AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Un foyer [Solo - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1548-la-voie-de-la-vengeance-equipe-nemesis
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1552-journal-des-nemesis#13354
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1553-orbe-des-liens-equipe-nemesis#13358
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1554-orbe-de-communication-equipe-nemesis#13362
Solenn
avatar
Grade : Quartz
P$ : 2 100
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 210 PM
PF : 1697
Féminin Age : 17
Localisation : Quelque part...

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Un foyer [Solo - Terminé]   Lun 10 Juil - 12:42
Solenn bailla à s’en décrocher la mâchoire. Elle était épuisée. Si la mission de Sylvain avait été un succès, la Miaouss ne le voyait pas ainsi. Elle était repérée. Lucia savait exactement qui elle était et l’avait très certainement espionnée durant toute la mission. La mise en garde qu’elle avait reçu à la fin le lui prouvait parfaitement. La Brigade Magnézone était sur ses traces et la poursuivait sérieusement à présent.

Et effectivement, la Brigade Magnézone avait finalement trouvé sa cachette, l’obligeant à déménager en catastrophe. Elle n’avait peut-être pas énormément de possessions mais elle avait tout de même dû se séparer d’une partie de ses vols pour s’enfuir. Résultat : elle avait perdu la moitié de ses trouvailles et la Miaouss se trouvait sans abri fixe.

Cela faisait quelques jours que la Miaouss campait et recherchait un lieu où pouvoir établir une nouvelle cachette. Elle ne pouvait pas laisser ses ressources et trésors à la portée de tout le monde, n’importe qui pourrait les lui dérober. C’était essentiel, il lui fallait une base. Mais malheureusement, elle ne trouvait rien qui convienne. C’était trop étroit, inaccessible, invivable, trop humide ou même déjà occupé.

Elle était vraiment épuisée. Etre toujours sur ses gardes, prête à réagir au moindre danger était exténuant. Etouffant un nouveau bâillement, la Miaouss s’enfonça dans la Forêt Linceul. C’était un des rares endroits qu’elle n’avait pas encore fouillé pour trouver un abri. Peut-être qu’elle va enfin trouver son bonheur.

Cela faisait deux heures qu’elle marchait et s’enfonçait dans la forêt, elle n’en pouvait plus. Solenn se sentait de plus en plus engourdie et endormie. Si un Pokémon agressif lui sautait dessus, elle ne pourrait pas faire grand-chose pour se défendre. Son sac pesait lourd, encombrant ses mouvements et la faisait vaguement boiter. Elle commençait même à piquer du nez. Elle allait vraiment finir par s’effondrer de sommeil.

« Gamine ? »

La voix réveilla aussitôt Solenn. Elle connaissait cette voix, elle en était certaine. Se retournant rapidement, elle tomba nez à nez avec un Snubbull bien connu.

« Fiss ?
- T’as vraiment une sale tête dis-moi. Il t’est arrivé quoi ?
- Pas ton problème, cracha la Miaouss définitivement de très mauvais poil.
- Du calme gamine, j’vais pas te faire mal. On dirait que t’es vraiment crevée, tu veux venir dormir à la maison ?
- Je… Je vais bien. Faut pas s’inquiéter… Je vais trouver un coin calme pour me reposer avant de repartir…
- Non non non, t’as vraiment l’air prête à t’effondrer. Viens, je vais te faire un bon petit plat et tu pourras dormir. »

Solenn était tellement épuisée qu’elle n’essaya même pas d’argumenter. Elle suivit le Snubbull, trébuchant à plusieurs reprises sur les racines et manquant de s’écraser endormie. Ils arrivèrent rapidement chez Fiss qui lui prit son sac avant de l’envoyer immédiatement dormir. La Miaouss s’écroula aussitôt de sommeil sur la paillasse des invités. Elle n’en pouvait vraiment plus, elle avait à peine dormi depuis tellement longtemps…

XXxxXX

Elle était au chaud. Elle était confortable. Elle était bien. Encore toute endormie, elle s’emmitoufla dans la couverture en ronronnant légèrement. Elle était tellement bien installée. C’était étrange, jamais son abri n’avait été aussi agréable. Et jamais il n’y avait eu de couverture.

Cette pensée la réveilla aussitôt, ce n’était pas normal. Où était-elle ? La Miaouss se redressa rapidement, paniquée de ne pas savoir où elle se trouvait.

« Enfin réveillée gamine ? C’est pas trop tôt ! »

Solenn se tourna vers la voix et fut rassurée en voyant Fiss. Elle s’en souvenait maintenant, il l’avait incité à venir se reposer chez lui. Et elle avait accepté. En y réfléchissant, ce n’était absolument pas prudent, il aurait pu lui arriver n’importe quoi. Mais elle faisait confiance au Snubbull. Et elle avait eu raison de le faire, il ne lui était rien arrivé durant son sommeil.

La Miaouss se leva et s’étira avant de rejoindre le Pokémon dans la cuisine. Elle avait vraiment bien dormi, le lit était très confortable. Jamais elle n’avait aussi bien dormi auparavant. A peine la criminelle arriva dans la pièce que Fiss lui indiqua la table et y déposa de la nourriture. N’osant pas dire non, Solenn s’installa devant en regardant les aliments. Jamais elle n’avait vu de plat aussi élaborée, elle mangeait seulement des baies venant d’être cueilli ou des Pokémon venant d’être chassé, rien d’autre.

« Mange gamine, t’en a vraiment besoin. Tu as ici un potage de baie pêcha et Oran et du Rattata bouilli sur son lit de gelée argent.
- Mer… Merci.
- De rien, gamine ! J’aime cuisiner alors c’est toujours un plaisir. »

Effectivement, Solenn se régala. Le repas était délicieux et elle n’avait pas souvenir d’avoir aussi bien mangé avant. C’était vraiment parfait. Dès que toute la nourriture fut engloutie, Fiss ramena les plats jusque dans l’évier, aidé par la Miaouss. Puis, il lui fit signe de se rassoir, ce qu’elle fit sans hésitation, avant de s’installer à son tour, un air sérieux peint sur son visage.

« Maintenant, tu vas m’expliquer pourquoi tu étais en train d’errer dans la forêt, à demi-morte de faim et au bord de l’épuisement total.
- Et bien… fit la Miaouss en grimaçant un peu. J’ai eu quelques problèmes et je me suis fait expulsée de chez moi. Depuis je cherche un endroit où dormir en sécurité bien que je n’ai pas trouvé grand-chose pour l’instant… »

Le silence se fit dans la pièce. Fiss semblait réfléchir et Solenn n’osait pas ajouter autre chose. Elle n’aimait pas montrer sa faiblesse mais il était vrai qu’elle n’avait pas beaucoup de solution en ce moment. Elle n’avait vraiment rien trouvé, même pas un trou comme son ancien abri. Et si cette situation continuait, elle ne donnerait pas cher de sa peau.

« Et si tu venais vivre avec moi ?
- Pardon ?!
- C’est une idée parfaite ! Tu viens vivre ici, à la maison, et en échange tu m’aides quand j’en ai besoin. T’es pas d’accord ?
- Je… Je vais pas te déranger en restant ici. Et puis je suis mercenaire, mes horaires de travail sont totalement aléatoires et je suis loin de Bourg-Trésor.
- Mais tu m’dérange pas gamine ! C’est même un plaisir de t’accueillir, après tout tu m’as bien aidé à la construire, cette maison. Et puis tu n’es pas si loin de Capim-les-Champs que ça. Donc c’est décider, tu restes ici !
- Quoi ? Mais non, je n’ai jamais dit…
- Retournes te coucher, t’as encore une sale tête et il est tard. Demain, j’aurai besoin que tu m’accompagnes quelque part.
- Mais…
- Allez, au lit ! Faut être en forme pour demain, on se lèvera avec le soleil. »

Et avant qu’elle n’ait eu le temps de protester, elle se retrouva à nouveau emmitouflée dans la couverture toute douce, sur le même lit que tout à l’heure. En regardant par la fenêtre, elle remarqua qu’effectivement, il faisait déjà nuit. Elle avait dû dormir longtemps déjà.

Alors elle avait vraiment retrouvé un abri ? Fiss ne lui avait pas laissé l’occasion de dire non. La Miaouss allait donc vraiment vivre ici ? Elle n’aimait pas trop l’idée de continuer de mentir au Snubbull mais elle n’avait pas le choix. Sinon elle allait encore risquer de finir derrière les barreaux. Elle avait pour la première fois de sa vie une maison, une vraie. Avec quelqu’un qui s’intéressait à elle à l’intérieur.

Pour la première fois depuis très longtemps, Solenn se sentit en sécurité. Elle s’endormie tranquillement, un petite sourire aux lèvres.


"La vengeance est un plat qui se mange froid... J'en connais qui vont bouffer du Stalgamin surgelé !"

Solenn grogne en #A0522D

Merci Flamel !:
 
 
Un foyer [Solo - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le précieux bracelet de Capumain.[Solo][terminé]
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Avis sur Melita solo ?
» [Collection] Foyer-Romans (Hirt)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Forêt Linceul
-
Sauter vers: