AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Peur [Mission 6 -Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 451
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Peur [Mission 6 -Solo]   Ven 27 Mai - 22:19
Del' menait tranquillement, retournant toutes les situations les plus affreuses à son avantages subtilement et habilement. Il s'agissait d'un petit jeu de stratégie et à sur ce terrain-là, la Sabelette était une experte. De ses yeux légèrement plissés, fixés et concentrés sur le jeu, elle épiait ses adversaires, captant le moindre changement d'expression. Chaque changement d'expression pouvait marquer le début d'un nouvel assaut mais la belette serait là, prête à fondre sur sa proie tel un puissant Corboss.
C'était le tour de celui qui disposait actuellement de la meilleure stratégie, cela était visible par le léger sourire en coin du Pokémon et par ses regards en coin pour profiter au maximum de son moment.
Soudain, sans prévenir, il leva la patte aussi haut qu'il le pouvait, hurlant le nom d'une attaque et abattant son arme au sol, avec un grand ricanement de réussite.

-Haha! Qu'est-ce que tu vas faire contre Destiny Bond Del'! Tu avais déjà prévu l'attaque pour m'achever n'est-ce pas? Eh bien! Je t'entraînerai avec moi dans la mort niahahaha!

La Sabelette eut un grand sourire; elle avait prévu le coup, c'était dans la poche. Sortant de ses griffes une carte mentionnant l'attaque Toxic, elle bailla impunément, rigolant de la naïveté d'Aloys.

-Raté. Toxic. Pouf, il ne te restait plus qu'un point de vie. Aurevoir, fit-elle en agitant sa main en signe d'adieu devant la mine dépité du champignon. Allez Kitrik, à toi de jouer.

Aujourd'hui était une journée de calme, de paix, de joie et de bonne humeur. Assis dehors, dans l'herbe verte et fraîche de l'après-midi, trois compagnons jouaient aux cartes tranquillement. Aloys grognait à cause de sa troisième défaite consécutive tandis que Kitrik, très concentré, semblait vouloir tout faire pour mettre à terre Del' au moins une fois. Sélectionnant une carte mentionnant le nom d'une attaque permettant de baisser les statistiques de vitesse, à savoir Sticky Web, l'insecte épia la réaction de la stratège.
Sans plus attendre, cette dernière positionna une Tour Rapide, jouant l'une des cartes maîtresse des Fortress. Soupirant, Kitrik tenta une attaque Cage-Eclair, parvenant ainsi à paralyser et à ralentir la petite Sabelette.
Quelques minutes passèrent encore dans le plus grand calme puis Aloys décida d'aller chercher quelques en-cas dans le garde-manger. Lorsqu'il sortit à nouveau, il entendit un gémissement colérique, plein de douleur suivi d'un "NON!" malheureux. Del', fière de sa troisième victoire, fit un clin d'oeil à son leader puis fila chercher un gâteau que lui apportait le cuisinier en chef.
Si elle avait quelque chose à enseigner ici, c'était au moins la stratégie. Et elle comptait bien leur en faire profiter.

Petit à petit, la journée passa et hormis discuter avec les Pokémon  avec lesquels ils s'étaient liés d'amitié et regarder des idioties grâce à un réseau développé par des Pokémon électriques, les Bourgeons ne firent pas grand-chose de leur temps libre. Mais c'était tout à leur honneur; les dernières journées avaient été riches en émotion et en missions remplies avec un grand succès et un repos s'était imposé pour aujourd'hui du moins. La belette repensa à la dernière en date, qui remontait encore à hier.
Vio, le grand professeur renommé dans le domaine de l'évolution, avait été une véritable source de savoir... mais aussi d'angoisse pour elle. Del' se saisit de ce qui était supposé être une Méga-Gemme. Elle l'observa, comme elle l'avait déjà fait tant de fois par le passé. Elle se demandait quel secret, quel mystère renfermait réellement ce joyau. La Sabelette était persuadée qu'il s'agissait plus que d'un souvenir de famille, une simple babiole comme l'avait autrefois répété son père et sa mère. Mais étrangement, Del' sentait au plus profond d'elle même que sa famille ne cherchait rien à travestir au sujet de cette pierre. Dans ce cas, où trouver les réponses à ses questions?
Del' soupira; il y avait tant de questions et si peu d'informations.
Mais le fait qu'elle ait pris l'initiative de rejoindre l'équipe d'exploration ne lui apporterait que de l'aide dans sa quête de réponses. Comme Kitrik et Aloys, sa candidature à l'équipe n'était pas simplement vouée à la joyeuse aide d'autres individus en détresse. Eux aussi, elle s'en était rendue compte, cherchaient des réponses à des questions existentielles qu'ils semblaient se poser depuis un temps éloigné maintenant.

Son attention fut soudainement ramenée à la réalité brusquement. Son orbe des liens personnelle venait de réagir. Sans faire patienter plus longtemps la machine qui émettait de petits lueurs blanches incessantes pour signaler un nouveau message, elle alluma l'orbe et put lire un message de Vio, l'Aflamanoir auquel elle pensait justement.
Son message se composait d'un long texte d'explication sur ses recherches lors de la nuit passée. Plus précisément, il expliquait que, contre toute attente, la Méga-Gemme que possédait Del' avait autrefois été aperçue une fugace fois par un groupe de hors-la-loi, encore dans la nature aujourd'hui. Il ne préconisait pas leurs activités mais tout du moins savaient-ils quelque chose de la pierre de la Sabelette. Sachant cela, Vio avait décidé de se mettre en route vers le lieu où ils étaient supposés résider aujourd'hui, malgré les risques qu'ils encouraient.
Prenant conscience du risque qu'il prenait, la belette décida tout de même de lui envoyer un message où elle demandait à ce que le professeur envoie un message tous les deux jours, afin que l'équipe puisse lui venir en aide au cas où. Enfin, elle se renseigna sur le supposé lieu, qui pouvait tout aussi bien être un piège.
Vio fit donc parvenir à Del' les coordonnées exactes de l'endroit où les malfrats et le professeur allaient se rejoindre: la Grotte Etuve. La Sabelette ne savait pas grand-chose de cet endroit aussi descendit-elle à la salle de réunion pour repérer le lieu. Quelque part, dans le sud-est de la carte, à l'autre bout de la région, voilà la fameuse grotte. Il s'agissait apparemment d'un endroit qui fut découvert autrefois par une équipe d'exploration aguerrie et l'endroit était particulièrement dangereux, sans compter la température insupportablement élevée. Là-bas semblait vivre un Pokémon légendaire, gardien du savoir, Créhelf. La stratège avait déjà entendu parler de ce petit être psychique. De ce qu'elle avait lu dans un livre classifiant les légendaires, il s'agissait de l'un des trois gardiens, capable d'effacer la mémoire à ceux qui gênaient ses ambitions. Mieux valait ne pas trop le déranger.
De toute façon, Vio semblait savoir se battre et avait rassuré Del' sur sa dangereuse escapade en des contrées éloignées. Il en aurait pour plusieurs jours de marche puisque aucun moyen de téléportation n'existait jusque là-bas.


Anxieuse, elle retourna dans sa chambre.

-----

Tuer. Tuer. Tuer. Proie. Manger proie. Courir. Proie courir. Elle meurt. Elle meurt. Proie. Meurtrier. Cadavre. Sang. Proie. Proie morte. Libre. Libre.

PROIE MORTE!


-----

Depuis longtemps déjà, tous dormaient chez les Bourgeons lorsque Del' se redressa d'un coup dans son lit, poussant un cri de détresse. La belette regarda autour d'elle, trempée de sueur lorsque Kitrik et Aloys débarquèrent à toute allure, pris de panique.

-Quoi? Quoi? Kessilya?
-Tu t'es faite attaquée?
-Wat? J-jew... bégaya Del', prise au dépourvu. No, jew...

Comment leur expliquer ce qu'elle venait d’entrapercevoir au sein de son rêve. Quelle était cet étrange sentiment qui s'était emparé d'elle à ce moment-là? Peu importe ce que ça avait été, elle avait été maîtresse de ce qu'elle faisait dans son rêve. Un rêve lucide? Etrange, elle en avait entendu parler et il fallait réunir plusieurs facteurs avant de réussir. Pourtant, elle se rappelait clairement avoir été capable d'ordonner à son corps d’accélérer pour échapper à cette... chose qui l'avait prise en course. Non. C'était autre chose. Si elle avait été dans un rêve lucide, elle aurait su ce qu'était cette bête et l'aurait faite disparaître d'un coup de griffes.
Même maintenant, réveillée et en présence de deux êtres bien vivants, Del' se sentait comme épiée. Quelque chose de malsain régnait dans cette pièce. Quelque chose de dangereux. Depuis toute petite, la Sabelette était capable de ressentir la présence d'un être vivant lorsqu'il était dans la pièce où se tenait celle-ci. Et là, Del', en plus de ressentir celle de ses deux compagnons, percevait aussi celle d'une autre forme de vie.
Tremblante, elle se tourna vers les deux autres.

-Jew... Ne say pas vwaiment. Ey si on allay jetey un oeil aux missions?
-Maintenant? s'étonna Aloys.
-Mais...
-Yes, yes! Maintenant! affirma la belette en bondissant hors de sa couchette, poussant presque les deux autres en-dehors de la pièce.

Quoi que c'était, elle ne voulait pas rester dans cette chambre. De plus, elle voulait protéger ses deux amis et pour ça, il fallait sortir d'ici au plus vite. Dès qu'ils furent dans le couloir, la main qui semblait enserrer son âme disparut et la tension malsaine qui pesait sur ses épaules jusqu'alors s'évapora dans les airs, tel un mauvais rêve.
Sans même laisser le temps au leader et à son coéquipier d'en placer une, elle avança vers la salle de réunion et activa l'orbe des missions, faisant défiler les annonces au hasard, perturbée par ce qu'elle venait de vivre.

-Tu es sûre que... commença l'insecte électrique.
-Yes! fit-elle en s'arrêtant brusquement sur une mission au hasard. Wegardey! Une mission intéwessante! Là!

En même temps que les deux autres, elle lut rapidement le descriptif de la mission, le coeur battant. L'affaire consistait simplement en amener de l'eau fraîche à un Chamallot qui était parti explorer un donjon telle une tête brûlée. Ce que, quelque part, il était, après tout. En revanche, le lieu de rendez-vous était faramineusement loin. Il s'agissait d'aller jusqu'aux Ruines Cachées. Sur la carte, ce n'était qu'à quelques lieux de la Grotte Etuve, c'était parfait. Autant pour filer d'ici au plus vite que pour aider Vio.
Avant que Kitrik ne proteste sur le temps qu'il faudrait pour atteindre l'endroit, Del' raconta sa discussion avec Vio et le danger qu'il courrait si jamais les hors-la-loi le perturbaient dans sa quête de réponses. D'un commun accord, les trois Pokémon furent d'accord pour filer dès maintenant vers le lieu de sauvetage d'abord. Dans un second temps, ils rejoindraient Vio aussi vite qu'ils le pourraient.  
Dans la nuit, les trois compères firent leur préparatifs et se mirent en route sans attendre que le soleil ne daigne poindre son nez.
Cette expédition serait la première mission longue des Bourgeons et autant dire qu'Aloys s'inquiétait comme pas possible pour la nourriture. Kitrik était tout aussi perturbé; il n'avait pas prévu ça lors de sa journée de repos.

Quant à Del', elle se mordit les lèvres en quittant la base des Bourgeons. Qu'en était-il de l'entité étrange qui rôdait dans sa chambre? Allait-elle partir ou rester? Quoi qu'il en soit, le voyage durerait plusieurs jours et elle s'éloignerait suffisamment de la chose pour que celle-ci parte peut-être d'elle même. Mais ça, elle ne l'avait pas dit à Kitrik et Aloys. Elle avait encore du mal à leur faire totalement confiance. Et puis, ils n'avaient pas besoin d'être inquiétés par ça pour le moment.

Pour le moment.


-----

Ils étaient partis. Ils étaient partis. Elle était partie. Il fallait. Il fallait. Que je la retrouve. Il fallait. Sinon. Je ne tiendrai pas. Je me déplace. Je me déplace. Droite. Devant. Mur. Ciel. Je la sens. Son aura. Aura. Aura. Ame. Manger. Encore. ENCORE!

-----

Elle marchait vite. Beaucoup trop vite pour que la situation soit normale. Kitrik le ressentait bien trop facilement que la belette lui cachait quelque chose. Elle avait pris la tête du groupe. Celui-ci avait décidé de faire tout d'abord un détour à Bourg-Trésor, sur les conseils du leader, pour pouvoir accéder à des capacités qui leur seraient forts utiles dans les Ruines Cachées.
Pourquoi diable Del' avançait-elle aussi vite? Pourquoi avait-elle presque fui le quartier général des Bourgeons? Pourquoi avait-elle eu l'air aussi paniqué? Trop de questions se bousculaient dans la tête de l'insecte qui ne parvenait pas à se concentrer à cause de sa courte nuit. Cette recrue était encore un véritable mystère pour Kitrik qui se demandait quel genre de Pokémon elle était vraiment. Elle cachait bien son jeu, cela était certain.

Mais Kitrik était déterminée à comprendre ce qu'elle cachait comme noir secret au sein de son âme.
La peur qui animait Del'... était-ce là ce qui lui donnait sa force?


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 451
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Ven 27 Mai - 22:45
Limonde time


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1853
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Ven 27 Mai - 22:45
Le membre 'Kitrik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 451
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Sam 28 Mai - 16:04
Quand le soleil pointa enfin son nez, l'aube apparaissant à peine, les Bourgeons atteignirent la lisière de la Forêt Oran, verte, splendide, grande et luxuriante. Le trio prit la décision de suivre le chemin principal, un sentier battu et aplani pour les équipes de secours qui souhaitaient justement atteindre au plus vite Bourg-Trésor. L'équipe d'exploration avança sans grande peine, rapidement. Peu de Pokémon se dressaient devant eux et ceux qui le faisaient étaient aussitôt éloignés par quelques attaques de trio. Les quelques individus menaçants filaient rapidement se cacher derrière des rochers ou des troncs d'arbre pour éviter de subir plus avant le courroux des trois équipiers. Il était vrai que les missions récentes avaient formatés les Pokémon, les avaient entraînés, allant même jusqu'à permettre la très récente évolution d'Aloys qui en était tout particulièrement heureux.
Tout se passait donc merveilleusement bien jusqu'à ce qu'un ricanement froid, terrible et malsain se fisse entendre entre les arbres, tout autour du groupe, donnant des sueurs froides à Del' qui eut à l'esprit la pensée de l'entité qui la perturbait depuis la nuit dernière. L'avait-elle suivie jusqu'ici? Et surtout... dans quel but?

Se mettant en position de combat, les trois coéquipiers tournèrent tout autour d'eux, ne parvenant pas à comprendre d'où provenait ce rire sournois qui semblait venir de partout et de nulle part. Soudainement et surgissant de l'air sans prévenir, une Ball'Ombre siffla dans les airs avant de heurter Kitrik de plein fouet, l'envoyant valser dans un buisson. Se tournant dans la direction d'où était sorti l'attaque, la belette et le champignon grognèrent face à cette puissance qu'ils ne pouvaient combattre sans la voir. A nouveau, un rire froid retentit dans les airs.
Le leader surgit d'entre les feuillages, et, dans un cri de rage, lança plusieurs balles électriques au hasard dans le vide, dans le but de toucher l'entité qui ne faisait que se moquer des trois compagnons. Une deuxième attaque sombre surgit devant eux mais cette fois, ils parvinrent à l'esquiver.
Del' était perturbée. Se redressant en grognant, elle ferma un instant les yeux, craignant ressentir à nouveau la présence maléfique de l'entité qu'elle cherchait désormais à fuir plus que tout. Que lui voulait cette chose? S'agissait-il d'un Pokémon ou de quelque chose de bien plus puissant que ça? Aucune de ses questions n'obtenaient de réponses. Jusqu'à quand serait-elle capable de cacher ce secret à ses partenaires? Ils allaient bientôt s'en douter, c'était sûr! Les yeux dans le vague, elle n'eut pas le temps de se rendre compte de l'attaque qui allait la toucher.
Dans un réflexe de combattant, le Chapignon se jeta sur elle et roula avec la belette un peu plus, évitant ainsi l'attaque.

-Reste concentré, Del'!
-Huhuhuhu! ricana à nouveau la créature.

Furieuse, la belette utilisa son attaque Jet de Sable pour révéler la présence de la créature qui les harcelait. Le sable sembla rencontrer une forme de vie et permit la destruction du champ d'invisibilité de la créature qui l'avait crée.
Devant eux, apparaissant lentement dans les airs, une silhouette fantomatique fit son apparition, oscillant entre une couleur violette et bleu nuit. Soulagée, Del' se rendit compte qu'il s'agissait d'un petit Fantominus qui ne représentait visiblement aucune réelle menace. Le Pokémon spectre cherchait probablement simplement à s'amuser un peu et il avait eu besoin d'une cible facile à martyriser. Tournoyant dans les airs autour du trio, les narguant en tirant la langue, le spectre balança à nouveau plusieurs balles ombrées, dans le but de toucher ses victimes.
Esquivant agilement les attaques, Del' se rendit compte que le petit malin passait son temps à se terrer dans les arbres, les buissons, le sol ou les troncs d'arbres pour ne pas pouvoir être touché par une capacité.

-On ne peuw pas l'attaquey avec dey capacitey! hurla-t-elle par-dessus le vacarme d'une énième explosion pour se faire entendre des deux autres.
-Ah oui? grogna Kitrik en bondissant dans les airs pour éviter un autre projectile. Et on fait comment alors pour se débarrasser de cet abruti?
-Il fauw lui jetey un objey matériel! Comme... Comme une pierre!

Glissant vers le spectre qui ricanait sauvagement comme s'il s'agissait de la blague du siècle, Del' se saisit d'une Gravalroche qu'elle gardait sur elle, bondissant au-dessus de la masse spectrale et projeta de toutes ses forces le caillou vers le Pokémon. Contre toute attente, on entendit un gémissement de douleur et le spectre, se rendant compte de sa perte soudaine d'énergie, fila sans plus demander son reste, après avoir cependant balancé une dernière Ball'Ombre pour marquer le coup. Puis, sans attendre, le Fantominus disparut hors du champ de vision des trois Bourgeons.

-Ouais!Jetez-lui des pierres! rigola Aloys en se relevant et en faisant un highfive à Del' qui sourit en retour.

Après ce léger contre-temps, les trois compères se remirent à suivre le sentier lisse de la forêt, récupérant au passage leur énergie perdue en engloutissant les nombreuses Baies Oran qui traînaient dans le coin, suspendues aux arbres ou aux buissons épineux.
Quand le soleil fut définitivement levé et que la matinée commençait enfin à chauffer la terre, l'insecte, le champignon et la belette furent hors de la forêt luxuriante. Le reste de la distance à parcourir pour enfin rejoindre Bourg-Trésor fut vite avalé et les trois Pokémon passèrent bien vite au-travers des derniers donjons menant à la ville.


Arrivant sur place, Kitrik, Aloys et Del' reconnurent le bruit caractéristique d'un important centre-ville, son effervescence et la joie de vivre qu'il s'en dégageait. Nombreux étaient les marchands qui hurlaient déjà le nom de leurs produits au rabais et on ne comptait pas le nombre de Pokémon qui couraient en tout sens, zigzaguant parmi les passants pour prendre LE collier magique nécessaire à TOUS les explorateurs. Tout cet endroit n'était que bruit et  cris de joie ou de ventes et les endroits calmes ou délaissés étaient quasi inexistants. Bourg-Trésor rappelait beaucoup aux Bourgeons la grande ville du Cratère Obscur, tout aussi animée. La seule différence notoire était qu'ici, tout type d'individus se mélangeaient, en allant du type aquatique au merveilleux type dragon, en passant par les insectes bourdonnant et les Pokémon acier volontaires. Dans le Cratère Obscur, les Pokémon feu faisaient la loi, débarquant et envahissant tout les étalages en grandes pompes, poussant de grands cris virils, emplis de testostérone pour avoir le droit de prendre cet objet à moitié prix. Et dire que Vio vivait là-bas.
Selon les renseignements qu'avaient réussi à récupérer Kitrik, la boutique de capacités se trouvait juste au fond à droite de la ruelle qu'ils venaient d'emprunter. Cette dernière était terriblement animée pour une simple rue adjacente: cris, bousculades, discussions, tout apparaissait ici. Il y avait même deux petits Azurill qui se disputaient une Echaporbe près de l'étalage d'un Pikachu qui tentait désespérément de les calmer.
Aloys s'arrêta, observant le conflit, se souvenant de celui qu'il avait déjà vécu ici, une fois. De corvée de courses, prenant ses victuailles, le champignon avait été heurté par un stupide Pokémon qui s'était cru plus malin que lui. N'étant encore qu'au stade de Balignon, le Pokémon plante s'était violemment disputé avec l'autre individu pour une babiole sans valeur qui n'apporterait rien en exploration à une équipe de sauvetage.

Soupirant, le cuisinier détourna son regard du stand, abandonnant là le crime et s'apprêta à rejoindre Kitrik et Del' qui étaient déjà partis devant, lorsqu'une voix familière arriva aux oreilles du champignon géant:

-Aloys!

Arrivant à toute allure, esquivant les passants agilement, un petit Vipélierre se planta devant son acolyte de type plante.

-Aloys!
-Awelv? s'étonna Aloys.
-Coucou! Comment que ça va? rigola Awelv. Toi aussi tu viens faire des courses?
-Heu, oui, c'est un peu ça, sourit le champignon.
-Dis donc, tu as beaucoup changé! s'étonna l'apprenti de la guilde. En fait, je t'ai reconnu à la plume sur ton chapeau, héhé!
-Eh bien, oui! Il se trouve que j'ai évolué, avoua fièrement le Chapignon, se grandissant légèrement. Et toi, à la guilde, ça avance le boulot d'explorateur?
-Yup! J'ai pris une mission il y a cinq minutes et là, je suis en train de faire mes préparatifs. Je vais d'ailleurs acheter des capacités chez Reptix, le meilleur vendeur de la région! Il n'y a que chez lui que l'on peut trouver d'aussi bons produits à des prix si bas. Mais il y a aussi d'autres boutiques intéressantes, comme celle qui permet de lier les capacités entre elles, celle qui permet de les oublier ou même de s'en rappeler...
-Je vais justement là-bas moi aussi! s'exclama Aloys, joyeux. On y va ensemble?
-Carrément!

Se remettant en action au milieu des badauds, les deux Pokémon plante parvinrent enfin devant un grand bâtiment rectangulaire, horizontal, appartenant visiblement à un Reptincel. La file d'attente qui stationnait devant la porte s'étendait sur une bonne partie de la ruelle. Visiblement, l'endroit était très populaire.
Rejoignant Kitrik et Del', le petit groupe se plaça dans la file d'attente qui semblait s'étendre jusqu'au bout de la ruelle. Ils purent apercevoir au loin, un robot mécanique en forme de Reptincel qui régulait l'entrée des visiteurs et des acheteurs dans le magasin, sans doute car celui-ci était déjà bondé.
Voyant l'arrivée d'Awelv, le jeune apprenti qui avait aidé Kitrik et Del' dans leur combat contre les Ecailles Noires, une discussion entre explorateurs s'engageant, parlant ainsi des dernières missions en date, des clients un peu crétins et des aventures étranges qui s'étaient déroulés jusqu'alors.

-Ah mais je ne vous ai pas dis! se rappela Awelv dans un éclair de lucidité. Lors de ma dernière mission, j'ai recruté une nouvelle alliée pour mon équipe d'exploration! C'est une Nosferapti; elle s'appelle Nax!
-C'est génial! sourit Kitrik en jetant dans le même temps un oeil aux Pokémon devant lui pour vérifier que personne ne doublait.
-Oui! Et puisqu'on est deux maintenant, continua le Vipélierre, on a pu fonder notre véritable équipe en duo! Dès qu'on aura le diplôme, on sera officiellement l'Equipe Coupe-Vite!
-Sympa comme nom, approuva Aloys. J'aime bien!

Se mettant à l'aise dans la queue interminable, le groupe continua joyeusement sa conversation amicale lorsque des applaudissements retentirent, tonitruants.
Un peu plus loin, un groupe de Pokémon troubadours se donnait en spectacle, suscitant l'admiration de tous et les cris de surprise des plus petits. Quatre oiseaux, portant d'étranges rubans au bout des serres et dont les ailes avaient été colorés de toute part, accomplissaient exploits aériens et acrobaties en masse. Allant des loopings au minuscules tornades générées par un combat déguisé, les quatre compères aériens se donnaient en spectacle avec joie, tournoyant au milieu de la foule et de la scène qu'ils s'étaient crées. Au milieu des acrobates, un petit animal gracile, à l'apparence svelte et féline bondissait dans les airs, éblouissant le public de ses attaques glacées. Celles-ci slalomaient entre les artistes volants qui ne les rendaient que plus belles par leurs actions aériennes. Le Givrali bondissait tour à tour par-dessus les quatre oiseaux, poussant de petits cris de joie et tirant des Lasers Glace qui retombaient au sol en dessinant de petites étoiles blanches. Face au soleil, les attaques glacées s'évaporaient dans les airs, parés de millions de couleurs resplendissantes qui retombaient sur un sol entièrement fait d'une blancheur éclatante façonné par l'animal. Accompagné d'un Pijako musicien qui bondissait de temps à autre dans les airs avec son compère félin, l'oiseau coloré, muni d'un violon, donnait une dimension étrange au spectacle qu'avait généré le groupe.
Les badauds, heureux de trouver de l'animation dans ce quartier si animé, se bousculaient pour pouvoir admirer le travail des artistes. Au milieu des applaudissements et des hourras, les 6 Pokémon se tapaient de temps en temps dans les pattes, comme un signe de victoire absolue. Il en fallait bien peu pour les contenter.

Sortant le groupe de sa rêverie, la voix mécanique du Reptincel robotique retentit, annonçant que les prochains clients pouvaient désormais s'avancer vers le portique d'entrée. Poussant un soupir de contentement, enfin, les Bourgeons et Awelv purent pénétrer dans la boutique tant convoités du dénommé Reptix. Ils s'aperçurent bien vite de la grandeur de l'endroit, principalement décoré dans des tons ocres, rouges et orangés. A l'intérieur aussi, c'était très animé: des Salamèche couraient partout, de droite à gauche, portant entre leurs griffes d'étranges capsules semblant contenir de minuscules pastilles. Il s'agissait probablement des capacités à maîtriser.
Avant même qu'ils ne puissent réellement s'avancer dans la boutique plus avant, un Reptincel bondit devant, s'inclinant théâtralement en retirant un chapeau noir de son crâne, dans un grand sourire.

-Bienvenue chez Reptix où toutes les capacités dont vous rêvez peuvent être vôtres!
-Salut Reptix! fit joyeusement Awelv, le connaissant déjà visiblement.
-Yo Aw'! Comment ça va aujourd'hui?
-Génial! Et regarde, je t'amène des potos!

Le reptile orange se tourna vers les trois autres, leur lançant un grand sourire d'où dépassait une dent pointue peu engageante.

-Héhé! Bienvenue les gars! Vous trouverez absolument de tout chez moi eeeeeet... à bas prix en plus!
-Génial, répondit Kitrik, peu impressionné par Reptix. Bon, on va aller voir par nous-même.

S'éloignant rapidement, accompagné d'Aloys et de Del', les nouveaux venus se dirigèrent vers le lieu qui les intéressait. Après un rapide rapport de la capacité qu'il cherchait, Awelv fila à son tour dans les rayonnages multicolores. Aloys craqua bien vite pour l'attaque Toxic, très intéressé par l'idée de pouvoir empoisonner des abrutis un peu trop avenants comme le Fantominus de la Forêt Oran. Statitik bondit sur un Change-Eclair, ce qui, suivant la science infuse de Del', lui permettait d'attaquer fort et vite avant de bondir en arrière sournoisement pour éviter une dangereuse attaque. Quant à Del', elle s'offrit la capacité Tunnel et Tranche-Nuit pour s'assurer des capacités plus puissantes que celles qu'elle possédait déjà.
Ce fut boostés d'attaques intéressantes que le quatuor sortit de la boutique, sous les cris de joie des clients suivants qui se bousculaient devant l'entrée.

-Hey! lança à tout hasard le lézard. Ca vous dit de rencontrer Nax et de faire une mission avec nous?
-Une autre fois, peut-être, s'excusa Kitrik. On est plutôt pressés et on doit partir vite.
-Vous allez où? demanda Awelv, les yeux brillants.
-Les Ruines Cachey, précisa Del'.
-Les... Mais c'est extrêmement loin! C'est à l'autre bout de la région!
-Justement, répondit l'insecte leader. On y va pour une mission mais aussi pour aider un de nos amis qui risque de se mettre dans une situation terrible...
-Ah oui, je vois! Dans ce cas, bon courage! Vous en avez pour plusieurs jours de marche...
-On sait, oui. Ca te laisse le temps de faire quelques missions, toi aussi, rigola Aloys, l'encourageant et le rassurant dans le même temps.

Après de brefs adieux, l'Equipe Bourgeon quitta, non sans regret, la somptueuse ville de Bourg-Trésor.
Direction les Ruines Cachées!


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1853
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Sam 28 Mai - 16:04
Le membre 'Kitrik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 451
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Sam 18 Juin - 13:33

La lune se levait lentement dans le ciel, rongeant la surface occupée jusqu'alors par le jour, le ciel bleu et le soleil. Le vent devint plus frais, parfois glacial et les couleurs nocturnes apparurent petit à petit, se mélangeant allégrement aux couleurs pâles et mourantes du jour. Les nuages prirent une couleur plus grise, allant jusqu'au bleu nuit et au noir invisible. Dans la Prairie Luxuriante, une véritable foule commençait à rejoindre tranquillement ses nids et terriers. Des groupes de Ponyta et de Galopa traversaient rapidement l'endroit, soulevant de leurs sabots enflammées des touffes d'herbes jaunies par la chaleur, suivis de près par des bisons et taureaux fonçant derrière les élégants chevaux embrasés. Bon nombre de rongeurs en tout genre tels des Pachirisu, Pikachu et Fouinette filaient à toute allure vers leur terrier, peu envieux de se faire avaler par l'un des prédateurs nocturnes qui ne tarderaient plus désormais. Déjà, des Fouinette et Miradar se dressaient au-dessus des rochers de la prairie, veillant sur leurs congénères débutant leur nuit, guettant tout mouvement suspect de déranger la tranquillité du clan. Malgré l'absence de végétaux de taille plus importante comme de grands arbres, quelques oiseaux diurnes tel des Etourvol rejoignaient leur progéniture, de la nourriture en bec, prête à être avalée par le nouveau-né.

Bientôt, de grands oiseaux noirs fendirent le ciel, perçant l'air nocturne par leur vitesse, les yeux fixés au sol à la recherche d'une proie facile à abattre. Corboss et Grahyena, par petits groupe, couraient ou volaient à toute allure, cherchant les premiers la nourriture restantes. Seuls de gros Pokémon semblaient ne pas craindre l'arrivée de ces animaux; les Ursaring, par exemple, n'en avaient cure, tout comme les Bourgeons qui se frayaient un chemin comme ils le pouvaient parmi la foule bruissante de la Prairie Luxuriante. Pourtant, les hurlements et les hululements surgissant dans la nuit, stoppant le calme absolu, avaient de quoi effrayer le trio.
Mais rien de tout cela n'empêcherait pourtant les Bourgeons de progresser au plus vite vers leur destination et ce, sans pause. En effet, si Vio pouvait se permettre ce genre de fantaisies, ce n'était pas le cas de la petite équipe d'exploration qui devait tout d'abord rejoindre et livrer de l'eau à un pauvre Chamallot en détresse. Le bougre était visiblement assoiffé malgré le fait qu'il soit un Pokémon nécessitant peu de ressources aquatiques.

Etrange. Mais ce n'était pas le trio tout aussi particulier qui s'interrogerait plus avant là-dessus. Sous le manteau nocturne étendu sur toute la longueur de la voute céleste, Del', Kitrik et Aloys avançaient d'un pas rapide, chacun ruminant ses propres pensées de son côté. Del', toujours aussi perturbée par l'étrange présence du fantôme -du moins c'était ainsi qu'elle le comprenait-, attrapait fréquemment sa gemme, comme pour se rassurer. Un instant, elle jeta un œil sur celle-ci, l'observant attentivement; le professeur lui avait expliqué de quoi il s'agissait réellement, cependant, impossible de mettre le doigt sur qui ou quoi ce joyau pourrait être utile. Quant au spectre qui la hantait, tant de questions venaient se bousculer dans la tête de la belette. Pourquoi elle? Pourquoi maintenant? Et surtout, que lui voulait-il? Ou elle. Impossible de savoir ce qu'était réellement cette entité.  

Aloys se demandait encore pourquoi Del' avait voulu partir aussi vite de la base. Elle avait toujours été un peu bizarre à sa manière mais cette fois-ci, la chose était plutôt étrange. Ce n'était pas son genre de partir aussi rapidement sans se préoccuper de quel ruban elle allait mettre et quels objets elle prendrait pour son usage personnel. Le champignon, intrigué, jeta un œil derrière lui, observant la belette qui marchait; elle tenait sa Méga-Gemme, tout aussi étrange qu'elle. Aloys soupira, se reconcentra sur sa propre marche et laissa tomber le mystère présent.
Kitrik, quant à lui, se demandait quel genre de hors-la-loi Vio pouvait-il bien accepter de fréquenter. Il était vrai que certains civils ne se préoccupaient pas vraiment du camp d'un individu mais l'Aflamanoir était un professeur, pas un simple Pokémon inconnu. Les malfrats pouvaient ordonner n'importe quoi de sa part, lui qui visiblement était une brêle en combat. Le leader soupira de l'irresponsabilité du fourmilier. Il ne lui manquait plus qu'un t-shirt portant la mention "attaquez-moi!". Dans le silence total et chacun à son rythme, les trois compères traversèrent la plaine, à plus de dix mètres les uns des autres.

Après plusieurs jours de marche rapide ponctués de quelques heures de repos, l'équipe d'exploration et de sauvetage traversa la Grotte Eboulement, escalada le Mont Corne et se faufila au travers de la Forêt Brumeuse avant de piquer droit vers les Ruines Cachées, esquivant les sentiers battus menant à d'autres donjons. Evidemment, tout allait beaucoup trop bien pour les trois Pokémon alors le karma se décida enfin à leur envoyer une crasse sous le nez. Juste devant l'entrée des fameuses ruines surgirent trois Pokémon, visiblement parés à en découdre et souhaitant probablement leur or par la même occasion.

Kitrik se mit en position de combat immédiatement et observa les trois adversaires. Tout à droite se tenait un Pikachu dont les oreilles avaient été teintes en bleu, tout comme le bout de ses pattes et de sa queue, ce qui donnait un rendu assez étrange. A gauche, face à Aloys, un Héliatronc s'était planté là. Enfin, au milieu, celui qui semblait clairement être le leader fixait avec une haine non cachée la Sabelette qui eut un léger sourcillement. Le Riolu eut un sourire narquois et lança une première attaque Aura-Sphère devant les Bourgeons pour faire s'élever un écran de fumée et déstabiliser les ennemis. Avant même qu'ils ne puissent réagir, les hors-la-loi avaient déjà choisi leur cible en fonction des types de chacun. L'Héliatronc préparait une attaque Méga-Sangsue dirigée droit vers Del' qui eut le réflexe de s'enfouir dans le sol; le Pikachu heurta de plein fouet Aloys d'un Tonnerre et le Riolu lança une attaque combat vers l'insecte jaune qui esquivait d'un bond sur le côté. Rapidement, les Bourgeons s'organisèrent de leur côté et Del' ressurgit hors de la terre sous les pattes de la souris électrique, l'envoyant valser avec violence dans les fougères. Aloys, dans sa rapidité, stoppa une nouvelle attaque du renard combat, engageant un combat de pure force avec lui. Kitrik et la fleur géante s'acharnaient l'un contre l'autre, toile contre racines. Après un combat relativement rapide, Del' acheva la pauvre souris qui ne s'attendait pas à ce que la belette soit une telle furie au combat. Après cette première victoire, le combat contre les malfrats fut rapidement remporté et il n'y avait plus qu'à appeler la Brigade Magnézone pendant que Kitrik ficelait les trois bandits à coups de toiles. Aloys se demanda si l'équipe qui s'occuperait de ses bandits serait la même que ceux qu'ils avaient rencontrés dans le Bois aux Pommes à leur arrivée. Après cette petite altercation, le groupe reprit son chemin vers les Ruines Cachées. Elles n'étaient d'ailleurs pas tant cachées que ça maintenant. Des panneaux fléchés indiquaient carrément leur situation. Face à eux, un tas de cailloux mousseux et fissurés, à l'air un peu branlant faisait office d'entrée. Des lianes et des végétaux de toute sorte surgissaient d'entre les crevasses, donnant un aspect de vieillesse inégalable à ce lieu. Del' se demanda quel genre de Pokémon pouvait bien vouloir vivre ici et elle ne tarda pas à avoir la réponse en voyant surgir un horrible Migalos poilu d'un des trous de l'antre. Un frisson parcourut violemment son échine. Elle qui détestait les gros insectes, elle allait être servie. Kitrik proposa de se placer en premier afin de, comme à son habitude, éclairer les lieux à coups de petits éclairs. Avant qu'il n'ait le temps d'avancer d'un pas de plus, la belette affubla ses deux amis de Ruban Pêcha afin d'éviter tout problèmes d'empoisonnements. Enfin, elle en enroula un autre autour de son cou, craignant plus que tout les morsures des insectes venimeux. Enfin, le trio s'avança vers l'ouverture étrange dans cette falaise. Elle avait visiblement était ouverte lors d'une attaque puissante, probablement provoqué par un Pokémon titanesque. Contre toute attente, l'intérieur de cet endroit était plutôt bien éclairé. Au plafond grouillaient d'innombrables toiles d'araignées et insectes se faufilant aisément au milieu des roches glissantes. Aloys ne se sentait pas très à l'aise non plus ici et il espérait trouver le client rapidement.

Quelle idée de se fourrer dans un endroit pareil aussi? Il fallait vraiment vouloir chercher quelque chose de rare pour rentrer dans ce lieu grouillant de Pokémon peu ragoûtant. Cependant, passés les premiers étages, se furent plus des Pokémon terrestres qui apparurent, tels des Delcatty ou encore des Noctali. Ces individus-là ne se préoccupaient pas vraiment des trois intrus et se contentaient de poursuivre leur route comme si de rien n'était. Passant au travers des murs en ruines, des Polichombr saluaient même parfois l'équipe qui s'étonnait de la gentillesse des citoyens vivant ici. C'était probablement le premier donjon où les Pokémon étaient si accueillants. Peu à peu, le trio se détendit, soulagé de ne pas avoir à se battre contre de puissantes créatures.  Ils n'hésitèrent plus à demander des renseignements sur un éventuel Chamallot perdu ici mais aucun des habitants des Ruines Cachées ne semblaient pour autant capable de les renseigner. Soupirant, l'équipe continua sa progression dans les ruines, explorant le donjon de fond en comble, à la recherche du Pokémon feu assoiffé.


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1853
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Sam 18 Juin - 13:33
Le membre 'Kitrik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 451
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Ven 1 Juil - 0:16
Spoiler:
 

Le ras-le-bol commençait à prendre possession des voyageurs. Après avoir traversé la région entière, traquant avec espoir le Chamallot et ses mystères, le secret de sa connerie, il fallait avouer que errer dans ces ruines stupides sans fin ne plaisait plus trop aux Pokémon errant et demandant de partout où cette tortue stupide avait bien pu se fourrer. Soudainement et sans prévenir, Aloys et Kitrik eurent une sensation similaire à celle qu'ils avaient pu éprouver lors de leur expédition dans le donjon aquatique. Les Ruines Cachées étaient bel et bien en train de subir une déformation majeure. Del', perdue, ne comprenait pas vraiment l'affolement des deux Pokémon; ils était vrai que si ce donjon devenait d'un seul coup un donjon aquatique, le trio aurait un gros soucis sur les bras et il n'y aurait alors pas qu'un simple K.O à craindre. Petit à petit, le donjon sembla s'éclaircir quelques peu et bientôt des lueurs rouges et oranges prirent la place des vieilles lianes sur l'ensemble des parois. A leurs pieds commença à jaillir de légères flammes qui, malgré leur gabarit réduit, gardaient leur intensité en ce qui concernait la chaleur. Le donjon sembla prendre vingt degrés d'un seul coup, sans prévenir et Aloys ne parvint pas à s'adapter aux problèmes que cela engendrerait immédiatement. Kitrik et la Sabelette n'éprouvait pas beaucoup de problèmes.

Cette dernière ouvrit de grands yeux:
-Heyy! May nous awons changey de donjon!
-Ouais. On avait subi ça aussi dans la Mer sans Fond, tu te souviens? rappela le leader jaune. Le donjon avait brusquement changé pendant quelques temps.
-Ow yes! Cette endwat… c'ey la Gwotte Etuve!
-La.…Grotte… Etuve… marmonna le champignon. Ouais, ça sonne carrément bien pour un lieu pareil.
-Oh mais attendez! réalisa le Statitik.  C'est l'endroit où Vio est allé! Venez! Peut-être qu'on a le temps de le voir et de s'assurer que tout va bien les gars!

Sans attendre les deux autres, il se mit à courir dans le donjon à toute vitesse, slalomant grâce à sa petite taille entre les légères flammes au sol. Del', pressée elle aussi, attrapa la patte du Chapignon et le força à suivre la cadence. En quelques secondes, les Bourgeons, suant et trempés, martelés par la fatigue et les courbatures, traversèrent plusieurs pièces et probablement même plusieurs étages. Aloys était à la traîne, complètement vidé et il ronchonna envers cet abruti de Chamallot qui n'avait pas était fichu de se tenir à sa place. Del forçait son coéquipier à avancer aussi vite que possible tant elle voulait en savoir plus sur sa gemme et sur Vio. Le leader, était lui beaucoup plus préoccupé par l'état de santé de l'Aflamanoir et la situation des malfrats. Non qu'il ne s'inquiète pour le fourmilier mais il se doutait que les informations concernant la méga-gemme de son amie risquait d'attirer l'attention et il voulait éviter ce genre de problèmes.

Fort heureusement, ils n'eurent pas à attendre bien longtemps. Soudainement, Kitrik buta en voyant un étrange trio devant lui et Del' dû enfoncer ses pattes dans le sol pour ne pas l'écraser par son poids. Heu… Sa taille. Aloys, ne voyant pas l'obstacle vivant, fit un vol plané et atterrit en roulé-boulé au milieu des trois Pokémon qui discutaient. Aussitôt, les trois individus se préparèrent à lancer une attaque mais Vio reconnut le champignon et stoppa net le combat.

-Oh! Mais n'est-ce pas Aloys de l'équipe des Bourgeons?


Kitrik et Del' arrivèrent rapidement à la suite du champignon géant et s'excusèrent en grognant.

-Mais que faites-vous dans la Grotte Etuve? s'étonna Vio. Vous n'êtes tout de même pas venus me surveiller, rassurez-moi.
-Heu.…commença Kitrik.
-No, no, no! s'ecxlama Del' en stoppant son leader et en prenant le relais. En fayte, nous étions en mission dans les Wuines Cachey, lorsque lew donjon a subitement changey d'appawence!
-Oh oui! Je vois, comprit le fourmilier désormais vegan. Et j…


Un raclement de gorge des deux autres Pokémon coupa court à la joyeuse discussion. Aloys s'étant redressé, il se tenait désormais deux petits Pokémon qui semblaient tout à fait être les hors-la-loi que semblait chercher le professeur en évolution. Un Cornèbre mâle, à l'apparence encore très jeune, cachant dans le creux de ses ailes des lames de la couleur de son plumage ébène et une Korillon toute souriante, ne faisant absolument pas penser à une fugitive de la loi, se tenaient devant eux, semblant attendre qu'on leur porte enfin de l'attention. Le contraste entre les deux acolytes était flagrant en tout point: l'oiseau était sombre et la petite boule pétillait de couleur; le mâle semblait retenir des envies meurtrières quand la petite cloche jaune semblait avoir la capacité de se lier d'amitié avec tout le monde par son simple sourire.
Quoi qu'il en soit, ils étaient avec Vio et n'avaient pas l'air de lui poser de problèmes quelconque.

-Oh milles excuses! balbutia l'Aflamanoir. Equipe Bourgeon, je vous présente l'Equipe Judgement.
-Enchanté, fit le leader des Bourgeons sans être vraiment convaincus de vouloir se mêler aux affaires de hors-la-loi. Je suis Kitrik, le leader de mon équipe d'exploration.
-Moi, c'ey Del'.
-Et je suis Aloys, oui, là, derrière vous, grogna le troisième Pokémon en se frayant un chemin entre les deux malfrats.

Le Cornèbre parut se détendre en comprenant qu'il s'agissait des amis du professeur. Et que l'un d'entre eux devait probablement être le possesseur d'une méga-gemme. Discrètement, la Sabelette étrangère resserra le col de sa veste autour de son cou pour éviter d'attirer les regards. Korillon eut un sourire encore plus grand que celui déjà en vigueur.

-Moi, c'est Kori.

-Row.
-Je le vois à vos regards, vous avez peur de nous parce que nous sommes des bandits, commença la dénommée Kori. Rassurez-vous, nous ne sommes pas des tueurs sans merci. Il est vrai que nous tuons certains Pokémon parfois.

Elle avait dit ça en toute simplicité, haussant presque ses minuscules épaules. Son regard se fit froid et son sourire ne rendit la chose que plus angoissante lorsqu'elle annonça la suite:
-On ne tue que nos ennemis. Et ceux qui ont une bonne prime au-dessus de leur tête. Les malfrats discutent entre eux de leurs ennemis alors évitez de valoir cher. Sinon, vous risquez d'être sur notre liste éliminatoire. Mais pour l'instant, je ne sais rien de vous et vous avez l'air d'être amis avec Vio, notre ancien collabo, alors pas de soucis.
-Je.…vois, déglutit l'insecte électrique, clairement refroidi par cet accueil.

Malgré son sourire, les apparences étaient trompeuses. Les trois amis comprenaient mieux le nom de l'équipe en face d'eux.  Row, froidement, fit glisser ses lames entre ses plumes mais ne fit rien d'autre. Del' dut se mordre les lèvres pour ne pas fuir avec sa gemme cachée comme jamais. Pour une fois, elle se félicita d'être parfois superficielle au point de se couvrir avec des bouts de tissus chers.
Kitrik, malgré cette froide scène, nota quelque chose d'étrange dans les paroles de celle qui semblait être la plus bavarde:
-Vio? Un ancien collabo?
-Tout juste, p'tit insecte. Vio était un hors-la-loi avant. Ça vous en bouche un coin, pas vrai?
-Heu.… -On était pas obligés de remettre ça sur le tapis, Kori, grogna le principal intéressé. J'ai purgé mes années de malfrat.
-Comment ça, vos années? fit Aloys, surpris à son tour.
-Vous.…Avey étéy… un how-la-lwa?
-Tss, soupira Vio. Oui, avant j'étais même assez proche de leur équipe quand ils n'étaient qu'à leurs débuts. J'étais connu pour dénoncer les Pokémon dangereux pour les bandits. Je ne me salissais pas les mains mais j'étais une bonne référence pour les tueurs à gages comme les Judgement.
-Ou les Sangs Bleus! C'est grâce à toi que ce Leopardus et ce Némélios sont devenus aussi bons dans l'game! rappela la Korillon.
-Oui, peu importe. Un jour, la Brigade Magnézone a remonté ma piste et j'ai purgé ma peine en me débarrassant de ce que j'avais fait. Depuis, je n'ai rien fait d'autre qu'un honnête travail de professeur.

Il marqua un temps d'arrêt en fixant le trio.

-Vous savez, je ne suis pas stupide. Je sais que vous avez cru que je courrais à ma perte en rencontrant deux hors-la-loi. Mais il se trouve que je les considère presque comme mes enfants, et eux, comme un tuteur, alors je ne risquais rien. Il était simplement hors de question de vous mêler à ça mais vous avez décidé de vous immiscer là-dedans malgré tout. Qu'importe, ce qui est fait est fait. Concernant, la Méga-Gemme, j'ai bien la confirmation qu'il s'agit de celle d'un Sablaireau. Selon ces deux-là, ce motif représente une forte augmentation de la défense et de l'attaque et permettrait à son détenteur ou à sa détentrice de devenir une véritable machine de guerre. Je sais bien que ce n'est pas ce que tu préfères Del', mais il va falloir te faire à l'idée que ta méga-évolution est digne d'un bulldozer, héhé.
-Cela ne me gêne pas du touw, marmonna l'intéressé, désormais percée à jour.
-On peut voir ta Méga-Gemme? fit la Korillon, n'ayant visiblement pas envie d'attendre sa permission.
-Oh.…Oui, bien sûr… répondit la jeune belette en leur donnant avec une certaine amertume le collier qu'elle ne cessait plus de fixer.

Alors cela ce confirmait, elle était bel et bien en possession d'une méga-gemme. Étrange. Ce collier n'avait pas pu arriver là par simple hasard. Mais ni ses parent, ni elle-même ne connaissait la définition de ce collier et sa famille était persuadée qu'il s'agissait d'une babiole sans intérêt au point qu'ils avaient failli la vendre après la mort de sa sœur. Sa sœur… Elle, la grande exploratrice, devait savoir quelque chose. Si ses parents n'avaient pas eu aussi peur pour Del', elle aurait pu aider sa sœur et peut-être, qui sait, lui éviter la mort. Ressassant de vieilles pensées noires, la belette ne remarqua même pas que le Cornèbre lui rendait son bien. Elle s'en saisit, peut-être un peu trop vite, le cœur battant, et s'empressa de le rattacher autour de son cou en entendant clairement un léger ricanement étouffé de Row.

-Bien.…Je dois encore voir des…
commença Vio.

Mais le professeur fut coupé en pleine remotivation des troupes par le changement brutal de donjon par l'équipe d'exploration. En quelques temps, tout sembla devenir flou autour du trio bourgeonneux et en moins de temps qu'il n'en avait fallu pour arriver dans la Grotte Etuve, les Bourgeons furent de retour dans les Ruines Cachées, au milieu des Pokémon sombres ou insectes. Etonné par l'Aflamanoir qui jouait un double-jeu particulier, l'Equipe Bourgeon se remit en route, à la recherche du client de feu presque déjà oublié avec ces évènements et ces révélations.[/color]


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1853
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Ven 1 Juil - 0:16
Le membre 'Kitrik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 451
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   Ven 1 Juil - 23:50
Les Ruines Cachées paraissaient de plus en plus accueillante au petit groupe, au fur et à mesure que celui-ci avançait entre les lianes tombantes du plafond. Les Pokémon eux-mêmes semblaient vouloir leur prêter main-forte pour trouver le client perdu.
Si certains individus semblaient de nature plus belliqueuses que d’autres, ces petits inconvénients ne parviendraient plus à décourager le petit trio qui, après toutes ses épreuves, ne craignaient plus grand chose désormais.


Un combat se révéla cependant difficile pour la petite équipe. Lorsque le Noctali fit son apparition, ne souhaitant pas laisser passer le groupe, lançant une Ball’Ombre droit vers ses adversaires, les Bourgeons décidèrent de laisser Aloys régler ce petit problème, probablement car il était le plus combatif des trois. Le Chapignon se mit en position, face au félin sombre et prépara une attaque plante pour commencer l’échauffement.
Ainsi, bondissant au-dessus du sol, les deux individus se heurtèrent l’un à l’autre avec violence, retombant en glissant un peu plus loin, dans la poussière. Reprenant son élan, Aloys prépara un coup de poing violent et fonça à toute allure vers son ennemi qui bondit au dernier  par-dessus l’attaque combat éclairée d’une lumière blanche. Noctali cracha alors une nouvelle balle ombrée qui fut esquivée par le Bourgeon d’un bond sur le côté. Aloys se servit du mur contre lequel il avait glissé pour reprendre de la hauteur et atterrir sur le chat qui recula en arrière d’un simple bond avant de lancer ses griffes sur le champignon qui se baissa, lançant à son tour une attaque que l’adversaire évita d’un bond en l’air. Il agrippa ensuite le bras du champignon qui le leva en l’air par réflexe. Le Noctali se servit de l’impulsion donnée pour bondir par-dessus le chapeau du Pokémon plante combat mais celui-ci fut plus rapide et, roulant au sol pour esquiver une nouvelle attaque, il bondit à nouveau, agrippant la patte du chat et le plaquant au sol avant de lui asséner un violent coup de poing qui le cloua finalement au sol.
Le combat s'acheva ainsi par la victoire du champignon et la fuite clopinante du Noctali qui s'était visiblement frotté à plus fort que lui, malgré l'usage de toute sa grâce et sa force.

Ainsi, le trio reprit calmement la route.

Mais la rencontre avec le professeur perturbait quelques peu les Bourgeons, notamment Del’, qui avait du mal à comprendre comment ce professeur avait pu autrefois s’abaisser à des tâches aussi basses. Surtout, comment la Brigade Magnézone avait-elle été capable de le remettre si brusquement sur le droit chemin? Pour la belette, il était clair qu’il fallait se méfier de ce Pokémon et surtout, sa gemme devait rester en sa possession en toute situation. Peut-être même l’étrange esprit qui l’avait hanté avant qu’ils partent était-il… Non. La, ça partait quand même beaucoup trop loin. Vio était un Pokémon de feu, il ne pouvait pas détenir le pouvoir de créer de telles illusions sonores. Sans même s’en apercevoir, elle tenait entre ses griffes sa pierre, comme s’il s’agissait d’une partie de son corps. Sa confiance envers ce professeur qu’elle admirait tant venait d’en prendre un coup. Del’ était persuadée qu’il cachait quelque chose et qu’il n’était pas aussi blanc qu’il voulait le laisser croire.

Elle s’arrêta subitement.  Kitrik et Aloys se retournèrent vers elle, l’air interrogateur. La belette hésita, ouvrit la bouche et la referma puis décida finalement de dire ce qu’elle avait à dire.

-Jew… Jew ne veux plus qu’on aille vwar Vio. Jew n’ay plus confiance. Ey… J’ay peur qu’il veule me voley ma gemme. Ce n’ey pas juste un caillou pwécieux… C’ey le dewnier souvenir que j’ay de ma soeur mowte. Il ey how de question que jew le pewde.

L’insecte la fixa un instant. Il se rappela vaguement qu’elle avait évoqué une fois sa soeur mais jamais Del’ n’était rentrée dans les détails plus avant. Si cette méga-gemme se révélait si précieuse, Kitrik avait du mal à comprendre comment elle pouvait accepter de laisser quelqu’un d’autre qu’elle l’étudier.

-Moi non plus je n’ai plus vraiment confiance en Vio
, annonça-t-il en hochant la tête pensivement. C’est une chance qu’on l’ait vu avant qu’il ne quitte les Judgement.
-D’ailleurs, remarqua Aloys, qui s’était lui aussi rapproché, ces deux Pokémon avaient l’air véritablement dangereux. J’aurai préféré ne jamais les rencontrer. Je pense qu’on s’est mis en danger en les voyant d’aussi près.
-Sûrement. Mais c’est aussi notre boulot de repérer les criminels dangereux, fit le leader. En attendant, ils ne nous posent pas de soucis. Mais dans le cas contraire, on prendra des mesures contre eux.
-Quel genre de mesure? demanda Aloys en frissonnant légèrement.
-Eh bien, tu sais que je sais me battre Aloys, répliqua l’insecte électrique. Avant d’être un membre d’une équipe d’exploration, j’étais un minuscule Statitik ridicule. Et je le suis encore. Alors, je sais comment mettre à terre, de plus gros Pokémon que moi.

Son ton était glacial maintenant. Ses deux autres coéquipiers de répliquèrent pas. Aloys avait lui-même passé le plus clair du temps de son enfance à se battre ou à fuir, alors s’il le fallait il aiderait Kitrik. Del’ n’avait pas ces mêmes compétences mais tout du moins, si elle n’était pas aussi forte, elle pouvait être d’une stratégie sans faille ce qui fonctionnait généralement bien mieux que la force brute. Sa peur la poussait à accomplir des actions dont elle ne se croyait même pas capable. Comme rejoindre les Bourgeons. Elle savait que sans cette impulsion naturelle que lui procurait la peur, elle aurait été incapable de faire quoi que ce soit. Fuir sa famille, participer à de telles expéditions. Del’ savait que l’équipe lui permettait de progresser aussi mais si elle n’avait pas peur, si elle n’était pas aussi trouillarde, elle ne ferait rien.

-Mais nous devons aussi nous concentrer sur les Ecailles Noires. Eux aussi nous ont dans leur ligne de mire.
-J’espère juste qu’ils ne sont pas amis avec les Judgement, grinça le champignon géant. Auquel cas, nous aurons deux équipes de malfrats sur les bras.
-Hum… Excusez-moi.

Le petit groupe se retourna en se taisant soudainement. Un petit Pokémon, plus précisément un Chamallot, se tenait derrière eux depuis quelques secondes, levant les yeux vers eux.

-Vous êtes une équipe de secouristes il me semble, non?
-Oh, heu oui, bien sûr, répondit précipitamment Kitrik. Vous êtes le Chamallot à secourir?
-Oui c’est moi. Pitié, je meurs de soif, je n’en peux plus…

Avec rapidité, Del’ se saisit de son sac et en sortit une bouteille d’eau qu’elle donna immédiatement au client mort de fatigue. Le Pokémon feu se précipita sur le liquide salvateur et les traits de son visage semblèrent s’adoucir et se décontracter lorsque enfin il fut réhydraté.

-Oh, je ne vous remercierai jamais assez! s’exclama-t-il, tout heureux. Je me dois de vous donner un pourboire et une belle récompense pour ce que vous avez osé braver pour moi!

Avant même que les Bourgeons n’aient le temps d’ouvrir la bouche, leur client leur fourrait entre les mains un sac fourni avec de nombreux pièces et trésors en tout genre. Puis il remercia la petite bande encore une fois, et en souriant et sautillant à droite et à gauche, il se remit à explorer le donjon comme si de rien n’était.
Après un moment d’étonnement, l’équipe se regarda un court instant avant d’éclater de rire et d’utiliser leurs badges de secouristes pour retourner enfin chez eux. Une lumière aveuglante les entoura et en moins d’une nano-seconde, ils se retrouvèrent à quelques pas de leur domicile, soulagés d’en avoir enfin fini et de pouvoir s’offrir une belle grosse grasse matinée le lendemain, bien méritée. Le soleil commençait à peine à tomber vers le sol et les ventres criant de famine du groupe firent réagir les trois compères qui filèrent vers le garde-manger sans plus attendre. Une autre mission avait enfin été accompli par l’Equipe Bourgeon, qui, mine de rien, commençait à se faire un petit nom dans le milieu des secouristes. Demain, ils auraient tout le loisir de passer du bon temps et pourquoi pas d’aller faire un petit tour à la grande ville où ils avaient croisé Awelv.
Mais bien évidemment, ils reprendraient les missions rapidement. Sans oublier qu’il fallait encore enquêter sur la gemme de Del’, la cachette et le but mystérieux des Ecailles Noires et surtout, beaucoup s’entraîner. Il y avait tant à faire. Mais pour l’instant...

Cette expédition touchait enfin à sa fin.

-------

-Mais dis-moi, Del’, c’est qui cette soeur dont tu as parlé?
fit Kitrik pensivement alors qu’ils rentraient à la base.

La belette, prise de court, déposa sa veste qu’elle était en train d’enlever sur le dossier d’une chaise et soupira. Elle n’était pas sûre de vouloir en parler à d’autres. Pas même certaine que cette histoire devait être divulguée hors du creux familial. Elle hésita quelques secondes. Avant de se résigner à tout avouer. Après tout, ils étaient ses plus proches amis à présent.
Elle s’affala sur une chaise et enleva son collier qu’elle posa ensuite sur la table avec un air faitugé.

-Hey bien. Jew pense qu’il ey temps de vous en dire plus sur mwa…

Intrigués, Kitrik et Aloys prirent tout deux place en face d’elle, avide de nouvelles révélations probablement encore plus étranges que les aveux de Vio. Nerveuse, la belette agrippa son collier et commença à le tripoter sans véritablement oser se lancer. A ce stade là, elle en avait même oublié l’étrange entité sombre qui rôdait dans la pièce.


No dream is too big and no dreamer, too small.



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Peur [Mission 6 -Solo]   
 
Peur [Mission 6 -Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme dans un miroir... (Mission solo) N°2
» L'eau et le feu [mission solo 5]
» Mission 2: À vouloir voler trop haut, on finit par se brûler les ailes [Mission Solo / Challenge étage / ACCOMPLIE]
» Fais-moi peur!
» Toy Story Mission Parachute (Toy story playland à Toon Studios)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Ruines Cachées
-
Sauter vers: