AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
MessageSujet: Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]   Dim 5 Fév - 16:48
~ Livraison à l’autre bout du monde ~


Rappel Mission = Livraison à la Grotte Brasier

"Je veux hanter un objet, je veux réussir depuis que j'ai rencontré un Motisma. Sauf que moi, je veux être un objet de valeur, digne de figurer dans un trésor. Apportez-moi un objet, n'importe lequel pourvu que ce soit un objet de valeur... et qui ne se mange pas."



Il était tôt le ce matin. Les Remparts de l’Espoir allaient avoir droit à leur premier réveil façon Guilde Grodoudou. Le soleil se levait doucement pendant que le ciel s’éclaircissait rapidement en un bleu azur. Très vite, l’activité monta au sein de la Guilde.
Les deux compères, Rokaï et Eden, dormaient encore à poings fermés … Enfin, c’est ce qu’il semblait. Mais Rokaï, lui, a eu beaucoup de mal à fermer l’oeil, cette nuit. Un sensation d’angoisse l’avait parcouru toute la nuit durant, accompagnée d’un malaise dû à son propre corps. Il avait encore du mal à s’y habituer. S’il ne savait plus qui il était auparavant, il se doutait que son ancien corps était bien différent de celui-ci. Son sommeil restait très léger, et un moindre bruit pourrait le réveiller à tout instant, contrairement à Eden qui lui dormait comme une souche.
Des pas lourds et rapides commencèrent à retentir dans les couloirs, et à chaque arrêt, une voix grondait. Ce brouhaha encore incompréhensible réveilla Rokaï qui, légèrement agacé par la mauvaise nuit qu’il venait de vivre, ne fit que se redresser lentement. A peine debout, il entendit le fameux Pokémon courant au travers des dortoirs s’approcher. En arrivant dans la chambre, Rokaï put constater que le Pokémon en question était un Ramboum. Il l’avait déjà vu hier, en arrivant à la guilde. Il semblait s’occuper de monter la garde. Là, il sembla fixer Rokaï un court instant avant de détourner le regard vers le Mucuscule encore au pays des songes. Sans aucune pitié, il cria :

- ALLEZ, debout les NOUVEAUX !

Un réveil court et brutal pour le pauvre Eden, qui malgré qu’il connaisse un minimum la guilde, ne se serait jamais attendu à cela. Rokaï remarqua que son acolyte avait mal vécu ce moment : il semblait tout étourdi. Pendant que Ramboum repartait vers le hall principal, Rokaï aida son camarade à se remettre les idées en place.

- Arf, merci Rokaï ! Ca va toi, pas trop surpris ?
- Ah, si tu savais.
- C’est pas un réveil facile, pour sûr. Mais je suis archi motivé ! Viens, allons retrouver les autres !

Ni une, ni deux, le duo quitta son dortoir et rejoignît le hall le plus vite possible. Par chance, ils n’étaient pas trop en retard. Ils arrivèrent tout juste avant les derniers.
Pijako et le maître de la guilde effectuèrent l’allocution matinale avant de les laisser vaquer à leurs occupations. Il allait de soi que les Remparts de l’Espoir allaient tenter d’accomplir leur première mission aujourd’hui. Alors ils partirent en direction des tableaux d’affichage sur lesquels étaient accrochés divers ordres de missions. Mais avant même d’y arriver, Pijako les interrompit dans leur marche. Il se proposa pour choisir une mission au duo. Malgré l’excitation d’Eden, qui voulait choisir la mission, il ne refusa pas par peur de vexer l’oiseau. Rokaï, lui, est resté silencieux, pour changer.
Les deux petits pokémon regardèrent leur mentor chercher une mission qui lui semblerait adéquate pour une jeune équipe d’apprentis. Après réflexion, il s’arrêta sur une fiche en particulier. Après l’avoir examinée jusqu’à la fin, il la confia à Eden, et déclara :

- Bien ! Aujourd’hui vous partirez pour la Grotte Brasier. Localisez-là à l’aide de vos cartes, et attendez-moi ici, je reviens.

Eden saisit la carte de l’équipe. Il chercha aux alentours de Bourg-Trésor, sans succès. C’est en jetant un œil sur un territoire aux confins du monde qu’il la repéra. Elle se trouvait au-delà de la mer … Le Mucuscule était perplexe. Peut-être que Pijako s’était trompé de destination ? Non, en déviant son regard vers l’ordre de mission, il constata que son supérieur avait raison. Eden jeta un œil à son camarade, mais Rokaï était plutôt indifférent face à la nouvelle. Pijako revînt avec un petit sac. En le voyant, Eden demanda avec une certaine hésitation :

« - Excusez-moi, Pijako, mais la Grotte Brasier se situe de l’autre côté de l’océan … Comment allons nous nous y rendre ?
- Ne vous inquiétez pas, vous deux. Je vais charger quelqu’un de vous emmener.
- D’accord, je suis rassuré !..
- Je vous laisse une bonne heure de libre, le temps de contacter le Pokémon en question. Prenez ce temps pour vous préparer, vous le rejoindrez ensuite à la plage. Et avant de partir, prenez-ça. Vous gagnerez du temps. Pour le retour, elle viendra vous chercher en début de soirée, alors tâchez de compléter votre mission avant la fin de l’après-midi. »

Pijako déposa le sac qu’il venait de ramener aux pieds de Rokaï. Quand ce dernier l’ouvrit pour en voir le contenu, il fut surpris : une espèce d’artefact se trouvait à l’intérieur. L’objet ressemblait à … difficile à dire. C’était une pierre à n’en point douter, mais ses reflets violacés lui donnaient un aspect étrange. De petites failles apparaissaient par endroits, et laissaient émaner une lumière sombre. Au final, cette pierre était plutôt inquiétante …

- La trouvaille de cette pierre remonte à la dernière exploration du Maître et moi même à la Forêt Minuit. Nous l’avons récupérée peu avant d’atteindre le bout du donjon car elle intriguait le Maïtre. Mais il a fini par l’oublier et elle m’encombre maintenant. Je me suis dit qu’elle plairait sans doute à votre client. Maintenant filez vous préparer.

Une heure de libre ! Le duo se demandait ce qu’il allait en faire. Se préparer, oui mais de quoi les Remparts de l’Espoir pourraient avoir besoin ? Ils disposaient maintenant de la pierre étrange. Les deux Pokémon se disaient qu’il serait peut-être bon de passer acheter quelques pommes et baies pour s’assurer un voyage tranquille. Ils appréhendaient cependant la forte chaleur qu’ils ressentiront dans la Grotte Brasier, mais se disaient qu’il leur faudra bien la supporter. Ils n’avaient pas vraiment le choix.
Rokaï et Eden prirent donc leur temps pour se rendre en ville. Leur première destination était donc le marché Kecleon. Eden utilisa ses économies pour se procurer les vivres dont ils auraient besoin. Puis il fit découvrir la plupart des bâtiments importants à son ami. La Réserve Kangourex, le Dojo Ossatueur, la Banque Skelenox … Tout y passait ! Même si Eden vivait à des kilomètres de Bourg-Trésor avant de rencontrer Rokaï, ses quelques excursions à travers le monde firent qu’il devait y passer de temps à autre. Ses passages lui ont permis de se familiariser avec certains Pokémon du village, ainsi que de connaître les alentours. Après la visite, Eden mena son camarade à la Falaise Sharpedo. Un endroit calme surplombant la mer. Peu de gens passaient par ici de si bon matin ; l’atmosphère y était tranquille et relaxante.

- Tu vois Rokaï, la Falaise Sharpedo est vraiment un bel endroit ! Je suis déjà passé quelques fois à Bourg-Trésor auparavant, et à chaque fois je prenais le temps de m’arrêter ici pour me reposer. La mer s’étend à perte de vue, et contempler ses vagues s’écraser contre le récif me détendait.

Rokaï comprenait bien le ressenti de son ami, et n’en pensait pas moins. L’endroit serait parfait pour un pique-nique ou quelque chose comme ça. Quand il s’approcha un peu du bord de la falaise, une sensation de liberté l’envahit en un instant. Il se sentit d’un coup plus motivé à réussir sa mission.

L’heure était déjà presque écoulée, et le duo décida de se rendre à la plage. Là-bas, ils furent interpellés par un Pokémon dans l’eau. C’était une Démanta, elle se déclara être la personne qui devait les conduire sur leur lieu de mission. Elle invita le duo à s’installer sur son dos pour partir. Eden semblait tout excité là où Rokaï ne paraissait pas rassuré. Sans savoir pourquoi, après avoir pris place, il ne se sentait pas à l’aise du tout. Il pensa que c’était son instinct de Pokémon qui faisait surface. Quand Eden lui demanda s’il allait bien, il hocha à peine la tête. La vérité, c’est qu’il était mort de trouille à l’idée de tomber à l’eau, mais il n’osa pas l’admettre. Alors Eden fit signe à Démanta pour la prévenir qu’ils étaient prêts à partir. Sans attendre, le Pokémon eau se mit à nager assez rapidement. Selon elle, le voyage devrait durer deux longes heures. Rokaï n’était pas sorti de l’auberge …

Le temps passa, et bientôt la petite équipe se retrouva entièrement entourée d’eau. Eden voyait bien que son ami ne vivait pas très bien ce voyage, et se colla à lui pour le rassurer. Ah, s’il avait des bras, il l’enlacerait sans doute pour le rasséréner. Même s’il ne le connaissait que depuis très peu de temps, Eden avait vraiment un bon feeling avec Rokaï. Il l’appréciait vraiment. C’est quand même avec lui qu’il à formé son équipe d’exploration ! Alors il ne voulait pas le voir aussi mal à l’aise. Le Nodulithe ressentait bien l’inquiétude de son partenaire, et essaya de se montrer moins apathique. Il n’avait pas bougé ni dit un mot du trajet. Jusqu’à maintenant, il était complètement dans sa bulle.

- Partir aussi loin n’était peut-être pas la meilleure idée qu’à eu Pijako, ah ah … Tu vas tenir le coup ?
- Oui oui, il faut bien.
- Le voyage prendra bientôt fin les enfants. Regardez, on aperçoit le littoral d’ici.

Les deux Pokémon étaient bien contents de voir leur navigation s’achever. En arrivant, ils descendirent tous les deux d’un air satisfait. La plage sur laquelle ils débarquèrent était composée de gravillons de couleur marron, couleur qui s’étendait jusqu’à l’horizon. Le territoire évoquait un paysage presque apocalyptique, où règnent monts et volcans.
Le duo salua Démanta avant de se mettre en route, et partirent vers le Nord. La marche fut longue mais pas si désagréable. Aucune embûche en vue, pas de Pokémon à l’air agressif. Les deux compères se disaient que ce serait différent dans la Grotte Brasier.
En y arrivant, Rokaï et Eden se jetèrent un regard plein de détermination. Ils étaient à quelques pas du fameux donjon mystère, il leur faudra trouver leur client et lui remettre la pierre étrange, en espérant qu’elle soit à son goüt. La route sera sans doute plus longue et fatigante désormais, mais les Remparts de l’Espoir ne comptaient pas abandonner.


1701 mots.
(Rappel mission non-comptabilisé)
Invité
MessageSujet: Re: Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]   Dim 5 Fév - 16:49
[Petite intervention du PNJ pour pimenter le RP, je l'espère !]
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1911
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]   Dim 5 Fév - 16:49
Le membre 'Rokaï' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Invité
MessageSujet: Re: Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]   Mar 14 Fév - 23:20
Le voyage jusqu’à la Grotte Brasier achevé, il fut temps pour les Remparts de l’Espoir de rentrer dans la vif du sujet : l’exploration du donjon et, plus précisément, la recherche du client. La tâche semblait simple aux premiers abords, mais à bien y réfléchir, elle relevait plus du hasard que d’autre chose. En effet, Spiritomb n’avait laissé aucune information le concernant sur la fiche de mission, alors bonne chance pour tomber sur lui. Rokaï se disait qu’il aurait été plus simple pour tous de se fixer un point de rendez-vous.
Le duo entama une marche longue et fatigante dans cette étuve. Malgré qu’ils viennent d’entrer, la chaleur émanant des parois de la grotte mettait par moments les deux compères mal à l’aise. Rokaï était le moins affecté cela dit, sans doute car son corps était fait de pierre, il craignait peut-être moins les effets de la haute température. Après le tumultueux voyage qu’il eût à vivre, il s’estima heureux de ne pas avoir à faire des efforts supplémentaires pour endurer la température. Eden, lui, ralentissait la cadence de temps à autre mais ne perdait pas son courage. Il se refusait d’avancer, gardant la volonté de repousser ses limites. Les deux compagnons avancèrent dans un silence seulement troublé par les bruits environnementaux. En effet, les crépitements de flammes longeant le chemin nuisaient à la quiétude du lieu. Soudain, Rokaï brisa aussi le calme ambiant, encourageant son partenaire ; quel ami serait-il s’il ne le soutenait pas dans ses efforts ?

« - Courage Eden. On va y arriver. Si tu en as besoin, prends donc une baie … Oran c’est ça ? Elle te requinquera.
- T’en fais pas, ça va aller. Mais je n’y manquerai pas si je faiblis. La Grotte Brasier est une sacrée épreuve pour une première mission, tu ne trouves pas ?
- Si, si, ça ne fait aucun doute. »

Les Remparts de l’Espoir gardèrent le rythme pour une bonne dizaine de minutes, après laquelle ils firent finalement face à un embranchement. Se séparer était inenvisageable pour les deux amis, alors ils se mirent d’accord pour partir sur le chemin de gauche. Leurs raisons ? Il était plus clair et, étrangement, ils ressentaient comme un -très- léger courant d’air un peu moins chaud y passer. En somme, ce passage semblait plus accueillant. Rokaï et Eden eurent la surprise de constater que ce chemin était aussi très court, et ils en atteignirent le fond assez rapidement. Il s’avéra qu’un cul-de-sac les attendait. Cet endroit contrastait énormément avec le reste de la caverne : ce tunnel dont les parois étaient normalement orangées et les flammes abondantes arborait une couleur marron sombre  et était bordé par de tout petits filets de magma à même le sol. C’en était presque dangereux, mais les compères souhaitaient être sûrs de ne rien manquer, et s’attardèrent ici pour un court examen du lieu. En vérité, l’endroit était plutôt calme et, bien que sombre, l’atmosphère qui en dégageait était presque reposante. Avant de repartir vers le second chemin, Eden remarqua une pierre étrange entre des rochers. Elle était étrangement marquée. Le Mucuscule voulut alors l’observer de plus près, et à peine s’approcha t-il un peu trop près qu’une voix sourde fit écho dans le coin, surprenant évidemment la petite équipe. Il s’agissait, contre toute attente, de leur client: Spiritomb.

« - Qu’est-ce que tu crois faire là, toi ? Nous effleurer ? Pendant notre sieste ? Quel culot !
- Pardon ! Pardon ! Je suis désolé, je ne voulais pas vous déranger, s’excusa le Mucuscule en fixant le sol, n’osant pas regarder la personne qu’il avait éveillée.
- Eden, je crois que c’est la personne que l’on cherche, déclara Rokaï dans un calme déconcertant.
- Parce qu’en plus, c’est vous qui êtes chargés d’exaucer notre désir ? Alors vous voilà tout pardonnés ! Enfin, à condition de nous avoir amené un objet de valeur que nous puissions posséder, ricana Spiritomb.
- Voilà ce qu’on vous propose, dit Rokaï. »

Le pokémon roche prit la place de son partenaire devant le client, et déposa le sac contenant la petite pierre étrange. Il la déballa avant de la laisser à la vue de Spiritomb. Ce dernier la saisit grâce à ses pouvoir psychiques et sembla l’analyser un moment. Eden restait derrière Rokaï, plutôt impressionné par leur client. Sans dire qu’il avait peur de lui, il n’était pas très à l’aise en sa présence. Il laissa au Nodulithe le loisir d’interagir avec lui, et se disait qu’il se rattraperait un peu plus tard niveau communication. Finalement, le pokémon spectre donna son verdict au duo.

« - Nous allons être francs, cette pierre est jolie, et est parfaitement à notre goût. Elle est peut-être un peu petite … Mais savez-vous seulement ce qu’elle est ? Connaissez-vous au moins sa valeur ? Dîtes, à combien ça se vend, ce genre de pierre ?
- Pour être tout à fait honnêtes à notre tour, nous n’avons aucune idée de sa valeur. Le bras droit du Maître de la guilde Grodoudou nous l’a remise en soulignant son unicité et son aspect mystérieux. Elle provient de la Forêt Minuit, et semblait être si intéressante qu’elle a su captiver le Maître lui-même.
- Nous voyons. Mais nous allons donc devoir refuser ceci. Nous voulons hanter un trésor de valeur, et cela implique que l’artefact en question doit avoir une valeur marchande. Malgré tout, nous apprécions votre tentative et vous remercions.
- Mais … On a fait tout ce chemin pour … rien ? demanda timidement Eden.
- Nos critères sont nos critères. Navrés. »

Sans même laisser à Eden l’occasion de reprendre la parole, Spiritomb rentra dans sa clé de voûte et  garda le silence. Il fallait se rendre à l’évidence, la pierre confiée par Pijako ne ferait pas l’affaire dans cette situation. Abattu, Eden fit lentement demi-tour. Mais il fut vite rejoint par Rokaï.

« - Eden ! Ne perds pas espoir, nous pouvons peut-être trouver un objet de valeur dans le donjon lui-même, tu ne crois pas ? Et si jamais nous venons à échouer, on aura au moins la satisfaction d’avoir exploré le donjon, et d’avoir fait de notre mieux !
- Rokaï, ton positivisme me ferait presque sourire … Mais tu vois, devenir explorateur, c’est ce sur quoi repose toute mon ambition … Commencer sur un échec, je trouve ça trop dommage … - Eden marqua alors une petite pause et soupira avant de reprendre : Mais tu sais quoi, tu as raison, on aura tout de même vécu une sacré aventure. Allez ! Cherchons un peu, sait-on jamais. »

Rokaï fut un peu déçu pour son partenaire mais fut aussi soulagé de savoir que même dans le pire des cas, Eden ne garderait pas un mauvais souvenir de leur première mission. Le Nodulithe ne comprenait que trop bien la réaction de son ami : être explorateur est indubitablement son plus grand désir, alors entamer leur carrière sur un échec le mettrait certainement à mal. Plus il y pensait, et plus il avançait avec détermination. Cette mission, ils la réussiront, Rokaï s’en fit le serment.
En revenant à l’embranchement, les Remparts de l’Espoir se firent d’un coup plus discret. Des chuchotements retentissaient, en provenance du second passage. Avec hésitation, les deux Pokémon firent le choix d’avancer. Leur rythme ralentissait au fur et à mesure que les voix se faisaient plus proches. Au loin, deux silhouettes semblaient se dessiner dans le décor. Elles n’étaient pas très grandes mais tout de même peu rassurantes. D’un hochement de tête, Rokaï et Eden se firent signe de se rapprocher des deux personnages au loin. Etant de petits Pokémon, ils n’eurent aucun mal à avancer tout près sans se faire remarquer. Ils prenaient toujours soin de ne pas être à portée de vue, et restaient entre les rochers qui jonchaient le tunnel. De là où ils se trouvaient désormais, les voix étaient plus claires et compréhensibles :

« - L’shériff va certainement pas venir nous chercher ici, ça c’est moi qui te le dit ! On n’est même plus sur le même continent que Bourg-Trésor, et on est dans notre élément ici. Aucune chance de finir en taule si on s’établit dans ce donjon et qu’on continue d’opérer discrètement.
- Carrément, c’est le plan idéal. »

De leur côté, les partenaires furent choqués de leur découverte : des hors-la-loi se trouvaient à quelques mètres d’eux ! Sans même prononcer un mot, les deux compères savaient ce que l’autre pensait, ou plutôt se demandait : que faire ? Attraper des bandits, ce n’était pas leur job principal, mais ils ne pouvaient pas rester là à rien faire, sinon leur mission serait interrompue. Eden se dévoua pour jeter un œil aux Pokémon recherchés : il reconnut bien vite un Chimpenfeu et un Flamoutan. Deux Pokémon ayant l’air coriaces … De toute évidence, les Rempart de l’Espoir n’étaient pas prêts à les affronter. Ils étaient encore trop faibles. Pas question de chercher les ennuis à plus fort qu’eux. Bien que cela leur fit mal de laisser en liberté des criminels, ils furent contraints à ne pas agir. Ca valait mieux pour eux … Ils se faufilèrent vite entre les rochers et évitèrent le regard des hors-la-loi. Par chance, ils ne se firent pas remarquer, et purent continuer la recherche. Ils se promirent néanmoins de dénoncer les deux vilains dès leur retour à Bourg-Trésor.



1568 mots.


Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1911
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]   Mar 14 Fév - 23:20
Le membre 'Rokaï' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]   
 
Livraison à l'autre bout du monde. [Solo - Mission]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'autre bout du monde...
» [Nessmann, Philippe] A l'autre bout de la terre, le tour du monde de Magellan
» Aller au bout du monde avec toi
» Pirates des Caraïbes: Jusqu'au Bout du Monde - Edition Simple et Collector (23 novembre 2007)
» [Magnan, Pierre] Laure du bout du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Grotte Brasier
-
Sauter vers: