AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Mission - Illusions mortifères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1717-in-vino-veritas-ou-presque-termine
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1746-chronique-des-jours-ordinaires-equipe-veritas
Achambha
avatar
Grade : Normal
P$ : 0
Points d'exploration : 20 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 305
Localisation : En vadrouille

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Mission - Illusions mortifères   Dim 11 Juin - 21:07
Mission - Illusions mortifères


La nuit vient de tomber sur Bourg-Trésor, lorsqu'une drôle d'étoile semble tomber quelque part dans les fourrés qui entourent la route menant à la Guide de Grodoudou. L'étrange météore a brièvement illuminé les environs, jusqu'à ce que son halo soit caché par les arbres. Les ténèbres engloutissent de nouveau les routes, jusqu'à ce qu'un trio de Pokémon émerge de la lisière, les flammes de son meneur "éclairant" quant à la nature du phénomène.

Achambha, exténué - mais bien trop fier pour se laisser aller à le montrer - regagne les abords de la ville en compagnie de Melchior, mais surtout, de Spinda : le tavernier égaré rentre au bercail, après avoir manqué de passer les nuits suivantes terré dans un coin de la Grotte Étuve. Grâce aux ailes enflammées de son hôte néanmoins, il pourra sereinement envisager de dormir dans un vrai lit - le sien !

" Franchement, je n'sais pas comment vous remercier ! Quelle sombre histoire... Je peux vous garantir qu'on ne m'y reprendra pas deux fois !

-Ce n'était rien voyons, pouffe Achambha, dont les flammes gonflent dangereusement sous le compliment,

- En effet, ce n'était rien, reprend Melchior avec un regard en biais à son partenaire, c'est Boustiflor qu'il faut remercier... S'il ne s'était pas inquiété de votre absence, personne n'aurait jamais pu vous porter secours. "

La remarque tire un sourire au petit Pokémon panda.

" Boustiflor est un ami de longue date. Je lui avais déjà confié les rênes du bar durant une courte absence il y a quelques années, il s'était débrouillé comme un chef. "

Le Pokémon Plante n'avait en effet pas mis longtemps à alerter les premiers explorateurs croisés de la disparition inquiétante du maître des lieux. Le hasard avait voulu que les explorateurs en questions soient nos deux lascars. Hasard ? Allez savoir... Toujours est-il que, lancés dans cette première quête plutôt improvisé, sans aucun préparatifs, les deux volatiles sont parvenus à ramener le tavernier sain et sauf. Lequel, même un peu amoché, tient malgré tout sur ses deux pattes :

" Venez donc boire un verre : je vous l'offre ! Vous auriez touché une prime si ma demande de sauvetage avait été officielle. Il est donc normal que vous ayez un dédommagement ! "

Les deux oiseaux échangent un regard muet. Ils sont aussi fatigués l'un que l'autre, mais la fatigue ne suffit pas à chasser... la faim.

" Auriez-vous quelque chose à manger ? se risque sans trop de formes, en réalité, voilà des heures que nous n'avons rien dans le ventre.

-Bien sûr ! Bien sûr ! Boire, manger, dormir ! C'est une auberge, mon ami : nous avons tout cela ici ! Entrez-donc ! "

La petite porte de l'Auberge de Spinda, cachée par les rochers dans une crevasse naturelle, fait office d'invitation aux habitués, ceux sachant que le panneau penché vers le sol n'est pas une erreur, mais bien la direction à emprunter pour déboucher vers le petit coin de quiétude, à l'abri de toute intempérie. L'équipe Veritas regagne la taverne sans se faire prier, guidée par Spinda. A cette heure, la plupart des équipes d'explorateurs ont déjà regagné leurs pénates, et la salle principale est quasi déserte, si l'on excepte quelques Pokémon nocturnes et voyageurs de passage. Les retrouvailles au comptoir sont chaleureuses, le tenancier improvisé n'hésitant pas à bondir par-dessus les verres et les bouteilles pour accueillir le disparu.

" Eh bien, c'est ce que l'on appelle du sentiment !

-Boaf, un peu d'hypocrisie aussi, sans doute, ricane tout bas le Natu borgne.

-Quel sinistre Cornèbre tu fais, parfois... "

On leur sert à chacun un grand verre d'une boisson aux couleurs chatoyantes, dont le parfum n'a rien à envier aux mets les plus délicats. Spinda semble très fier du résultat qu'il présente à ses sauveurs du jour :

" Spécialités maisons ! Des jus de baies mélangées à des gelées exotiques, venues des quatre coins du continent. Vous m'en direz des nouvelles ! "

" Ces Donjons sont pour le moins dangereux, remarque Achambha, l'air rêveur, je ne pensais pas qu'il fut si compliqué d'y déambuler sereinement.

-A qui le dites-vous ! Ces Donjons deviennent de véritables traquenards... Quand je pense... Il y a ne serait-ce qu'un an de cela, j'aurais pu me balader sans problème dans cette forêt. Je n'aurais pas eu à m'inquiéter, et là, je me fais attaquer sans raison, je me perds alors que je connais la route par cœur... C'est comme si le Donjon tout entier nous rejetait. Leurs habitants deviennent littéralement dingues ! Alors que nous ne faisons que passer ! "

Achambha ne dit rien, se contentant de siroter la boisson colorée du bout du bec. Mais dans son regard cristallin, on devine l'étincelle de la réflexion : il écoute, malgré son apparent détachement, et pense. Il pense que cette première aventure en tant qu'Explorateur l'a fait avancé plus qu'il ne l'espérait : le comportement des Pokémon de la Grotte Étuve ne fait que confirmer ses craintes, et avec elles, tout ce que l'Ancien leur avait dit. Doit-il s'en ouvrir aux autres ? Melchior sait, oui, mais Melchior est Melchior. Son esprit finit par conclure qu'il ne servait à rien d'espérer avancer seul sur un chemin aussi obscur : Spinda s'avèrerait sans doute une précieuse mine d'informations.

" En réalité, finit-il par dire d'un ton inhabituellement grave, si je suis venu jusqu'ici, ce... ce n'est pas pour devenir Explorateur. En réalité, ma quête concerne précisément ce que vous venez de décrire : la raison des problèmes survenus dans les Donjons, et bientôt partout ailleurs. "

Spinda regarde le Pokémon d'un air mi-étonné, mi-inquiet. Il manque de parler, puis se ravise, touille son cocktail, et finalement se lance :

" Une enquête ? Vois qui est intéressant... En général, les gens n'aiment pas trop se poser de questions. Les seuls qui le font sont soit de la Brigade, soit de la Guilde ! Et encore.

Melchior hésite à toucher au breuvage : son œil valide va à Achambha, qui, en étant à la moitié du sien, semble ravi. Le Natu goûte à son tour, et se trouve soudain bien paranoïaque d'avoir douté. C'est absolument délicieux !

" On nous a dit que vous étiez la personne à connaitre, par ici.

Spinda étouffa un petit éclat de rire.

" Ma foi, ce sont des choses qui arrivent quand on tient un bar ! On finit par connaître toutes les têtes du coin ! Mais guère plus. Je ne voyage pas tant que ça, en réalité : je suis ici, la plupart du temps. Ce sont les Kécléon qui me réapprovisionnent, le plus souvent. "

Achambha regarde le plafond une seconde : il se souvient bien avoir vu une paire de Kécléons - des Pokémon forts étranges - tenir une échope sur la place du marché. Ainsi, à Bourg-Trésor, tout le monde connaît tout le monde... C'était prévisible.

" Cependant, je connais quelqu'un qui pourrait très certainement vous aider. C'est une Minidraco, et il y a quelques temps, elle s'est entiché de la même quête que vous. Je crois qu'elle en avait surtout marre du train-train du Bourg, et de la non-réactivité de la grande majorité... Elle est partie en quête, et cela fait bien des semaines qu'on ne la plus vue. C'est une Exploratrice, je ne me fais donc pas trop de souci pour elle, mais elle est encore jeunette, et sa déception risque d'être grande.

-Une Minidraco, vous dites ?

-Oui, ce sont des Pokémon assez rares dans le coin, bien assez pour que je m'en souvienne ! Elle a dit... Akâsha, je crois qu'elle s'appelait. Ou quelque chose dans le genre. Une orpheline qui avait débarqué à la Guilde, avant d'en partir pour former une équipe en solitaire... Je crois que ça n'a pas marché. Bref, triste histoire !

-Si cette demoiselle sait quelque chose, nous devrions aller lui parler, s'empresse de conclure Achambha, vous a-t-elle dit où elle comptait commencer ses recherches ?

-Là, par contre, c'est un mystère. Je ne suis pas dans ses petits papiers ! Personne ne l'est, je crains : un bon caractère, si vous voyez ce que je veux dire. Mais peut-être des explorateurs en maraude l'auront vu ! Tout finit par se savoir, dans le milieu de l'exploration. Si vous voulez passer la nuit ici, vous pourrez poser vos questions aux clients demain matin.

- C'est ce qu'il y a de mieux à faire, coupe Melchior sans laisser le loisir au Sulfura de répliquer, nous sommes tous trop fatigués pour nous préoccuper de tout ça maintenant. "

L'oiseau de feu grommelle quelque chose d'incompréhensible et quitte la chaise qui lui tenait lieu de perchoir. Spinda débarrasse la table d'un geste expert, témoin de sa longue expérience, et indique à ses invités le petit escalier vers les quelques chambres de l'auberge.

" Nous n'avons personne d'autre que vous, ce soir. Prenez celle que vous voudrez : essayez seulement de remettre tout en ordre en partant ! "

Achambha remercie le Pokémon et volette jusqu'à la première porte, laissant une discrète trainée d'étincelles dans son sillage. L'endroit est spacieux et très propre. Seule manque une fenêtre, à cause de leur localisation au sous-sol. Mais le calme vient compenser avantageusement le manque de lumière. Depuis la chambre voisine, le discret grattement du Natu en train de s'installer pour la nuit tire le phénix de ses pensées.

" Tu m'entends Melchior ? "

Pas de réponse.

" Melchior. "

Seuls quelques grattements supplémentaires viennent agacer davantage le Prince volcanique. Ah, c'est sûr, les temps sont durs : personne n'aurait jamais osé lui manquer à ce point de respect sur son île... Le nom de "Melchior" se met à résonner avec plus de force au travers du mur.

" Pourquoi me poses-tu la question si tu connais déjà la réponse ?

-Pour être certain de ne pas parler à un mur. "

Un discret soupir parvient aux oreilles d'Achambha, avant que la voix grave et sévère du vieil oiseau aigri ne se fasse de nouveau entendre :

" Je suppose que tu veux avoir mon avis sur la question ? Tu l'as déjà.

-Penses-tu que nous devions continuer sur la piste de cette "Aka"... enfin, Minidraco ? J'ai un drôle de pressentiment, depuis que Spinda nous l'a évoquée. Je ne sais pas d'où me vient cette mauvaise impression, mais je n'aime pas cela..."

Nouveau silence, puis la voix du Natu se fait moins rêche, plus préoccupée.

" Malheureusement, mon œil droit est muet depuis trop longtemps pour que je puisse confirmer ou infirmer tes craintes... Tout ce que je sais c'est qu'on a pas grand chose d'autre pour l'instant. Demain est un autre, jour : vu le nombre d'explorateurs dans le coin, on finira bien par trouver quelqu'un qui pourra nous indiquer une piste fiable... "

Le silence revient dans les chambres, et Achambha finit par fermer les yeux, laissant la fatigue de ses muscles ruisseler comme une eau sale, ses flammes se faisant plus douces, plus floues, dans le noir de la nuit. Demain, il aura ses réponses, il le faut.




 
Mission - Illusions mortifères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMICS PLACE : la petite émission
» [film] Le Maître des Illusions
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus
» Mission à Montréal (Mission to Montreal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Forêt Trompeuse
-
Sauter vers: