AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 458
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]   Sam 14 Mai - 12:33

Plusieurs jours après la disparition d'Aloys et de recherche dans la Forêt Trompeuse, Kitrik, voyant que les provisions faites avec l'aide de Del' étaient déjà épuisées, décida de se rendre dans le fameux tunnel de la belette. Il lui semblait avoir parcouru de fond en comble ces bois pourtant, le jeune insecte savait combien il était facile de se perdre ici. La brume étrange était retombée sur la forêt de nombreuses fois, utilisant ses innombrables doigts fantomatiques pour asservir et tromper la raison des Pokémon qui n'avaient pas su trouver un abri. Cet endroit, en plus d'être dangereux et source de problèmes, avait été le lieu d'une querelle mémorable des deux membres de l'Equipe Bourgeon. C'était ici même qu'Aloys et Kitrik s'étaient séparés, il y avait de cela maintenant une bonne grosse semaine. L'insecte soupira; pourquoi avaient-ils accepté de se charger de cette mission douteuse?
Parallèlement, le Pokémon insecte espérait que Peter et sa compagne Rosélia ne s'étaient pas à nouveau embrouillés. Quelque part, la situation actuelle était leur faute: ils n'avaient pas été capables de se cacher de la brume, une dispute avait éclaté et les Bourgeons s'étaient mis en tête de les aider sans penser aux conséquences qui suivraient.
Vaquant à ses pensées lointaines, Kitrik ne s'aperçut pas de son arrivée dans l'antre de la belette étrangère qui lui avait, jusqu'alors, énormément apporté son aide. Intérieurement, il l'avait d'abord trouvée plutôt inutile mais suite aux événements de la dernière mission catastrophe de l'équipe divisée, Del' s'était révélée d'une fidélité sans faille et surtout, elle avait su faire preuve de force, de courage, d'intelligence et de compréhension. Faisant fuir un Tortipouss hargneux, parcourant seule les bois en portant son nouvel ami et allant même jusqu'à trouver les deux Pokémon à secourir avant de soigner Kitrik, elle était toute digne de la confiance du jeune Pokémon électrique.
Aussi, en preuve de reconnaissance et d'amitié, l'insecte lui avait annoncé qu'il resterait avec elle pour l'instant et qu'une fois son ami retrouvé, il lui montrerait la situation de la base des Bourgeons. Kitrik avait également proposé d'autres récompenses, comme de l'argent ou des objets mais elle avait refusé d'un poli "non" de la tête. Au contraire, elle préférait les aider, eux, en leur offrant les rubans qu'elle fabriquait. Il ne restait plus qu'à trouver Aloys et le tour serait joué; les deux compères, accompagnés de la belette amicale, rentreraient chez eux, consigneraient cette histoire dans le journal et oublieraient toute cette affaire.
Mais à présent, après moult efforts, la question se posait difficilement car, en effet, comment se résoudre à quitter ces bois maudits sans son partenaire? Kitrik craignait l'avoir perdu à tout jamais et pensait déjà à lancer des avis de recherche un peu partout dans la région. Ses quatre yeux mirent un temps à s'habituer à la lumière de la pièce, contrastant avec le tunnel qu'il venait de parcourir. Comme à son habitude, l'endroit était parfaitement rangé et la poussière avait été accumulée dans un coin, prête à être dispersée au-dehors à la prochaine sortie de la Sabelette. Le garde-manger avait été légèrement fouillé, probablement parce qu'une odeur de préparation alimentaire provenait de la cuisine.

-Dew retour? Déyjà? demanda poliment Del', qui préparait le dîner pour ce soir, une louche dans sa patte griffue.
-Ouais... Toujours aucune trace de lui, grommela l'insecte en retour, dépité et déçu de lui-même.

L'insecte fixa nerveusement le bandeau noir qui était accroché à sa patte puis jeta son regard dans celui de la belette. L'odeur de la nourriture en cours de préparation lui mettait l'eau à la bouche, aussi se contenta-t-il de rejoindre la Pokémon sol.

-Tu says, jew ne seray pas inquiète si j'étay twa. Par contre, proposa-t-elle, retournant à sa cuisine, jew pense que tu ne devray pas restey uniquement dans cette fowêt...
-Oh.

Kitrik considéra cette soudaine et nouvelle alternative intérieurement. Quitter la forêt? Cela semblait absurde; il avait perdu Aloys ici. D'un autre côté, impossible d'obtenir le moindre renseignement sur lui, même en demandant aux Pokémon volants, censés être les plus informés des faits et gestes qui se déroulaient ici-bas.
Peut-être bien qu'elle avait raison. Peut-être qu'Aloys avait effectivement décidé de changer de secteur pour échapper à la brume. Peut-être était-il en train de le chercher alors que lui, Kitrik, était encore à traînasser dans cette forêt de malheur. Dans tous les cas, cela ne servait à rien de se morfondre ou de retenter une virée dehors avec la nuit qui tombait et la brume qui ne tarderait pas au vu des nuages gris qui pointaient leur nez. Il hocha la tête et décida que dès demain, il parcourrait les alentours à la recherche du champignon.
Pour l'instant, une marmite à table, la soupe aux baies était prête!

...

Le lendemain matin, dès le lever du soleil, Kitrik et Del' étaient déjà debout, préparant les affaires nécessaires pour une expédition hors forêt Trompeuse. Alors qu'il s'apprêtait à partir, l'insecte se tourna vers la belette:

-Tu veux bien venir avec moi? J'aurai sûrement besoin de ton aide.

Les yeux de la femelle s'illuminèrent, des étoiles remplissant ses yeux de Pokémon sol:

-Yes!

...

Ils avaient décidé d'explorer vers le sud tout d'abord. Ainsi étaient-ils donc passés par la Grotte Cascade, dans laquelle Kitrik demanda des renseignements sur Aloys à l'Equipe Bulleuse qui se trouvait là, en vain. Les deux enfants de l'équipe promirent de faire leurs propres recherches de leur côté, désolés de la situation et heureux de rendre service pour se rattraper tandis que Del' et le leader jaune se dirigèrent vers Bourg-Trésor, faisant une halte à la Rivière Sérénité, avant de descendre vers la Grotte Littorale qui, de taille ridicule, fut fouillée de fond en comble par les deux compères en deux heures. Ce fut finalement un apprenti, un Vipélierre du nom d'Awelv qui, passant par là, proposa aux deux amis de se rendre à la Falaise Trempée où d'étranges phénomènes s'y déroulaient. Proche de la Grotte Littorale, les trois Pokémon furent à la falaise en moins de dix minutes.
Une fois sur place, le lézard apprenti se mit soudainement à flotter dans les airs, quelques centimètres au dessus de la tête de Kitrik. Celui-ci et Del' regardaient cette scène avec des yeux ronds comme des ballons, la stupeur et un brin de peur modifiant les traits de leurs visages.

-Je ne comprends rien, expliqua le Vipélierre. Depuis quelques heures, je vois des plantes flotter, des buissons flotter, et même moi, je flotte. Au début j'ai trouvé ça amusant, mais maintenant cela commence à m'inquiéter. J'ai pas mal d'amis ici et je n'ai pas envie qu'il leur arrive malheur, vous voyez ce que je veux dire?

Au fur et à mesure que le Pokémon expliquait la situation, Kitrik sentit une étrange pression l'attirer plus que d'habitude vers le sol. Lorsqu'il voulut s'avancer vers l'entrée du donjon, il se sentit soudain pris d'une lourdeur hors normes et dû faire des efforts colossaux pour ne pas montrer la difficulté qu'il avait à marcher au Pokémon flottant. Del' quant à elle, comprit bien que quelque chose n'allait pas et étrangement, elle se sentait comme sur le point de s'envoler elle aussi, comme l'apprenti. Cependant, elle resta bien au sol, malgré le fait qu'une étrange force supérieure semblait la tirer vers le haut.
Guidés par Awelv, qui nageait plus qu'il n'avançait dans les airs, les trois aventuriers se faufilèrent dans une crevasse donnant sur l'intérieur du donjon.
Le couloir ici était étroit et ne permettait le passage que d'un seul Pokémon à la fois et ce fut donc Del', la Pokémon la plus apte à avancer pour l'instant qui prit la tête du donjon, suivi de Kitrik et du Vipélierre qui lançait de temps à autre des directions. Les parois étaient hautes et ruisselantes de filets d'eau, ce qui présupposait que bon nombre de Pokémon aquatiques ou plante vivaient dans les environs. Tout autour d'eux, des plantes marines flottaient dans les airs, des feuilles virevoltaient sans le moindre souffle de vent et des Pokémon plante peinaient et grognaient en tentant de se diriger vers le sol pour s'accrocher à quelque chose. Les pierres aussi, étonnamment semblaient voler. Le mystère était complet pour la bande qui se faufilait péniblement parmi la caillasse flottante et les végétaux rocambolesques.

-De ce que je sais, je me suis mis à flotter quand un étrange rocher est apparu dans le centre du donjon. Je peux vous y conduire. Les Pokémon d'ici ne devraient pas être un problème; ils sont faibles et viennent surtout ici pour s'entraîner, la plupart vivent à la Grotte Littorale.

Les trois compères échangèrent un regard entendu et avancèrent. Devant eux, soudain, un rocher à escalader. Awelv n'eut aucun mal à passer, voletant en paix. Del' bondit par-dessus après un petit grognement puis elle se retourna pour voir Kitrik... cloué au sol.

-Qu'est-ce que...? J'arrive pas à sauter!

Kitrik paniquait. Il était le plus léger de la bande et c'était lui qui ne parvenait pas à passer au-dessus d'un simple rocher? Il grogna avant de se résigner à escalader le caillou en utilisant ces griffes.

-Dépêchons-nous de résoudre le problème de ce donjon, je n'aime pas du tout ça. Je me sens complètement vulnérable.
-Et moi donc? Je suis complètement d'accord. On ferait mieux d'y arriver au plus vite! répliqua le Vipélierre.

Anxieux et plongés dans une atmosphère pesante, le groupe laissa derrière lui l'escalade de ce rocher avant d'arriver dans une salle circulaire, permettant à Kitrik, Del' et Awelv de se rassembler et d'admirer l'endroit.

-Bienvenu dans ma salle préférée! s'exclama le lézard.
-Woaa! firent Kitrik et Del' de concert.


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 458
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]   Sam 14 Mai - 12:34
Limonde, à toi de jouer!


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1862
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]   Sam 14 Mai - 12:34
Le membre 'Kitrik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 458
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]   Dim 15 Mai - 13:50
La salle qui s'offrait aux yeux des trois compères resplendissait de beauté. Et resplendissait était un bien piètre mot comparé à ce qu'était réellement cette salle. De taille moyenne, la pièce avait été littéralement polie par le temps et l'érosion et chaque pierre, chaque paroi avait été parfaitement lissée. L'endroit semblait donc être parfaitement rond et circulaire, et ce, sans aucune intervention Pokémon. De fins filets d'eau provenant du haut du plafond se réunissaient au centre de la pièce pour former un lac plat, sans aucune onde à sa surface. Dans le fond du bassin, il était possible, si l'on observait attentivement, de remarquer la présence de pierres chatoyantes, parées de milles et une couleurs allant du bleu au vert en passant par le rouge, le jaune, l'orange ou encore le violet et le rose. L'endroit était cependant rendu malsain et particulièrement étrange avec la présence des rochers aiguisés qui flottaient au-dessus d'eux et des quelques plantes qui, n'ayant pas assez de maintien au sol, survolaient les trois êtres, tendant désespérément leurs racines vers le bas de la pièce. Le Vipélierre lui-même s'accrochait difficilement à l'une des pierres restées fermement fixée au sol pour ne pas rejoindre ses confrères plantes.

-Damn! Wonderful! s'exclama Del', les yeux émerveillés par ce qu'elle voyait.
-C'est incroyable, murmura Kitrik. J'avais rarement vu quelque chose d'aussi beau... Mais... C'est aussi particulièrement inquiétant toutes ces pierres qui volent...
-Oui, je confirme. C'est d'ici que semble provenir tous nos problèmes en fait. Regardez!

Awelv désigna le centre du lac du bout du nez, ne pouvant pas réellement se déplacer. Les deux autres Pokémon dirigèrent leur regard vers ce qu'indiquait le lézard plante: au centre de l'eau, tout au fond, l'on pouvait remarquer la présence de bulles qui n'atteignaient pas la surface aquatique. Difficile de deviner de quoi il s'agissait mais il était en revanche assez facile de comprendre que cette chose-là n'était absolument pas naturelle et qu'elle n'était pas apparue ici comme par magie. Kitrik, forçant sur ses pattes, s'approcha du bord de l'eau et se pencha légèrement en avant. Le remous au centre l'empêchait d'y voir clair; il aurait fallu qu'un Pokémon aquatique soit à leurs côtés. Sans ça, il allait leur être difficile de résoudre ce problème. Del' s'approcha à son tour mais resta à distance raisonnable, peu envieuse, en tant que Pokémon sol, de tomber dans cette eau étrange.

-D'après toi Del'...?
-Aucuwne idée, Kitrik, répondit-elle, devinant sa question. Jew pense qu'on devray prévenir ley autowitey.
-Oui, ça m'a l'air d'être...
-Vous ne ferez rien du tout.


Awelv, Del' et Kitrik sursautèrent en entendant cette voix semblant venir du fond du lac. Les trois Pokémon se retournèrent mais ne virent rien. Inquiets, Kitrik et la Sabelette reculèrent de quelques pas. Quelques secondes passèrent, dans le silence lorsque soudain, là où les bulles s'accumulaient, les ondes aquatiques se mirent à remuer violemment. Bientôt, émergeant du sol boueux et pierreux, un Serpang fusa hors de l'eau. Il s'était jusqu'alors parfaitement mêlé au sol aquatique mais à présent, fixant les trois compères sur le bord de la berge, on pouvait remarquer que cette tâche rouge sur le haut de son dos aurait pu le trahir. Le serpent des mers, toujours dans le lac, montra les crocs et grogna, visiblement prêt à en découdre. Kitrik, pétrifié par la peur et dans l'incapacité de bouger à cause de la pesanteur qui pesait sur ses épaules, tenta de lancer une Cage-Eclair sur l'ennemi. Mais le Pokémon aquatique ricana avant d'asperger l'insecte d'un jet d'eau puissant, l'envoyant valser malgré l'étrange force s'exerçant ici, à l'autre bout de la pièce, contre une des pierres volantes.

-Kitrik! s'écria Del', inquiète pour son ami.
-Hahaha! Vous croyez pouvoir vous débarrasser de moi, le grand Seth, fureur des mers, aussi facilement? C'est endroit sera votre tombe... Niahahaha!

Et avant même qu'ils n'eurent le temps d'ouvrir la bouche, le dénommé Seth replongea dans le lac, préparant visiblement quelque chose. Kitrik eut ainsi le temps de se redresser et Awelv recula à son tour dans le fond, craignant la colère du serpent aquatique.

-Oh non... C'est... C'est Seth!
-Qui ça? grogna Kitrik, prêt à en découdre.
-C'est une terreur dans le monde marin! Il a commis plusieurs méfaits prêt d'ici... Il est effrayant!
-Effrayant... susurra à nouveau la voix du hors-la-loi. Tu entends ça, Sey?
-Hahahaha... ricana une autre voix, plus féminine. Je les entends, oui, Seth. Regarde-les. Ils n'ont aucune chance... Huhu. Exactement comme l'autre gros balourd!

Soudainement, une Rosabyss de couleur jaune bondit hors de l'eau à son tour, balançant à son tour une attaque aquatique qui plongea Del' dans une confusion et dans un état lamentable.

-Del'! gronda Kitrik, lançant une toile gluante sur la femelle jaune qui esquiva avec une agilité époustouflante avant de retomber à l'eau.
-Ohh... Mais tu ne serais pas Kitrik?
-Qu.. Quoi?
-Oui... C'est lui! fit la voix de Seth, surgissant à son tour de l'eau, surplombant la scène avant de retomber avec Rosabyss. Le champignon a parlé de lui.
-Aloys!

Aloys était ici?! Il avait dû faire face aux deux malfrats? Il fallait absolument qu'il le retrouve! Qui sait ce qu'ils avaient pu faire de lui. Kitrik laissa son alliée au sol et courut jusqu'au point d'eau, malgré les avertissements du Vipélierre qui ne pouvait malheureusement rien faire. Peu importait la force qui s'exerçait sur lui, Kitrik lança une toile électrique à la surface de l'eau, avant de balancer plusieurs autres toiles pour bloquer les deux serpents.

-Dites-moi où il est! gronda l'insecte. Qu'est-ce que vous avez fait de lui?

A nouveau, un ricanement émergea hors de l'eau, bien que les deux hors-la-loi tournent au fond du bassin, créant un remue-ménage incroyable, là-dessous. La voix grinçante de Seth et de Sey, à l'unisson, grimpa jusqu'aux oreilles du leader jaune.

-Oh... Le Ba
lignon...
-Probablement dans l'autre monde! rigola Seth à son tour.
-Hahaha! Oh oui mon cher Statitik! Il n'est sûrement plus avec nous!

Des sentiments contraires se mélangeaient dans la tête de l'insecte. Que devait-il faire? Qu'allait-il faire si son partenaire disparaissait à tout jamais? L'Equipe Bourgeon, que deviendrait-elle? Qu'adviendrait-il de tous leurs rêves, leurs plans qu'ils avaient élaborés sur la longue route qui les séparaient de l'ombre et de la lumière. Les cris d'Awelv tentant de réveiller Del' ne l'atteignaient pas. Les ricanements des deux serpents marins ne l'atteignaient pas. Seul la peur, la tristesse, l'angoisse l'atteignaient à présent. Non.
Plus forte que tout: la haine. La haine envahissait le corps et l'esprit du Statitik, incontrôlable. L'insecte perdait déjà la maîtrise de ses pensées et de sa conscience, il le sentait. La voila, la haine, plus forte que la tristesse, plus forte que la peur, plus forte que sa faiblesse face aux deux monstres.
Lorsque l'équipe adverse perça enfin les toiles qui les retenaient prisonniers, Kitrik lança sa toile électrique la plus puissante depuis qu'il était venu en ce terrible monde. Seth poussa un grognement de rage en retombant à l'eau mais Sey ne se laissa pas démonter et, fusant sur l'insecte, elle le projeta en l'air d'un puissant coup de nageoire. Le leader jaune s'envola dans les airs, heurta le plafond de la cave et, à demi-évanoui, retomba comme une pierre droit vers le lac. Le choc du mur d'eau fut plus que violent, aggravé par sa petite taille et la pesanteur. Il ferma les yeux, ne voulant pas voir la mort venir vers lui. Kitrik sentit un puissant remous dans l'eau et se prépara à être percuté par l'un des adversaires mais il ne fut que vivement tiré de l'eau et ramené avec force sur la berge.

-Eloignez-vous de lui, sale malfrats! hurla presque la voix crispée d'Awelv qui, accroché à un rocher flottant, avait lancé une attaque Fouet Lianes pour tirer le leader des Bourgeons hors de ce mauvais pas.

Sans plus attendre, il gifla Sey d'une autre attaque plante et la serpent femelle, outrée, replongea dans l'eau. Sans laisser le temps au Vipélierre de riposter à nouveau, Seth surgit, par un bond terrifiant, aux côtés du lézard, et l'envoya bouler d'un violent de coup de queue. Il heurta le mur avec sa tête et le jeune apprenti n'eut plus la force de se redresser. Ce fut alors Del' qui, remise de sa confusion, fusa vers les hors-la-loi et griffant le mâle, le força à replonger dans l'eau. La belette grogna en guise d'avertissement mais cela n'empêcha pas un puissant jet d'eau de repousser celle-ci loin du coin d'eau.

-N...No way! Jew n'abandonneray pas!

Poussant un cri d'entrain, elle bondit haut dans les airs, aidée par l'étrange pesanteur et griffa l'eau de nombreux Dard-Venin. On entendit des cris de douleur puis la voix de Sey s'éleva, menaçante:

-Vous n'avez aucune chance, sale vermine! Aucune! Nous sommes l'Equipe Ecailles Noires! Personne ne nous résiste! PERSONNE! ET surtout pas... TOI!

Et comme pour marquer le mot final, Seth bondit hors de l'eau et acheva Del' d'un jet d'eau surpuissant, l'envoyant rejoindre ses deux autres camarades avant de rejoindre sa campagne en ricanant. On entendit ensuite un bruit épouvantable, la falaise toute entière semblait sur le point de s'effondrer puis le calme revint subitement. Sans aucune explication, les pierres et les végétaux flottants retombèrent au sol et Awelv s'écroula dans les bras de Del' qui, blessée, était incapable de bouger. Seul Kitrik eut la force de lever les yeux sur ses compagnons. La force de la haine était partie. Il ferma les yeux et sombra à son tour dans le sommeil, vidé.


No dream is too big and no dreamer, too small.



Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar
Grade : Maître
PF : 1862
Masculin Age : 1239
MessageSujet: Re: Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]   Dim 15 Mai - 13:50
Le membre 'Kitrik' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'PNJ' :
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1453-life-is-a-lie
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1473-carnet-des-bourgeons#12398
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1475-l-orbe-des-liens-des-bourgeons-33
http://explorersofabyss.forumactif.org/t1476-equipe-bourgeon-allo
Indépendant
avatar
Grade : Argent
P$ : 2200
Points d'exploration : 280 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 458
Age : 19
Localisation : Somewhere only I know

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]   Lun 16 Mai - 13:48
Ouvrir les yeux fut quelque chose de difficile pour Kitrik qui eut beaucoup de mal à émerger. Le bruit des Goélise parvint à ses oreilles, raisonnants encore du choc qui l'avait mis KO. Lentement, les souvenirs se recollèrent dans sa mémoire, tels les pièces déchirées d'un long puzzle. Le Serpang... La Rosabyss... Quelle équipe affreuse... L'insecte se redressa avec difficulté. C'était les premiers hors-la-loi que l'équipe rencontrait et cet avant-goût ne lui plaisait pas du tout. Voila donc ce que devait continuellement affronter les membres de la Brigade Magnézone. Le leader eut une petite pensée pour Jo' et Tiye, les deux brigadiers qu'ils avaient rencontré à peine établis dans la région, en allant chercher des pommes. Avaient-ils déjà dû faire face à cette équipe? Quelle était leur nom au juste?
Un flash dans la mémoire de Kitrik: l'Equipe Ecailles Noires. Il saurait s'en souvenir. Il saurait venger les Bourgeons. L'équipe! Del'! Awelv!
L'insecte se retourna et constata que les deux autres étaient bien la, à ses côtés. Les deux étaient évanouis, éreintés et visiblement eux-aussi achevés par les malfrats. L'insecte considéra Del' un instant. Elle l'avait protégé des attaques des deux serpents aquatiques dans ce donjon. Quant à l'apprenti, il ne l'était pas pour rien; les membres de la Guilde Grodoudou étaient toujours des petits gars exceptionnels et celui-ci ne faisait pas exception. Son attaque lui avait sauvé la vie, c'était peu dire. Il se pencha à nouveau sur la Sabelette et constata qu'elle portait, maintenu par une corde solide, un étrange collier, avec à son bout, un caillou rayonnant d'une étrange couleur... Kitrik s'en étonna mais n'eut pas le temps de se poser davantage de questions que déjà une voix familière se fit entendre au loin.
-Kitriiik!

L'insecte se retourna, reconnaissant la voix  d'Aloys, visiblement essoufflé et fatigué. Le champignon accourrait vers son ami, blessé, comme le laissait supposer les traces de crocs sur son corps. A ne pas s'y tromper, il devait s'agir de la marque de Seth ou de Sey, au choix. Les yeux du leader des Bourgeons s'éclairèrent en voyant Aloys; enfin il le retrouvait! En quelques secondes, les deux amis furent réunis, souriants et heureux après tout ce temps à se chercher mutuellement. Kitrik grimpa, comme à son habitude, sur la tête de son coéquipier:

-T'étais où, s'pèce d'idiot?
-Et toi alors? Je t'ai cherché partout!
-Pourquoi t'as quitté la Forêt Trompeuse? s'étonna l'insecte. J'ai passé une semaine à tourner en rond dedans!
-J'avais... J'avais cru entendre ta voix à l'extérieur, se justifia Aloys, penaud, mais maintenant que j'y pense... C'était peut-être l'un des effets de la brume.

Le champignon parut pensif un instant puis retrouva son sourire. Enfin, il se rendit compte de la présence des deux autres compagnons de Kitrik, étendus au sol et toujours dans un sale état. Les yeux du Pokémon plante s'agrandirent de stupeur et un éclair de colère passa dans ses yeux.

-Vous aussi vous êtes tombés sur ces deux serpents aquatiques? grogna-t-il.
-Seth et Sey? Oui et on a pris cher.
-Ne t'en fais pas. J'ai prévenu les autorités. Ils seront poursuivis.
-Ouais... soupira l'insecte. Mais... Je sens qu'on les reverra. On n'a pas fini de les voir, crois-moi, c'est mon instinct d'insecte qui parle.

Au loin, interrompant leur conversation, la clameur de la brigade Magnézone se fit entendre. Bientôt, trois Magnéti entourèrent les quatre Pokémon et des secours furent apportés à la petite bande. Une légère bourse de Pokédollars fut offerte à l'Equipe Bourgeon pour avoir osé faire face aux deux serpents et pour avoir remis de l'ordre dans le donjon. Awelv et Del', encore éreintés, furent escortés jusqu'à Bourg-Trésor où ils reçurent chacun des soins intensifs. Quant à Kitrik et Aloys, ils profitèrent de leur première visite en ville pour faire connaissance avec les villageois, acheter de l'équipement et discuter gentiment avec quelques Pokémon dans le coin. Avec le temps qu'ils leur restaient, ils en profitèrent pour filer vers la guilde du Vipélierre et là, l'Equipe Bourgeon fit la rencontre d'un Pijako nerveux et d'un Grodoudou à l'air lunatique. Entourés des apprentis curieux de savoir ce qu'il était arrivé à Awelv, le duo fit un rapport rapide aux Pokémon, les mettant en garde des deux hors-la-loi des Ecailles Noires qui les avaient terrassés avec tant de facilité. Plein d'enthousiasme et d'envie vengeresse, la guilde toute entière promit de s'entraîner jusqu'à être capable de mettre ces voyous derrière les barreaux. Aussitôt, les Pokémon aquatiques filèrent vers la mer afin de faire circuler la nouvelle, les Pokémon terrestres voyagèrent par souterrains prévenir les autres habitants en périphérie de Bourg-Trésor. Enfin, Pijako et d'autres Pokémon volants prirent les airs afin de s'assurer que Seth et Sey ne traînaient pas encore dans le coin.
Ce ne fut qu'à la fin de la journée que Del' rejoignit Kitrik et Aloys. Après avoir récupéré son énergie, Awelv fit de même et le quatuor, peu fier de leur demi-exploit, raconta comment ils avaient réussi à rendre à la Falaise Trempée, son état originel. Le combat contre les deux hors-la-loi fit frissonner les apprentis qui, ne rêvant que de se battre contre eux, accompagnaient chaque choc qu'avait pris leurs amis d'un "bouuuuh" tonitruant.

Dans les rires, la joie et la bonne humeur, Aloys raconta aussi leur aventure dans la Forêt Trompeuse et comment il s'était embrouillé avec son meilleur ami avant de faire route vers le sud pour retrouver celui-ci dans un état lamentable. Del' fut présentée à Aloys qui, enchanté et ayant un peu bu trop de jus de baies Ceriz, se mit à danser avec elle, la remerciant pour tout ce qu'elle avait fait. Sans plus de préavis, Grodoudou se mit à danser autour d'une Pomme Parfaite et Awelv rigola d'un rire frais, faisant sourire Kitrik. Le petit Vipélierre échangea ensuite son numéro d'Orbe avec l'insecte et celui-ci promit de repasser plusieurs fois à la guilde pour le tenir au courant de ses aventures. Le lézard, fier de connaître une équipe indépendante à ses débuts, bomba le torse et déclara que lui aussi, un jour, ferait parti d'une équipe incroyable et que lui aussi, un jour, parviendrait à résoudre de grands mystères. Ne pouvant que l'encourager, l'insecte célébra la joie de l'apprenti d'un petit éclair envoyé vers le ciel.

Ce soir-là, à la guilde, la détermination et la joie était à son comble. Même Pijako semblait s'être un peu décoincé. Seule Del', un peu en retrait, fixait cette joyeuse scène, assise dans un coin. De temps à autre, elle levait le regard vers les étoiles puis le rabaissait vers son collier, cachée par la veste qu'elle portait. Il était désormais temps de dire adieu. Son aventure, aussi brève fut-elle, était désormais achevée et elle n'avait plus qu'à retourner chez elle, dans la Forêt Trompeuse, pour reprendre sa vie d'antan. Mais elle avait compris. Elle voulait aussi être une exploratrice mais... comment l'avouer maintenant? Comment renier tout ce en quoi elle avait cru auparavant, tout ce que ses parents lui avaient inculqués? Ce savoir... Comment le rejeter? Oui, elle s'était enfuie de chez elle pour cette raison mais maintenant, que fallait-il faire? Aller de l'avant ou reculer. Del' serra la pierre dans sa patte. Elle voulait comprendre. Malgré le danger que représentait l'aventure. Malgré le fait que sa soeur soit morte comme ça. Malgré tous les interdits, les préjugés et son savoir, elle saurait faire le vide. Se débarrasser de tout, repartir à zéro.

-Ca ne va pas?

La Sabelette redressa la tête, tombant nez à nez avec Kitrik.

-Ow... Si si! assura-t-elle avec un grand sourire.
-Eh bien alors, joins-toi à la fête! l’enjoignit  l'insecte, tout sourire.
-C'ey que... commença la belette.
-Oui?

Del' hésita. Elle ne savait plus où elle en était. Mais elle devait choisir, maintenant. Si elle refusait, alors elle serait seule. Mais peut-être était-ce là sa destinée. Peut-être devait-elle éviter de se retrouver dans le même cas que sa soeur.

-Est-ce que... Est-ce que jew peux rejwoindre vowtre équipe?

L'insecte parut interloqué un moment; il ne s'attendait pas à cette question. Il n'y avait pas eu de recrues depuis le début de leurs aventures et il n'y avait aucune raison pour refuser non plus. Kitrik regarda Del', elle avait presque les larmes aux yeux. Elle l'avait aidée, elle avait su faire ses preuves, elle avait donné tout ce qu'elle avait et avait fait ses preuves plus d'une fois. La question ne se posait même plus.

-Evidemment! Bienvenue dans l'Equipe Bourgeon!


No dream is too big and no dreamer, too small.



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]   
 
Qui a besoin d'ailes quand on brain la physique? [Mission 3-Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zhell
» Besoin d'aide pour un projet: avion de modelisme a faire marcher a l'energie solaire
» Quand Cupidon s'en mêle
» Les Ailes du courage (Studio 16)
» Les Ailes du Désir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Falaise Trempée
-
Sauter vers: