AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 [Mission] Un tavernier embrumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1717-in-vino-veritas-ou-presque-termine
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1746-chronique-des-jours-ordinaires-equipe-veritas
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1983-orbe-des-liens-de-veritas#18031
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1982-orbe-de-communication-de-veritas#18030
Achambha
avatar
Grade : Normal
P$ : 600
Points d'exploration : 40 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 360
Localisation : En vadrouille

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: [Mission] Un tavernier embrumé   Mar 18 Oct - 20:49
Mission - Un tavernier embrumé


Pour une première journée passée à Bourg-Trésor, le duo ailé n'avait pas chaumé. Désormais officiellement explorateurs aux yeux de tous, Achambha et Melchior arborent un badge rutilant de Grade Normal.

"Et voilà. Maintenant, tu as ta réponse, Melchior. Je suis effectivement "Normal"."
Le grand oiseau tapote son insigne flambant neuf du bout de l'aile avec un rire amusé. Le vieil ermite soupire, blasé.

"Ahaha... Très drôle ! Non, en fait, c'était nul, mais je vais rire pour ne pas t'offusquer."
C'est au tour d'Achambha de souffler, mais pas de la même façon. La Sulfura - au féminin, souvent, quand ilelle décide de s'emporter ? Peut-être bien - chasse le rabat-joie à coup de Flammèche. La dispute est impressionnante, mais de courte durée. Quoi : ils sont adultes, non ? On l'espère.
"Trêve d'idioties ! Maintenant que nous sommes l'Equipe Veritas, il nous faut nous mettre à l'ouvrage. Je ne compte pas avoir fait toute cette route pour compter les fleurs sur les platte-bande de la Mère Kangourex !"
Mais le véritable problème est qu'il ne sait trop par où commencer. Raison pour laquelle, malgré sa petite taille et son caractère peu aimable, Melchior reste la tête de l'équipe dans bien des cas. Et en ce cas-ci, en effet, il s'attèle à trouver la solution avec une efficacité remarquable.

"Je viens d'avoir une idée. Pourquoi ne pas commencer par l'Auberge de Spinda ? C'est le lieu de rencontre privilégié des Explorateurs, et surtout l'occasion de se prendre un bon jus de Baie après l'exercice..."
"L'auberge de...? Ah oui ! Je me souviens ! Il y avait cette fameuse pancarte à l'entrée de la ville. Donc, tu penses que nous pourrions en apprendre plus là-bas ?"
Achambha semble soudain enthousiaste.
"En effet. Qui dit comptoir, dit ragot. Et qui dit ragot, dit que quelqu'un a forcément vu ou entendu quelque chose d'intéressant. Spinda lui-même doit être une véritable mine de renseignement !"
"Parfait ! Alors nous y allons de ce pas ! Il n'est pas encore bien tard, l'auberge doit encore être ouverte."

Elle l'est : on entend déjà les discussions qui vont bon train depuis le sentier pavé. Les deux Pokémon suivent la petite pancarte en bois, dont la flèche pointe vers une ouverture dans le sol, munie d'un grand escalier parfaitement propre. L'intérieur de l'auberge souterraine se révèle fort accueillant. La décoration sobre mais colorée, semble en accord avec la bonne ambiance qui y règne. Les clients papotent dans toute la pièce, répartis autour de petites tables rondes, ou bien accoudés au comptoir. On reconnaît certains explorateurs à leurs insignes colorés, des brigadiers dont les grades s'affichent aussi fièrement, et quelques civils sans histoires, venus simplement prendre un verre. Le commerce de Spinda semble se porter au mieux, et les boissons tournent allègrement.

Néanmoins, alors qu'Achambha s'avance vers le comptoir, c'est un énorme Boustiflor joufflu qui tient le bar. Le Pokémon recule lorsque l'enflammé volatile s'approche un peu trop près de ses feuilles.

" Bonjour, amis étrangers ! Bienvenus à l'Auberge Spinda ! Que puis-je faire pour vous être agréable ? " chantonne la plante d'un ton guilleret, parfaitement commercial.

"Bien le bonjour ! Dites-moi, tavernier, n'est-ce pas là la boutique de Spinda ? Peut-on lui parler ?"

"C'est bien l'auberge de Spinda. Mais le problème, c'est que Spinda n'est pas là pour l'instant. "

"Peut-être rentre-t-il bientôt ? Nous pouvons l'attendre. Nous souhaiterions seulement lui parler."

Boustiflor se tait une seconde, visiblement embarrassé. Il jette un coup d'oeil aux autres clients. Les voyant occupés ailleurs, il s'adresse à voix plus basse aux deux oiseaux.

" En réalité, il devrait déjà être rentré. Il était parti ce matin pour la Forêt Brumeuse, pour faire le plein de baies et autres ingrédients. C'est la base pour nos cocktails et autres produits ! La boutique de Kécléon ne suffirait jamais à nous approvisionner complètement. D'habitude c'est moi qui m'en charge, mais je me suis blessé. Spinda a accepté de prendre le relais, pour une fois. Mais il n'a pas vraiment l'habitude des donjons... Je ne suis pas très inquiet, Spinda sait se défendre. Mais j'ai peur qu'il se soit perdu. Passer la nuit là-bas, c'est pas franchement bon pour lui, et je ne peux pas faire tourner son stand de Smoothie à sa place. Il est le seul à connaître les recettes !"

Boustiflor paraît abattu. Achambha et Melchior échange un regard discret, et Melchior, trop petit pour dépasser du comptoir, se hisse sur le premier siège à sa portée.
"Vous pensez que Spinda aurait besoin d'aide ?"

"Je n'ai pas osé en parler pour l'instant, je me disais qu'il allait finir par revenir. Mais le soir tombe... Attendez. Vous êtes Explorateurs, non ? "

Amusé, le Natu hoche du bec.

"Tout à fait. Je pense que vous voyez où je veux en venir ? Si vous pouvez nous indiquer précisément par où Spinda est parti, nous pourrons sans doute le ramener ici. Mon ami ici présent est très rapide en vol. Nous aurons ralié Bourg-Trésor avant la nuit, avec un peu de chance !"

Le Pokémon plante retrouve des couleurs. Il sautille, réjoui.

"Ah ! Merci ! Vous avez raison, j'aurais dû demander l'aide des Explorateurs dès que son absence m'a paru suspecte. Mais je ne suis pas habitué à porter de l'aide à Spinda, d'habitude c'est l'inverse... Il se débrouille tellement mieux que moi. Bon, alors, pour savoir où le trouver... Eh bien d'ordinaire on parcourt les forêts près du Donjon de la Forêt Brumeuse. On ne s'y aventure pas souvent, parce que les Donjons sont quand même des endroits risqués...

Achambha observe le petit manège de son acolyte avec suspicion. Il croit deviner où Melchior veut en venir, mais n'est pas sûr d'apprécier être mis à l'écart de la sorte.
"Risqués, pas pour nous, soyez en sûr ! "

Boustiflor dévisage Achambha les yeux brillants. Mais, une seconde, il paraît plongé de nouveau dans ses pensées...

"On raconte qu'il existe un autre Donjon au cœur même de la Forêt Brumeuse. On l'appelle la Grotte Étuve. Spinda ne l'a jamais exploré, mais il en parlait parfois. C'est un artiste, vous savez ? Toujours à la recherche de nouvelles saveurs, tout ça... Si jamais il s'est laissé embarquer dans la Grotte, il y a de grande chance qu'il y soit resté coincé. Oh, bon sang... Il y a tellement de Pokémon Feu là-bas... J'ai des frissons rien que d'y penser ! "

La plante frissonne, prise par son imagination. En face de lui, Achambha s'éveille.

"Des Pokémon Feu ? Par le Brasier Originel, cette mission est faite pour moi. "

" Vraiment ? Oh, c'est tellement sympa de votre part ! Je suis sûr que Spinda sera soulagé ! C'est un Pokémon très sympathique ! Vous avez une carte ? Je vais vous marquer l'endroit où se situe la Grotte. "

Après avoir remercié Boustiflor pour les renseignements et promis qu'ils allaient accomplir leur devoir d'Explorateur - au grand dam d'Achambha - le duo fondateur de Veritas remonte à la surface, où le soir se profile. Achambha déploie ses ailes et - non sans avoir pris le temps de bomber le torse d'un air parfaitement ridicule - décolle dans une gerbe de flammèches dorées. Melchior, cramponné au cou de son meneur, grommelle quelques jurons inaudibles, à propos d'une douceur de Donphan. Une boule de feu traverse les cieux au-dessus de Bourg-Trésor, laissant une légère odeur de charbon dans son sillage. Au loin, l'astre du jour descend doucement dans le ciel, accordant les teintes du paysage à celle de l'étincelant plumage. L'immense échassier parcourt ainsi la distance qui les sépare de la formation rocheuse décrite par Boustiflor en une bonne heure, là où, à pied, d'autres auraient mis des jours. Achambha rase les arbres, son regard perçant cherchant à distinguer, par miracle, une silhouette rondouillarde paniquée, ou tout simplement évanouie. Rien. Agacé, Achambha opte pour la solution radicale : rallier directement la grotte indiquée par Boustiflor.

Après quelques minutes d'un vol concentrique bien maîtrisé, les deux explorateurs atterrissent au pied d'une énorme montagne dont le sommet disparaît dans un nuage opaque. La Forêt Brumeuse s'arrête ici, la Grotte Etuve ne doit donc pas être bien loin. A pied, le duo tourne dans le bois, à la recherche d'une brèche, de quoi que ce soit qui ressemble de près ou de loin à une grotte, avant de tomber, par le plus grand des hasards, face à une énorme statue de pierre dont le pied semble avoir été soulevé de terre. Une vraie singularité dans ce décors forestier.

Melchior, intrigué, tente de déchiffrer les Pokéglyphes qui y sont gravés. Sans succès. Le meneur, lui, préfère observer les alentours de la statue, où de nombreuses traces de pas sont visibles.

"Eh ! Là-bas ! Il y a quelque chose ! On dirait que nous ne sommes pas les premiers à passer ici !"

Ils s'élancent sans perdre de temps dans la direction trouvée par Achambha. Après avoir passer la barrière des arbres, enfin, une bouche béante s'ouvre dans la roche, laissant à peine voir quelques rochers dans l'ombre de sa gorge qui sombre dans les entrailles de la terre.

"Hm. Voici donc la fameuse "Grotte Etuve", j'imagine ? Mmoh, oui ! Tu sens cette chaleur prometteuse ?"

Le plumage incandescent du phénix laisse s'échapper quelques étincelles, tandis que ses flammes s'épanouissent comme par enchantement autour de lui. Melchior, qui observait l'entrée, sautille brusquement loin d'Achambha en grognant.

"Eh ! Modère un peu ta joie, par pitié ! Je n'ai pas envie de finir en torche vivante, merci !"
Le petit oiseau borgne secoue la plume roussie du bout de son aile gauche. Laquelle se décide à tomber à terre, noircie.

"Oh, désolé. Un vieux réflexe... Bon, on y va ? Je meurs d'envie de savoir ce qui se trouve là-dedans !"
Sans attendre une réponse qui ne vient pas assez vite à son goût, Achambha franchit le seuil de la grotte, son aura de feu éclairant le long tunnel qui se présente à lui. Melchior, réalisant qu'il reste seul, se précipite à son tour dans le Donjon.

"Achambha... ATTENDS ! C'est un DONJON ! Pas une bête grotte ! Une fois qu'on est à l'intérieur on..."

Ne peut pas ressortir.



Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1717-in-vino-veritas-ou-presque-termine
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1746-chronique-des-jours-ordinaires-equipe-veritas
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1983-orbe-des-liens-de-veritas#18031
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1982-orbe-de-communication-de-veritas#18030
Achambha
avatar
Grade : Normal
P$ : 600
Points d'exploration : 40 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 360
Localisation : En vadrouille

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: [Mission] Un tavernier embrumé   Mar 18 Oct - 21:29
Mission - Un tavernier embrumé


De ses petites pattes, Melchior tente de rattraper Achambha, déjà bien avancé dans le tunnel menant à l'intérieur de la falaise.

"Achambha ! Mais quel Tauros buté tu fais ! A quoi ça sert que je me décarcasse ! On ne sait même pas où l'on va !"

"Bien sûr que si, on sait ! Nous allons explorer la Grotte Etuve à la recherche de Spinda. C'est pourtant très clair."

Melchior soupire, consterné.

"Bien... je suppose que je pourrais autant me soulager dans un Orbe en chantant "Au clair de Seleroc" que ça ne changerait rien..."

Et, effectivement, ça ne changerait rien : Achambha est décidé et ouvre la marche d'un si bon pas que Melchior est contraint de lui courir après. Les voilà qui déboulent, fraichement sorti de leurs campagnes, au premier étage du Donjon.


- Dé PNJ - Que le sort nous soit favorable !





Dernière édition par Achambha le Mar 18 Oct - 21:37, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: [Mission] Un tavernier embrumé   Mar 18 Oct - 21:29
Le membre 'Achambha' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1717-in-vino-veritas-ou-presque-termine
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1746-chronique-des-jours-ordinaires-equipe-veritas
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1983-orbe-des-liens-de-veritas#18031
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1982-orbe-de-communication-de-veritas#18030
Achambha
avatar
Grade : Normal
P$ : 600
Points d'exploration : 40 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 360
Localisation : En vadrouille

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: [Mission] Un tavernier embrumé   Lun 31 Oct - 16:47
Mission - Un tavernier embrumé


Il ne faut pas bien longtemps à Achambha pour déchanter : quelques mètres sont nécessaire à la faire atterrir dans une pièces de grandes dimensions, dont le sol semble pavé grossièrement. Les pattes de l'oiseau de feu gratte contre la pierre, qui se met à frémir. D'abord indifférent à l'affaire, le Pokémon se rend peu à peu compte que quelque chose cloche. Sa vue se trouble, et il lui semble avoir pris subitement bien trop de poids... Un malaise ? Impensable ! Pas déjà, alors qu'ils n'en sont qu'à leurs débuts !
"Mais qu'est-ce que...?!"
Melchior, arrêté à temps, regarde son compagnon de route tituber comme un Pokémon ivre.
" Qu'est-ce que je disais...Sans commentaire."
Achambha se cogne au mur d'en face et vocifère, furieux de sa faiblesse.
"J'ai l'impression que mes ailes sont en plomb... Qu'est-ce que cette sorcellerie ?!"
" Un piège PP ! Mm... Il a dû aspirer toute ton énergie. Tu parles d'une tuile... Tu ne peux plus utiliser ton feu."
"Quoi ?!"
" La dalle sur laquelle tu as marché était piégée ! Voilà pourquoi je me tue à te sermonner depuis tout à l'heure ! Les Donjons sont emplis de pièges de ce type !!"





Dernière édition par Achambha le Lun 31 Oct - 16:48, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1914
Masculin Age : 1240
MessageSujet: Re: [Mission] Un tavernier embrumé   Lun 31 Oct - 16:47
Le membre 'Achambha' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1717-in-vino-veritas-ou-presque-termine
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1746-chronique-des-jours-ordinaires-equipe-veritas
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1983-orbe-des-liens-de-veritas#18031
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1982-orbe-de-communication-de-veritas#18030
Achambha
avatar
Grade : Normal
P$ : 600
Points d'exploration : 40 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 360
Localisation : En vadrouille

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: [Mission] Un tavernier embrumé   Dim 15 Jan - 0:05
Mission - Un tavernier embrumé


Achambha ne sait plus trop quoi penser : cette mission ne devait être qu’une petite excursion… Et voilà que tout prend une tournure des plus inquiétantes. Les couloirs dansent devant ses yeux. Mais, bien trop orgueilleux pour seulement s’abaisser à demander de l’aide, l’étincelant phénix continue d’avancer à l’aveugle, sans trop savoir où il va. Comment retrouver un Spinda dans tout ce dédale ? Il s’était vaguement posé la question en vol, mais désormais, l’ineptie de son empressement lui crève les yeux. Derrière, Melchior tente de le rattraper en vociférant, furieux. Leur course dure de longues minutes, sans qu’ils ne trouvent de sortie. Ce n’est que lorsque la nausée lui vient que, dépité et brûlant de colère, Achambha s’immobilise au fond d’un tunnel, hagard.
« Je.. Je vais attendre que ça passe, articule-t-il. " « Ecoute… Je suis peut-être borgne… mais en attendant, je suis quand même en meilleur état que toi. Reste-là, je pars en éclaireur.
-Ne dis pas de sottises… S’il y a un autre piège dans les parages, comment ferons-nous ?
" -Je m’y connais certainement plus que toi en matière de Donjons, Achambha. »
L’oiseau doré pousse un soupir agacé, mais son compagnon s’est déjà éloigné. Le Natu sautille prudemment jusqu’au seuil d’une nouvelle salle, immense. Encore caché par l’ombre du tunnel, il scrute attentivement les environs : des Nosferapti sont accrochés au plafond, endormis. Boaf, pas de quoi craindre grand-chose, ils s’enfuiront vite avec un Choc Mental. Plus loin en revanche, une ombre inquiétante se détache de la roche. Impossible de savoir de quoi il s’agit depuis son poste… Melchior hésite. Ne voyant aucune autre issue, il se résigne à sortir de son couvert.

Un Chartor. Melchior se détend : ces Pokémon ne sont pas connus pour être particulièrement agressifs ou stupides. Au contraire ! Il y a peut-être moyen de parler.

« Excusez-moi… »
Le Pokémon endormi ne réagit pas. Petit raclement de gorge.

« Hm, excusez-moi, monsieur… ? »
Un « grooompf » irrité répond cette fois à sa question. Le Chartor se redresse avec une lenteur propre à sa morphologie et toise le petit oiseau vert.

« Encore des touristes ?! Pas croyable… Depuis qu’ils ont rouvert le passage, ça n’arrête pas… !

-Euh… Désolé. Non, je ne suis pas venu faire du tourisme.

-Vraiment ? Z’êtes bien le premier.

-D’ailleurs, à ce propos… Je viens chercher une personne en particulier. Auriez-vous vu ou aperçu un Spinda, ces derniers temps ?

-Un Spinda. »
Le Pokémon renifle, la fumée de son dôme s’épaississant à vue d’œil. Melchior soupçonne que ce soit là un témoin d’une intense réflexion. Melchior crut bien qu’il resterait ainsi pour l’éternité.

« Oui ?

-Hm. Un Spinda.

-Oui, un Spinda.

-Hm. »

Le Natu tente de ne rien montrer de son exaspération.

« Oui, p’tet bien. Je l’ai vu en compagnie de Magby, j’crois bien. Il habite un peu plus loin, derrière le torrent de lave qu’vous voyez au fond, là-bas.

-Merci beaucoup de votre aide, monsieur…

-Oh, ça va, ça va. Laissez-moi juste roupiller tranquille, hein. »

Et la tortue de lave rentre de nouveau la tête dans sa coquille, agacée. Avec un haussement d’épaules, Melchior laisse l’habitant des profondeurs à son sommeil, rassuré quant à la piste qu’il vient de trouver. Donc, le torrent de lave. Difficile de le louper. A coup de sautillements, le Natu y parvient. Il est impressionnant, et il ne ferait pas bon pour lui y tomber dedans. Achambha n’y verrait sans doute qu’une bonne piscine, mais pour lui, c’est une autre affaire. Il se doit de remonter pour pouvoir le contourner. L’endroit est désert, en apparence. C’est une petite corniche éclairée par la roche en fusion, isolée du reste de l’énorme dôme de pierre. D’ici, certainement l’a-t-on vu venir de loin.

« Monsieur Magby ? »
Le trou n’est pas bien large, mais il n’y a personne. La zone semble piétinée, et les rochers environnants creusés de curieuse manière. Pas de doute, ce doit être le terrier du monstre. Mais pas de Spinda à l’horizon. Melchior s’apprête à repartir. Quand soudain, quelque chose – ou plutôt quelqu’un – lui tombe dessus sans crier garde, crachant un jet de Flammèches brûlantes. Melchior se secoue et tente de riposter à coup de Picpic pour désarçonner la chose qui tente de l’immobilier.

« J’te tiens sale fouineur ! »

L’assaillant n’est pas bien gros, mais il est fort. Melchior se concentre, fait fi de ses brûlures et lance un Choc Mental qui estourbit le Magby. Alors seulement, il retombe au sol, libéré de l’étreinte.

« Lâche-le où je t’étripe ! »
Achambha déboule dans leur dos et saute, toutes serres dehors, sur le Magby pris au dépourvu. Melchior ne trouve qu’une paire de secondes pour rouler sur le côté, laissant les griffes recourbées lui passer à quelques centimètres des rémiges. Le Magby lâche un cri de surprise, avant de basculer à terre, cloué littéralement au sol par un Pokémon trois fois plus gros que lui et visiblement dans une colère noire.

« Ne fais pas ça, Achambha ! Nous sommes explorateurs ! Ne l’oublie pas ! Je vais bien, ne t’inquiète pas, je vais bien. »
Il grince un peu en prononçant les derniers mots, mais il se relève, vaillant. Le Pokémon feu ne tente pas de se débattre, trop conscient que dans sa position actuelle, une velléité de sa part serait plus que dangereuse. Au-dessus de lui, le regard flamboyant de furie, Achambha le domine avec morgue. Melchior interpelle son agresseur :

« Parle ! Tu sais où est Spinda !

-Non !

-Chartor t’a vu avec lui, ne mens pas !

-J’sais pas où il est ! Ce crétin a cru que ma réserve de baies était en libre-service, j’lui ai roussi l’derrière ! Voilà tout ! Il peut bien s’être barré où il veut !

-Par où est-il parti ? »
Les pattes arrière du Magby s’agitent.

« J’sais pas ! J’en sais rien ! J’l’ai juste entendu crier plus loin, mais je sais pas où il est passé ! »

L’œil valide du Natu se plisse.

" « Tu n’as même pas cherché à lui porter secours ?!

-Bah non. Pour quoi faire ?! J’vais pas m’encarrer de filer un coup de patte à tous les touristes assez idiots pour venir se planter là ! »

Interdits, les deux oiseaux échangent un regard atterré. Le phénix relâche sa proie et siffle, mauvais :

« Déguerpis donc, vil félon ! Tu mériterais d’être rossé pour faire preuve d’aussi peu d’altruisme ! »

Le Magby fait mine de prendre ses jambes à son cou, mais se retourne au dernier moment, prenant à son tour ses adversaires de court. Le projectile explose en une poudre opaque aux pieds de Melchior.

« Allez-vous faire voir, explorateurs en carton ! »

Achambha rugit de rage. Il est assez rapide pour esquiver le projectile, mais Melchior ne s’en sort pas aussi bien. Il retombe en arrière, replié sur lui-même en une vaine protection. Avec un petit cri de douleur, il se tient la tête, roule encore, jusqu’à parvenir à rouvrir les yeux. Tout danse, tout se déforme… Le monde entier n’est plus qu’une vaste frise colorée où défilent des formes étranges et inquiétantes. Melchior réfléchit un instant, toujours à terre. En tant que Pokémon Psy, il est bien placé pour connaître un tel phénomène.

« Qu’est-ce que c’était que ça ?!
-Une hallucinograine, je crois… Ooh, tu sais que tu es pas mal en rose fluo ? Tu devrais essayer.
-Hein ?!! »
Le Natu éclate de rire. La tête du Sulfura vaut son pesant de pommes, mais cela ne suffit pas à lui faire oublier sa colère et son inquiétude.

« Bah, ça ne change pas grand-chose. J’ai l’habitude de ne pas voir grand-chose… Avançons. Mes pouvoirs psy devraient parvenir à me faire garder l’équilibre. Je vais seulement voir des Pokémons bizarres un peu partout. Autrement dit : c’est à toi d’être vigilant, cette fois. »
Et comme pour bien le faire comprendre, il heurte de plein fouet le rocher qu’il était parvenu à éviter. Ils ressortent de l’autre côté, continuant leur chemin dans les boyaux de plus en plus larges, de plus en plus enfumés par les vapeurs de soufre. Après avoir retrouvé un morceau de tissu accroché à une stalagmite, les deux explorateurs entreprennent de fouiller le secteur. Melchior, déboussolé, se laisse choir d’un côté en laissant son imposant binôme se charger de l’appel.

« Spinda ? Spinda ! »
Silence. Il recommence, encore, jusqu’à ce qu’au détour d’une crevasse obscure, un bruit se fasse entendre.
« Y a quelqu’un… ? » couine timidement une voix depuis le fond. Les deux explorateurs bondissent dans sa direction, et, en se penchant par-dessus bord, voient enfin leur Pokémon disparu apparaître. Spinda semble en piteux état, sale et blessé.
« Spinda, tout va bien ? Nous sommes l’équipe Véritas ! s’exclame Achambha, sa voix claironnante rebondissant sur les parois de la caverne, nous avons été envoyés pour te porter secours !
-V-vraiment ?! Oh, c’est inespéré… Je n’ai pu envoyer personne pourtant. Comment avez-vous su que j’étais ici ? »
En deux battements d’ailes, le Sulfura vient se poser près du petit panda, dont le pelage laisse entrevoir quelques beaux hématomes. La chute a dû être bien rude.
" « En réalité, nous te cherchions, dit Melchior, tandis qu’Achambha s’accroupit pour charger le blessé sur son dos, c’est Boustiflor qui nous a notifié que tu étais parti depuis trop longtemps. Il ne trouvait pas cette absence très normale…
-Ce brave Bousti’… Je peux vraiment compter sur lui, c’est formidable.
-Attention, ça risque de secouer un peu.
Les pattes de Spinda s’agrippent au plumage iridescent de toutes leurs forces, alors qu’en un bond peu gracieux, le grand échassier soulève la masse de leurs deux corps dans les airs. Achambha souffle, surpris par le poids, et redouble d’efforts. Remonter est plus difficile qu’il ne l’aurait cru : il faut dire que Melchior est plutôt du genre… « poids plume » !
- « Je serais certainement plus à l’aise avec un courant d’air chaud porteur… » gémit-il. Il finit néanmoins par déposer Spinda aux côtés de Melchior, qui l’inspecte avec attention.
« Je pense qu’il sera plus rapide de ressortir du Donjon par en haut. J’ai découvert que cette grotte débouche sur le haut du plateau !
-Excellent ! Nous serons rentrés en moins de temps qu’il ne m’en faut pour le dire ! »
Melchior claque du bec, sceptique.
" « Ne parle pas trop vite. »
Tout en remontant la pente qui les mènent à l'étage supérieur, les explorateurs apprennent le fin mot de l'histoire. Parti à la recherche de certains ingrédients rares, Spinda avait jugé intéressant d'aller plus loin que prévu lorsqu'il avait découvert l'entrée de la Grotte. Seulement, après s'être égaré dans le donjon, le Pokémon s'était fait agressé par quelques sauvageons peu désireux de le voir dans le coin. En s'enfuyant, Spinda avait perdu son orbe de communication, et lorsqu'il avait tenté de fuir Magby, personne n'avait pu venir le dégager de l'endroit où il s'était réfugié en catastrophe. Une histoire qui, heureusement pour lui, ne se termine pas si mal. Parvenu au dehors, Achambha leur demande un instant. L'oiseau de feu prend son envol, s'élève un peu, plane dans l'air frais de la nuit, plus replonge vers eux. Mais il ne s'arrête pas et passe en dessous du rebord de la falaise, la rase de près en leur lançant :
" Sautez ! "

Melchior insite Spinda à sauter, puis le suit, confiant. Le Sulfura chute sur quelques mètres lorsque les deux Pokémon s'agrippent à lui. Il remonte au-dessus du plateau à la force de ses ailes, puis, stabilisé, il se laisse nonchalamment dériver. Et, à cet instant, un bruit gargantuesque les fait sursauter en choeur : le lac trônant au centre voit son coeur s'effondrer subitement. L'instant d'après, une immense colonne d'eau surgit des profondeurs, accompagnée d'un panache de vapeur. Des nuées de petites lumières accourent alors des rebords du lac, donnant en guise d'adieu une image d'une beauté stupéfiante aux nouveaux explorateurs de l'équipe Véritas.

« Ouhah !
-Oh ! Un jeyser !
-Effectivement… Quel spectacle ! »
Ebahis par ce qu’ils voient, les trois Pokémon ne quittent pas le manège des yeux, enchantés par les lumières multicolores qui virevoltent tout autour de l’immense colonne d’eau. Achambha rayonne, ravi. Mais, revenu à son égocentrisme, et à son estomac, il juge que l’intermède a assez duré.
« Eh bien, eh bien… C’est fort agréable, mais mes ailes ne tiendront pas toute la nuit. Je suggère de reprendre la direction de Bourg-Trésor. »
Et sans attendre de répondre, le phénix oblique vers l’Ouest, se laissant glisser entre les masses d’air comme un vent chaud.

--
Fin mission n°1



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Mission] Un tavernier embrumé   
 
[Mission] Un tavernier embrumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMICS PLACE : la petite émission
» Avis de marché - Paris - Musée Rodin - Mission de restaurateur conseil - conservation préventive
» Onde à bulles, l'émission BD de Radio Campus
» Mission à Montréal (Mission to Montreal)
» Bertrand Tavernier, le passionné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Grotte Etuve
-
Sauter vers: