AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Une mission délicate[solo][Terminé].
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t375-equipe-crystal-wingsfini
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1529-orbe-de-communication-de-l-equipe-crystal-wings
Apprenti
avatar
Grade : Or
P$ : 2170
Points d'exploration : 350 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1346
Age : 26

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Une mission délicate[solo][Terminé].   Mer 5 Juil - 16:06
Spoiler:
 

En me réveillant ce matin, je ressentit… une sensation étrange, qui ne venait pas de moi. Balayant le dortoir des yeux, je croisait le regard de Lucina. Celle-ci venait de se tourner vers moi.

« Lucina… »

Elle m’interrompit soudainement, me montrant l’orbe des missions de sa patte.

« Salut, Hayden !Déjà réveillé ? Je viens d’examiner l’orbe des missions. Regarde, on dirait qu’il y en a une qui nous ait personnellement adressée. »

Une mission pour notre équipe en particulier ? Curieux, je me levais de mon lit de paille pour m’approcher de l’orbe. Et en l’examinant, je constatais que Lucina avait raison. Une Mentali demandait notre aide pour retrouver son œuf qui avait été kidnappé. Elle ajouta qu’elle nous attendait à l’entrée du donjon pour nous communiquer plus de détails. Mon regard se détourna alors de la demande pour se poser à nouveau sur Lucina. Je n’étais pas dupe et je sentais qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas avec mon amie de type électrique.

« Je vois. C’est cette mission qui te met dans cette état ? »

Après tout, j’avais moi-même ouvert de grands yeux en lisant la requête.

« Eh bien… Je… »

Lucina hésitait. Et malheureusement, je n’en saurais pas plus, car le hurlement de Ramboum interrompit notre discussion. La Lixy sursauta, alors que de petites étincelles d’électricité la parcourait. Elle fit comme si de rien n’était en allant saluer le reste de notre équipe qui se réveillait, mais… Je remarquais bien qu’elle tentait de garder une certaines distance physique entre elle et notre équipe. Et ces étincelles, cela n’avait pas vraiment l’air normal.

Hmm… peut-être que la mission la perturbait, mais il y avait autre chose, c’était certain.

Alors que je notais mentalement qu’il faudrait absolument que je reprenne la discussion que nous avions à peine commencée, Lucina parla de la mission à Haru, Teru et Luinil.

« Ecoutez. Rendons-nous dans la salle principale pour les encouragements quotidiens et ensuite… »
« … On file au cap enchanteur ! »
« Non. D’abord, il faudra que l’on parle, Lucina. »
« C’est vrai, ça n’a pas l’air d’aller. »

Je n’étais donc pas le seul à avoir remarqué que quelque chose clochait avec Lucina. Enfin, ce fut sur ces mots que toute l’équipe se rendit dans la salle principale où tous les apprentis récitèrent les encouragement quotidiens. Puis, une fois cette étape terminée, les autres équipe partirent vaquer à leurs occupations. Mon attention se porta alors sur Lucina. Il était vrai qu’une mission urgente nous attendait, mais il fallait que je sache ce qu’avait notre amie.

« Alors, Lucina, que se passe-t-il ? Au vu de ton attitude, cela ne peut pas venir de cette mission. »
« Allez Luci, tu peux nous le dire, à nous ! Hi hi ! »
« C’est vrai. On est une équipe, après tout ! »

Lucina soupira. Elle avait certainement dû comprendre que nous avions tous remarqué qu’elle n’allait pas bien.

« Très bien. Je ne sais pas ce qui m’arrive, j’ai l’impression d’avoir plein d’énergie, même trop. Je n’ai pas réussi à fermer l’œil, cette nuit. »
« C’est pour ça que tu as l’air aussi fatigué. »

La Lixy hocha la tête de façon affirmative.

« C’est aussi pour ça que je ne m’approche pas de vous. Parfois, des étincelles jaillissent de mon corps sans que je puisse les contrôler. Et je ne veux pas risquer de vous électrocuter. »

Le regard d’Haru croisa le mien avant que mon ami ne tranche.

« Ecoute, Lucina, tu devrais rester ici pour te reposer. »

Je hochais la tête positivement. J’étais tout à fait d’accord avec Haru.

« Mais l’œuf… »

La Lixy s’interrompit quand des étincelles jaillirent encore une fois de son corps.

« Désolé, Lucina. Mais tu ne peux vraiment pas venir dans cet état. »
« C’est vrai, il ne faudrait pas que ça s’agrave ! »

Lucina soupira, se rendant à l’évidence.

« Ok. Et puis c’est vrai que je ne vous serais d’aucune aide dans mon état actuel. »
« Allez, ne t’inquiète pas, hi hi ! Je vais rester avec toi pendant que les garçons iront sauver cet œuf ! On peut compter sur eux pour réussir cette périlleuse mission, hi hi ! »

Luinil accompagna ses paroles d’une pirouette aérienne qui eu le mérite de remonter un peu le moral de Lucina.

« Très bien, c’est réglé, alors ! Lucina, essaies de te reposer, d’accord ? Et toi, Luinil, veille bien sur elle ! »

Les deux concernée acquiescèrent en même temps. Il n’en fallut pas plus pour qu’Haru fasse un demi-tour sur lui-même et parte en mode flèche.

« Hayden, Teru, on y va ! »

Il nous avait lancé ces mots tout en courant vers l’extérieur de la guilde, suivit par Teru qui partit à sa poursuite.

« Grand-frère, attends-nous ! »

De mon côté, je saluais les filles avant de prendre à mon tour le chemin de la sortie. Une fois dehors, je ne vis aucun de mes deux amis évolutifs. Là, j’avoue que je commençais à me poser des questions. Oui, la mission est urgente, mais ils ne seraient quand même pas partis sans moi… Enfin, je continuais ma route, me disant qu’ils devaient m’attendre un peu plus loin. Malheureusement, en arrivant au croisement, je ne vis toujours personne. Là, je commençais vraiment à m’inquiéter alors, j’accélérais le rythme en me dirigeant vers le Cap enchanteur.

Mais j’avais beau regarder à droite et à gauche, aucune trace d’Haru ni de Teru. Et il me paraissais vraiment improbable qu’ils se soient perdu avant même d’arriver au donjon. Mais puisque l’on parlait du donjon, j’arrivais justement à l’entrée de celui-ci, où m’attendais une Mentali qui devait être notre cliente. Je lui adressai la parole une fois arrivé à sa hauteur.


« Bonjour, je suis Hayden, de l’équipe Crystal Wings. Est-ce bien vous qui avez demander notre aide ? »
« Bien le bonjour, cher explorateur. En effet. Je m’appelle Venus. Mais… vous êtes venus seul ? »
« Non. Deux amis m’accompagnent. Mais… disons qu’ils ont prit un peu d’avance. N’avez-vous pas aperçu un Aquali et un Nymphali ? »

La Mentali secoua la tête négativement.

« Non, je suis navrée, mais je n’ai vu personne. »

L’inquiétude me gagnait de plus en plus, mais je tâchais de ne rien laisser paraître. J’étais face à une mère qui était confronté au kidnapping de son œuf, je ne pouvait pas l’abandonner maintenant. Je priais donc Arceus pour qu’il ne soit rien arrivé à Haru et Teru et qu’ils me rejoignent rapidement.

« Allons-y, si vous le voulez bien. Je suis sûr qu’ils nous rejoindront bientôt. Nous ne devons pas perdre de temps. »
« Bien. »

Nous avions un œuf à sauver et un vile kidnappeur à remettre à la justice.

Spoiler:
 


Dernière édition par Haru le Sam 9 Sep - 23:36, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t375-equipe-crystal-wingsfini
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1529-orbe-de-communication-de-l-equipe-crystal-wings
Apprenti
avatar
Grade : Or
P$ : 2170
Points d'exploration : 350 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1346
Age : 26

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   Mer 5 Juil - 16:08
Limonde, je te choisi ! ^^
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1949
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   Mer 5 Juil - 16:08
Le membre 'Haru' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t375-equipe-crystal-wingsfini
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1529-orbe-de-communication-de-l-equipe-crystal-wings
Apprenti
avatar
Grade : Or
P$ : 2170
Points d'exploration : 350 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1346
Age : 26

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   Ven 14 Juil - 17:02
Le Cap enchanteur était connu pour sa beauté et d’après ce que l’on racontait, les Pokémon qui y habitaient n’étaient pas trop féroces. Ce dernier point expliquait probablement pourquoi le kidnappeur était venu se réfugier ici. Cela dit, même si nous ne devrions donc pas avoir à combattre des Pokémon dangereux avant de l’atteindre, je ne devais pas relâcher ma vigilence. Tout en marchant, j’en profitais pour interroger Venus afin de récolter des informations sur ce vile kidnappeur.

« Dîtes-moi, Venus, avez-vous des ennemis ? Un Pokémon qui vous en voudrait pour une raison ou une autre ? »
« Vous savez, j’étais une exploratrice, par le passé… Alors… Peut-être un criminel… sinon, je ne vois pas, je n’ai jamais causé de torts à qui que ce soit… »
[color=turquoise]« Je vois. Et avez-vous pu apercevoir ce kidnappeur ? Savez-vous de quel Pokémon il s’agit ? »[/spoiler]
« Hmm… C’était en pleine nuit… Je n’ai vu que sa silhouette… Mais… J’ai tout de même pu l’identifier. J’en suis certaine… c’était un Scalpion… Il était tellement effrayant, avec ses yeux de glaces et son aura funeste… »

Un Scalpion… qui était probablement un hors-la-loie… Bien, savoir à qui nous aurions à faire était une bonne chose.

[color=turquoise]« Avez-vous reçu une demande de rançon ? »[/spoiler]
« Non, absolument pas. »
« Je vois… »

Je me demandais bien pourquoi un Pokémon s’en prendrait à un pauvre œuf sans défense… Si son but était de se faire de l’argent facile, il aurait très bien pu volé les Poké dollards de notre cliente ou alors il aurait pu demander une ranson, d’où ma dernière question. A moins qu’il ai l’intention de le vendre ? Non, c’est absurde. Les œufs ne se vendent pas.

Alors que nous continuions à progresser, le silence revint. Sans nous arrêter, nous prîmes un couloir, trop étroit pour continuer à marcher côte à côte. J’étais donc passé devant, afin de protéger Venus au cas ou.

Voler un œuf, tout de même. Je soupirais mentalement, écoeuré par un geste aussi ignoble. Ce Pokémon n’avait-il donc aucun cœur ? Aucun sens de l’honneur ? Enfin… La lueur de la justice finirait par briller et ce voleur serait puni comme il se doit.

Je sursautais soudain en sentant une douleur au niveau de mon bras droit. Je me stoppais immédiatement et me retournais par réflexe vers le mur. Au moment ou je me fis la réflexion que c’était très certainement l’œuvre d’un Pokémon spectre,, je sentis quelque chose de chaud et humide sur mon visage, me faisant grimacer. Une attaque Léchouille venant du mur… ou plutôt, du Pokémon caché à l’intérieur. J’avais raison, il ne pouvait s’agir que d’un type spectre. J’entendis un rire alors que je m’essuyais le visage. Visiblement, la situation semblait beaucoup l’amuser.

Pour moi, par contre, c’était nettement moins drôle. Surtout que le mur lui offrait une protection optimale, m’empêchant ainsi de répliquer. Le rire s’arrêta et le calme revint. Mais il était toujours là, je pouvais le sentir.


« Je sais que tu es là. Si c’est une blague, elle n’est pas drôle. Allez, sors de… »

Un coup de langue par le visage m’interrompit. Bon, il fallait faire quelque chose. Coincé dans ce couloir, je n’arriverais pas à faire sortir ce Pokémon de sa cachette. Je lançais un regard à Venus avant de lui faire signe de fermer les yeux. Mon plan était d’utiliser Flash. Malheureusement, j’eu soudainement qu’il y avait comme de l’électricité qui me parcourait… Non, j’étais paralysé. Il ne manquait plus que ça.

« Je m’en occupe… »

Je hochais la tête avant de fermer les yeux. Changement de programme, alors. Un cri de surprise venant visiblement du Pokémon agresseur me fis rouvrir les paupières.

« Courez ! »

J’obéis immédiatement du mieux possible. Mais j’avais du mal. Parfois, la paralisie me saisissais, me forçant à m’arrêter. Et à en juger par le rire moqueur que j’entendais, notre adversaire n’avais pas décidé de laisser tomber. Une idée me vint alors à l’esprit. Je piochais dans le sac. Heureusement, je trouvais rapidement ce que je cherchais. Une Baie Ceriz que je me dépêchais d’engloutir. Derrière moi, Venus utilisa encore Flash sur le Pokémon au moment ou il allait attaquer.

« Nous devons sortir de ces couloirs… »
« Oui. A présent que la paralysie ne me gêne plus, je vais pouvoir aller plus vite. »

Nous étions donc repartis au pas de course. Au bout d’un moment, nous arrivâmes à un croisement et je pris à droite en espèrant ne pas me diriger vers un cul-de-sac. Le spectre nous suivait toujours, et malheureusement pour nous, ce que je redoutait arriva. Effectivement, le couloir débouchait sur une grande pièce circulaire… qui était une impasse. Mais le bon côté, c’est que nous pouvions nous arrêter pour reprendre notre souffle sans craindre de nous faire attaquer. En effet, le Pokémon spectre restait soigneusement caché dans le mur. Nous devions trouver une solution pour qu’il nous laisse tranquille.

« Cela suffit. Cesse donc ce petit jeu, veux-tu ? »

Les yeux rivés sur le mur à l’endroit ou je pensait que ce trouvait ce farceur, je tentais de le raisonner. Mais à part un rire moqueur, je n’eut aucune réponse. Il me fallait un plan « B ». Alors, je me remémorais tous les objets que j’avais dans mon sac et une idée me vint. Fouillant dans l’une de mes poches, j’en sortis rapidement une Gelée mauve. A la base, elle était destinée à Luinil, mais je n’avais pas le choix.

« Très bien. Alors faisons un marché. Je te donne cette Gelée et en échange, tu nous laisse tranquille. »

Un Fantominus femelle sortit alors de sa cachette, visiblement assez intéressée par la nourriture. Mais elle hésitait.

« Mais je m’amuse bien avec vous, moi ! »
« Désolé, mais nous n’avons pas le temps de jouer. Nous avons une mission très importante et urgente à résoudre, tu comprends ? »

Un Pokémon surgit alors du couloir, empêchant ainsi le Fantominus de répondre.

« Smile ! Enfin, je t’ai trouvé ! »

Le nouveau venu que je reconnu comme un Banshitrouye sermona le Fantominus. A ce que je compris, il s’agissait de son grand-frère. Quant il ne l’avait plus vu auprès de sa famille, il s’était inquiétait et il avait passer un bon quart d’heure à la chercher. Suite à cela, il s’adressa à moi, plus calme. Il s’excusa pour le dérangement, m’expliquant qu’ils étaient venus en famille afin de visiter le Cap enchanteur. Mais sa petite farceuse de sœur avait soudainement disparut et donc, il était parti à sa recherche.

« Je vois. Mais… pourrais-je te poser une question ? »
« Bien sûr ! »
« Aurais-tu aperçut un Aquali et un Nymphali, par hasard ? »

Le Pokémon citrouille secoua la tête.

« Non, désolé. »
« Et un Scalpion ? »
« Non plus. D’ailleurs, je trouve que les Pokémon sont plutôt rare. C’est bizarre. Un donjon aussi beau… je pensais voir plus de monde… »

Il se retourna vers sa sœur.

« Et toi, Smile ? As-tu croisé l’un des Pokémon que cherche ce Kirlia ? »
« Je pourrais avoir la Gelée mauve en échange de la réponse ? »
« Smile… »

Face au grondement menaçant de son frère, le Fantominus soupira.

« Ok, ok. En me baladant, j’ai vu un Nymphali. Il avait l’air inconscient. J’ai voulu m’approché, mais le Nosferalto et l’Arbok qui l’entouraient m’ont repérée, alors, je me suis enfuis. »
« Tu te souviens de l’endroit ou tu les as vu ? »

Le Pokémon gaz m’expliqua que c’était vers le nord à partir de notre position actuelle. Vu qu’elle passait à travers les murs, elle ne pouvait pas être plus précise que ça.

« Merci pour ces précieuses informations. Tiens, prends cette gelée. »
« Oh, merci ! »
« Ca ira pour le retour ? »
« Oui, ne vous inquiètez pas. »
« Très bien. Alors, nous devrions y aller sans tarder. »

Suite à la réponse du Banshitrouye, je me retournais en direction de Venus pour constater qu’elle avait disparut. C’est le Fantominus qui m’informa en riant qu’elle l’avait vu partir alors que j’interrogeais son frère au sujet du Nymphali et de l’Aquali. Je remerciais donc les deux spectres qui disparurent entre les murs alors que je repartais au pas de course.

En chemin, je ne pus m’empêcher de me demander pourquoi Venus était-elle partie aussi soudainement et sans prévenir. Je ne m’étais même pas rendu compte qu’elle s’était éclipsée…


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
P$ : 200
Points d'exploration : 0 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1949
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   Ven 14 Juil - 17:02
Le membre 'Haru' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t375-equipe-crystal-wingsfini
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1529-orbe-de-communication-de-l-equipe-crystal-wings
Apprenti
avatar
Grade : Or
P$ : 2170
Points d'exploration : 350 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1346
Age : 26

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   Dim 23 Juil - 21:56
Tout en courant, je réfléchissait. Je savais que partir sans m’attendre n’était pas le genre d’Haru et Teru. Et ce que m’avait dit la jeune Fantominus m’amena à penser qu’il leur étaient très certainement arrivés quelque chose en chemin, pendant le laps de temps où nous avions été séparés. En revanche, si j’avais une piste concernant Teru, je n’avais toujours rien au sujet d’Haru. J’étais néanmoins persuadé d’une chose. Il devait être dans le pétrin, lui aussi, car il n’aurait jamais laissé son jeune frère seul entre les crocs de Pokémon poison.

Il y avait aussi autre chose qui me turlupinait… Venus m’avait bien dit qu’elle n’avait vu aucun de mes deux amis. Alors, étaient-ils arrivés dans ce donjon après moi ? C’était possible. Dans le cas de Teru, l’Arbok et le Nosféralto auraient pu le capturer et auraient ensuite décidé de l’emmener ici. Après tout, le voleur d’œuf s’était bien caché ici. Peut-être même que les Pokémon poison étaient ses complices !

Le bruit de quelque chose qui se brise me tira soudainement de mes pensées. Je sentis alors le sol se dérober sous mes pieds. Sur le coup, je fus suffisemment surpris pour ne pas réagir et j’atterris lourdement sur le sol de l’étage d’en dessous. Par Arceus… voilà ce qui arrivait quand on relâchait sa vigilance… Je me redressais lentement en position assise avant de remuer mes membre, histoire de m’assurer que tout allait bien. Fort heureusement, je n’avais rien de cassé. Mais, mes ennuis n’étaient visiblement pas terminés.

Effectivement, je sentais que je n’étais pas seul et j’avais la désagréable sensation d’être observé. Je compris que ce n’était pas qu’une simple impression quand je me fis percuter violemment alors que je venais de me redresser. Ce fut comme un signal, car une bonne dizaine de Pokémon vinrent alors m’encercler.

Une embuscade ? Il ne manquait plus que ça. Un rapide coup d’œil me permis de constater que c’était tous des Pokémon de type normal. Je me téléportais soudain pour éviter de justesse l’attaque d’un Argouste, qui prit par son élan, percuta de plein fouet un Rattatac d’Alola, le tout premier Pokémon à m’avoir attaqué. J’enchaînais rapidement en créant des reflets tout autour des deux protagonistes, puis en envoyant des Feuilles Magiques sur les Pokémon les plus proches.

Je continuais ainsi, usant de Reflet pour perturber mes adversaires, et jonglant entre Choc Mental et Feuilles Magiques. La première technique offensive pouvait rendre confus et la deuxième ne pouvait pas échouée. Utile quand on se recevait des Jet de Sable dans la figure. Eh oui, malgré tout mes efforts, je pris quelques coup et quelques Rugissement dans les oreilles. Malheureusement, des renforts adverses arrivèrent assez vite. Il fallait que je trouve un moyen de me tirer de là. Un Rattatac d’Alola me mordit le bras droit, suite à quoi je l’envoyait sur l’un de ses acolytes avec une belle attaque Psyko. Cela le mit K.O et je sentis l’hésitation chez certains Pokémon pendant une fraction de seconde.

Cela me donna une idée. Je tentais donc de mettre hors combat le premier Argouste qui m’avait attaqué. Si mon intuition était bonne, en battant celui que je pensais être l’un des Pokémon dominant, les autres s’enfuiraient peut-être.

J’avais raison. Un Choc Mental avait rendu confus l’Argouste ennemi qui s’était blessé tout seul. Il tomba K.O. Et en voyant leur deux chefs hors combat, le reste du groupe pris la poudre d’escampette. Je soupirais de soulagement avant de revenir en arrière. Je devait remonter un étage si je voulais retrouver Teru. Et vite. J’avais quelques blessures, mais je m’en était pas trop mal sortit au vu du nombre de mes précédents adversaires. Il me fallus peu de temps pour trouver les escaliers montant à l’étage supérieur. Je gravis les marches aussi vite que possible, avant de recommencer à courir dans les couloirs. Mais cette fois, je tâchais de rester prudent.

Un sifflement attira soudainement mon attention. Je m’approchais alors discrètement. Je reconnu deux silhouette, dos à moi. Celle d’un Arbok et celle d’un Nosféralto. Pas de temps à perdre, je devais agir.


« Hé, vous ! »

Au moment ou les Pokémon me remarquèrent et se retournèrent vers moi, je les aveuglais temporairement avec Flash avant de balancer une attaque Psyko au Arbok, tandis que le Nosféralto se prit le mur. C’est là que je le vis. Le Pokémon rose, derrière eux, c’était Teru ! J’usais alors de Téléport pour me placer entre mon ami et les deux autres. L’Arbok siffla à l’adresse de son acolyte.

« Argh, c’était pas prévu, ça ! Dis, Dame Venus n’était pas censé s’occuper de lui ? »

Une lueur de surprise passa dans mes prunelles à l’entente du prénom de Venus, mais je repris vite mes esprits. Ce n’était pas le moment de me déconcentrer.

« Toi, le Kirlia ! Qu’as-tu fais à Dame Venus ? »

Me criait le Nosféralto en ignorant son partenaire.

« Venus ? Est-ce elle qui vous a demandé de faire du mal à Teru ? »

Les Pokémon poison se regardèrent avant qu’Arbok ne rampe vers moi, les crocs en avant. Mais il était trop lent et un Choc Mental suffit à le repousser. Par contre, je me téléportais juste à temps pour m’interposer entre le pauvre Teru inconscient et le Nosféralto qui avait lâchement essayé de l’attaquer.

« Non mais à quoi vous jouez. Il est inconscient, c’est moi, votre adversaire ! »

Le Nosféralto se recula vers son partenaire.

« Viens, il faut retrouver Dame Venus ! »
« Sans le Nymphali ? T’es dingue, on va se faire démolir ! Le Kirlia est tout seul, profitons-en pour récupérer ce Nymphali de malheur ! »
« Vous pensez vraiment que je vais vous laisser faire ? La justice vous enverra en prison ! »
« Tss… Il faudra d’abord que tu m’attrapes ! »

Sur ces mots, le Nosféralto disparut en s’enfuyant dans les couloir en hurlant le prénom de notre cliente. Le serpent violet, quand à lui, me jeta un dernier regard avant de s’enfuir à son tour. J’aurais bien poursuivis ces lâches pour les remettre entre les mains de la justice, mais j’avais d’autres choses plus urgentes à faire. Comme soigner Teru, par exemple.

Donc, une fois certain d’être tranquille, je me précipitais vers mon ami. Voyant l’état de ses blessures, je me hâtais de lui faire avaler une Résugraine.


« Teru… Je t’en prie, réponds-moi ! »

Le pauvre Nymphali mit quelques secondes avant d’ouvrir les yeux doucement.

« H… Hayden… ? »
« Je suis là. Comment te sens-tu ? »
« Ca va… mieux, merci. Mais… Haru… »

Il se releva doucement, reprenant ses esprits petit à petit.

« Hayden, on doit retrouver mon frère, vite ! »

Je hochais la tête en me relevant à mon tour.

« Oui, allons-y. Tu me raconteras ce qu’il s’est passé en chemin. »

Nous reprîmes donc la progression à travers le donjon. Comme je savais où étaient les escaliers et qu’ils étaient proches, il fut facile et rapide de les atteindre.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t375-equipe-crystal-wingsfini
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1529-orbe-de-communication-de-l-equipe-crystal-wings
Apprenti
avatar
Grade : Or
P$ : 2170
Points d'exploration : 350 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1346
Age : 26

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   Jeu 10 Aoû - 23:36
Je sentais l’inquiétude de Teru. Elle faisait echo à la mienne et cela ne me rassurait pas. Mais alors que nous marchions à pas cadencé, il ne tarda pas à m’expliquer ce qu’il s’était passé. Du moins, ce qu’il savait sur ce qu’il s’était passé. Donc, il était sortit de la guilde en courant à la poursuite d’Haru. Arrivés au croisement, les deux frères s’étaient arrêtés pour m’attendre, mais un Pokémon jaune avait alors surgit de derrière le panneau de bois qui indiquait les directions et avait prit la possession du corps d’Haru. Surpris, j’interrompis Teru dans son explication.

« « Prendre possession du corps d’Haru », dis-tu ? »
« Je crois… Je crois que c’était un Motisma… »

Teru poursuivit son explication en me disant qu’il n’avait rien pu faire, car un autre Pokémon avait surgit du ciel. Il avait alors sentit une violente douleur au niveau de la nuque et avait perdu connaissance.

« Hmm… »

Haru et Teru avaient-ils été victimes d’une embuscade ? Je repensais aussi à ce qu’avaient dit le Nosféralto et l’Arbok qui avaient retenu Teru en otage. Venus était-elle complice de tout cela ? Mais en même temps, je me demandais si on pouvait accorder un quelconque crédit à leurs paroles.

Pourtant…

Pourtant, tout cela expliquerait pourquoi je n’ai pas retrouvé mes amis au croisement, pourquoi Teru était seul et peut-être aussi pourquoi Venus avait disparu subitement.

Je sortis soudain de mes pensées en entendant un déclique. Par réflexe, je me stoppais net. Une lumière aveuglante venant de devant moi me força alors à fermer les yeux. J’attendis quelques secondes avant d’ouvrir les paupières. Là, je découvris qu’une sorte de… labyrhinte lumineus était apparut devant nous. Oui, un coup d’œil me permis de constaté que Teru était toujours à mes côté.

Bref, l’obstacle qui nous fesait face ne m’inquiétais pas plus que cela. J’avais un plan pour ne pas nous perdre. Je recommençais donc à bouger, suivi par Teru et nous nous engageâmes à l’intérieur.


« Ne t‘inquiètes pas. En suivant le mur de droite, nous ne devrions pas nous perdre. »
« D’accord. »

J’avançais prudemment, les sens aux aguets. Le passage était relativement étroit, ce qui n’était pas vraiment l’idéal si nous tombions sur un Pokémon agressif. A un moment, j’aperçus la sortie… enfin, ce que je croyais être la sortie. En effet, au moment de sortir de ce dédale, je me heurtais à un mur invisible. Heureusement, je ne marchais pas vite et le choc ne fut pas violent.

« Tout va bien ? »
« Oh, oui, ne t’inquiètes pas. »

Nous continuâmes notre progression. Au bout de trois autres virages, nous rencontrâmes un autre mur invisible. Mais cette fois, je m’y étais préparé. Alors je me détournais et nous continuâmes à déhambuler à la recherche de la vraie sortie. Il y en avait forcément une, même si j’avais l’impression de tourner en rond. Néanmoins, j’étais persuadé que cela restait une simple impression, car je n’avais cessé de suivre le mur à ma droite.

Je ne sais pas combien de temps nous avions perdu là-dedans, toujours est-il qu’après cinq autres murs invisibles et de nombreux virages, nous avions enfin trouvé la sortie. Une fois à l’extérieur de ce labyrhinte, le passage était suffisemment large pour que nous puissions marcher côte à côte et c’est ce que nous fîmes.


« Oh, mais j’y pense ! Notre cliente n’est pas avec toi, Hayden ? »
« Elle attendait à l’entrée du donjon. Nous avons fait un bout de chemin mais elle est partit d’un seul coup… Ca me fait penser… »

Ce que m’avait dit Smile, la Fantominus rencontré plus tôt me revint alors à l’esprit.

« Euh, Hayden ? »

Mon attention revint vers Teru et je lui expliquais alors ce qu’il s’était passé pendant son absence.

« Je vois. Donc, Venus a disparu pile au moment ou tu as parlé de mon frère et moi. Mais pourquoi ? »
« J’aimerais bien le savoir aussi… »

Si cette Venus est bien de mèche avec ce Motisma et les deux Pokémon poison qui s’en sont pris à Teru, ça veut dire que cette mission serait en réalité un piège ? Et si c’est le cas, pourquoi avoir inventé cette fausse mission pour s’en prendre à Haru et Teru…

Cette fois, ce ne fut pas le bruit d’un déclique qui interrompit mes pensées, mais celui de pas rapides mais lourds. Instentanément, je me figeais sur place, tendant mon bras droit pour faire comprendre à Teru de rester derrière moi. Celui-ci obtempéra immédiatement. J’attendis encore quelques secondes, puis je le vis au détour d’un couloir.

Le Scalpion, portant un œuf dans un petit panier. Il s’arrêta et son regard croisa le mien.


« Vous… ? »

Il avait l’air en mauvais état, des traces de brûlures parcouraient son corps. Il détourna le regard un moment afin de regarder derrière lui. Il semblait inquiet.

« C’était donc vrai, finalement. Tu es celui qui a volé l’œuf de notre cliente. »

En entendant ma voix, son regard se posa à nouveau sur moi.

« Où est Bubulle ? »
« Que… »
« Je m’inquièterais plutôt de son sort à lui, si j’étais toi. Surtout si cette Mentali complètement allumée a mis la patte sur lui… »
« Tu… Tu veux parler d’Haru ? »
« Lui-même, Clochette. »

Le Scalpion soupira avant d’avancer vers moi et de me tendre le panier.

« Ben reste pas planté là comme une statue. Prends cet œuf et veille bien sur lui. »
« Tu vole un œuf pour me le remettre ? »

Je ne saisissais pas le comportement de ce Scalpion, mais pris quand même le panier dans lequel reposait l’œuf.

« L’histoire est plus complexe que tu ne le pense. »

Après avoir prononcé cette phrase, il se retourna dos à moi, comme pour faire demi-tour.

« A-Attends ! Où vas-tu ? »

Il tourna à demi la tête pour répondre à Teru.

« Chercher Bubulle, tiens ! »

Puis il partit dans la direction d’où il était venu. Teru passa alors devant moi pour partir à sa poursuite.

« Je viens avec toi ! »

Prenant garde de ne pas trop secouer l’œuf, je suivis le mouvement à mon tour. Si ce Scalpion disait la vérité et qu’Haru était en danger, il fallait faire vite. Et ensuite, je comptais bien avoir le fin mot de cette histoire de vol d’œuf.

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t375-equipe-crystal-wingsfini
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1529-orbe-de-communication-de-l-equipe-crystal-wings
Apprenti
avatar
Grade : Or
P$ : 2170
Points d'exploration : 350 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 1346
Age : 26

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   Sam 9 Sep - 23:33
Je devais bien avouer que la course n’était pas mon domaine de prédilection. Heureusement, je parvenais à ne pas me faire semer par Teru et le Scalpion. Le tout, sans secouer l’œuf dans le panier que je tenais toujours et auquel je jetais de fréquent coup d’œil. Le trajet se passa sans embuches et sans un mot. Aucun piège en vu, ni aucun Pokémon. J’espérais que ce n’était pas le calme avant la tempête. Enfin, façon de parler. Et finalement, après avoir traverser plusieurs couloirs et descendu quelques escaliers, nous arrivâmes dans une immense salle qui s’avérait être un cul-de-sac.

Mais surtout…


« Grand-frère ! »

Oui, Haru se tenait assit au centre de la pièce. Mais je compris vite que quelque chose n’allait pas. Il avait le regard totalement vide et il ne semblait pas réagir à notre présence. Mais je me souvenais de ce que Teru m’avais dit. Haru avait été possédé par un Pokémon spectre. Il fallait que j’aide mon ami à se sortir de ce mauvais pas.

« Motisma… Ou qui que tu sois, je sais que tu as pris possession du corps de mon frère. Il n’a rien fait alors s’il te plaît, laisse-le tranquille ! »

Le Scalpion poussa un soupire.

« Tsss, tu penses que c’est en lui demandant gentiment… »

Au moment ou il avait ouvert la bouche, un Pokémon venant visiblement du plafond surgit d’un coup près de lui. Il lança un Lance-flamme à bout portant, empêchant le Scalpion de finir sa phrase et lui faisant durement heurter le mur derrière lui. Je regardais le nouveau venu, ne remarquant pas tout de suite Venus qui descendait à son tour du plafond avec grâce. L’aggresseur n’était autre qu’un Félinferno au regard sombre.

« Hayden, vous avez retrouvé mon œuf ! »

Je me retournais vers Venus au moment où la voix du Scalpion résonna.

« Elle ment… »
« Tu tiens donc réellement à fondre sous mes flammes ? Vulguère tas de ferraille ! »

Mes yeux passèrent de notre cliente au Scalpion. Qui croire ? J’avais des indices m’indiquant que cette Mentali était suspecte et je ne savais que penser des action du double type acier/ténèbres. Alors que j’hésitais sur ce que je devais faire, un Strido-Son me coupa dans mes pensées. Le Scalpion était parvenu à faire reculer le Vil Catcheur grâce à une puissante Casse-brique.

« Demande donc à Clochette ce qu’il en pense. C’est un Nymphali, après tout. Il devrait être capable de dire si cet œuf est bien un œuf d’Evoli ou non ! »
« Non non nooon ! Bats les pattes de cet œuf, sale Nymphali puant ! »

Je reculais alors d’un pas, frapper par la violence soudaine des sentiments négatifs de Venus. Comme si pendant toute la mission, elle avait maintenu une sorte de bouclier mental et que celui-ci venait d’exploser d’un coup, libérant toute sa rage.

Alors que le Félinferno préparait une attaque en direction du Scalpion et qu’en parallèle, Venus s’apprêtais à attaquer Teru à la plus grande surprise de ce dernier ainsi que la mienne, Le Pokémon Coupant devança tout le monde en exécutant une Feinte. Il fit semblant de foncer sur Félinferno, mais fondit sur Venus au dernier moment, empêchant cette dernière de conclure son action et faisant échouer le Lance-Flamme qui ne toucha que le vide.


« Grr… Je hais les Pokémon évolutifs ! Je les méprises tous ! »

Elle n’éprouvait aucune peur, aucune inquiétude. Venus se mettait à hurler et je pouvais clairement sentir la colère et la haine qui se dégageait d’elle.

« Mais… Vous en êtes un, vous aussi… »

A présent, je commençais sérieusement à me demander si le Scalpion n’avait pas raison. Au vu des sentiments qui se dégageaient d’elle, il me paraissais évident que si Venus ne voulait pas que Teru touche à l’œuf, ce n’était pas par inquiétude pour ce dernier. D’ailleurs, elle avait bien dit « cet œuf » et non pas « mon œuf ».

« Justement ! Je dois être la seule, tu entends ?! La seule ! »

Le Scalpion s’adressa à Teru et moi.

« Je vous l’avez dit, cette Mentali est complètement barrée. »

Il reçut un Vibraqua dans le dos qui le fit voler plus loin. Le Vile Catcheur profita qu’il soit au sol pour lui envoyer un autre Lance-Flamme. Le Scalpion se releva doucement. Il atteignait ses limites, c’était évident. Il titubait, luttant certainement contre la confusion et ses brulûres le faisaient souffrir. Mais… même si ce Félinferno était un lâche à qui j’avais bien envie d’expliquer ce qu’était un vrai combat loyal, il y avais également autre chose qui me préocupais.

Haru…


« Teru, je te confie l’œuf. »
« D’accord. »
« Désolé de te mettre dans cette situation. Mais je reviens dès que j’aurais tirer Haru de l’emprise de Motisma. Ca va aller avec Venus ? »

Oui, ce n’était pas bien malin sachant que Venus en avait après teru, mais je n’avais pas le choix.

Teru hocha la tête positivement et récupéra l’œuf. Cela fait, je me téléportais immédiatement face à Haru avant d’user de Choc Mental… En direction de mon ami aquatique. Enfin, c’était le Motisma que je visais avec mon attaque psy. Si Haru était possédé, c’était probablement le meilleur moyen de faire sortir le spectre de son corps.

Et cela fonctionna comme je le pensais. Une sorte d’aura violacée commença à se former autour du corps d’Haru, avant de le libérer en s’élevant doucement dans les airs, prenant la forme d’un Pokémon. C’était bel et bien un Motisma et mon attaque psychique semblait l’avoir sonner. Pendant ce temps, Haru reprenait doucement conscience de la situation.


« Haru ! Tout va bien ? »
« Hayden… ? Qu’est-ce qui se passe… ? Et où… »

Il s’interrompit d’un coup, semblant regarder quelque chose derrière moi. En tout cas, ses yeux avaient repris leur vitalité habituelle, ce qui me rassurais.

« Teru ! »

D’une Vive-Attaque, Haru sortit de mon champ de vision. Je me retournais alors pour voir Teru se protéger d’une Frustration de Venus avec un Abri et Haru qui se servait de sa Vive-attaque pour repousser un Arbok qui avait essayé d’attaquer le Nymphali par derrière et profita de son élan pour percuter violemment le Nosféralto au-dessus de son frère.

Par Arceus, il ne manquait plus que ces deux-là. En même temps, j’aurais dû m’en douter… Teru essaya encore une fois la diplomatie.


« Arrêtez, cet œuf n’est pas à vous. »
« Biologiquement, peut-être. Mais je l’ai… trouvé et j’ai bien l’intention de le récupérer, ainsi que de faire de vous d’horribles souvenirs. »
« Mais pourquoi nous battre, nous ne vous avons rien fait. »

Un bruit métalique me fit tourner la tête vers le deuxième combat. Le Scalpion venait de s’éffondrer, à bout de force. Pourtant, le Félinferno ne semblait pas décidé à s’arrêter là. Pas le temps de me demander s’il allait bien faire ce que je pensais qu’il allait faire. J’usais de Téléport pour me placer entre les deux adversaire avant de parer le coup du Vil catcheur avec Abri.

« Pluton ! Puisque tu as osé laissé filer cet idiot d’Aquali, viens ici et rends-toi utile avec ta foudre ! »

J’avais un très mauvais préssentiment. Cette histoire allait très mal finir si on ne partait pas d’ici au plus vite. J’utilisais alors Voix Enjoleuse sur le Félinferno avant d’attraper le Scalpion en faisant attention de ne pas me blesser avec ses lames. Puis je me téléportais avec lui auprès d’Haru et Teru. Un simple regard avec mon ami aquatique suffit. Nous utilisâmes donc nos badges afin de tous sortir du donjon et nous téléporter à Bourg-Trésor.

Après tout, même si cette mission s’était avéré être un piège visant à se débarrasser d’Haru et Teru, le but premier était de sauver l’œuf. Bien sûr, nous avions fuis, mais la priorité était la sécurité de l’œuf. Et la bande que nous avions en face de nous était extrêmement dangereuse et prête à tout. Ainsi, la fuite m’avait semblé être la meilleure solution.

Sur le chemin menant à la guilde, nous avions croisés Lucina et Luinil. Nous remarquâmes avec surprise que la première avait évolué. La seconde nous avait rapidement expliqué qu’elles revenaient de la Source Lumineuse. Au final, nous avions pleins de choses à nous raconter, mais il y avait une urgence. Un Scalpion avait besoin de soin. De plus, nous devions retrouver les véritables parents de cet œuf. Nous rentrâmes donc tous à la guilde.


Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une mission délicate[solo][Terminé].   
 
Une mission délicate[solo][Terminé].
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mission délicate. ^
» C'est bizarre ? Mais non ! C'est l'Abysse du monde ! (Mission n°3 solo)
» Le précieux bracelet de Capumain.[Solo][terminé]
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» COMICS PLACE : la petite émission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Cap Enchanteur
-
Sauter vers: