voyait quelques petites failles et imperfections dans cette protection ; toutefois, leurs ennemis en avaient toujours pour un moment avant de pouvoir la passer. Ils reprirent donc leur chemin plus tranquillement.

Arrivés au niveau de la source du bassin principal, Nathanaël utilisa sa force remarquable de Matoufeu, restaurée en même temps que sa confiance en lui, pour déplacer la roche bloquant le chemin. L'eau allait de nouveau pouvoir passer. Il poussa un soupir de soulagement. Leur mission était accomplie : la Source était revenue à son état normal, et Luka et Benji, quoique gravement blessés, étaient sortis de là. Ils regagnèrent prestement le centre urbain pour y être accueillis en héros. C'était comme s'ils avaient déjà oublié que Nathanaël, quelques heures auparavant, avait refusé tant la mission que l'honneur associé ; mais finalement, il s'y fit tout à fait lorsque les propriétaires lui annoncèrent que leur séjour était gratuit.

Il apprit simultanément que la récompense de Weiss avait été nettement sur-estimée, et quoiqu'il fut très en colère contre lui, se consola par deux choses : les deux explorateurs tinrent à le récompenser financièrement pour leur sauvetage (d'une somme conséquente, qui rattrapa bien vite le déficit du Stalgamin), et l'enfant qui déclara fièrement qu'il adorerait que Nathanaël lui apprenne à devenir "un courageux et fort explorateur comme il l'était". Il mit cette demande sous-entendu sur le compte d'une tentative de rattrapage de son mensonge financier, quoi qu'il prit en compte cela. Et si j'étais vraiment capable d'apprendre à tous ses nazes ma méthode de travail ?

Il garda cette idée en tête. Il n'avait jamais été professeur de qui que ce soit, d'aussi loin qu'il se souvienne, mais il se considérait comme déjà très expérimenté et doué. Sylvain lui avait bien dit qu'il n'avait jamais autant appris qu'avec lui.

Sylvain. A cette pensée, toute la satisfaction de Nathanaël s'évapora. A son retour des Sources Chaudes, il allait devoir gérer sa question une bonne fois pour toutes.

HRP:
 



Nathanaël est insolent en Metal Écarlate [#9C1414]
Thème de Nathanaël

Sylvain est distingué en Turquoise Disco [#79a2ea]
Thème de Sylvain
Thème des Extincteurs d'Affliction
Journal-Suivi des Extincteurs d'Affliction
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mission 9 [Solo] Renouveau   
 
Mission 9 [Solo] Renouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme dans un miroir... (Mission solo) N°2
» Mission 2: À vouloir voler trop haut, on finit par se brûler les ailes [Mission Solo / Challenge étage / ACCOMPLIE]
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis sur Melita solo ?
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Grotte Cascade
-
Sauter vers: