AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 
 “Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t912-team-courage-kinji-ayumu
http://explorersofabyss.forumactif.org/t915-journal-de-bord-de-la-team-courage-kinji-ayumu
Apprenti
avatar
Grade : Normal
P$ : 1000
Points d'exploration : 10 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 738
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une île très loin !

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: “Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."   Dim 4 Oct - 3:24
Depuis leur première mission, quelques jours étaient passé dans la petite base de l'équipe Courage. Le temps d'explorer leur nouveau chez eux et de prendre la température. Fort heureusement, l'ambiance du micro-village était excellente ! Ils firent également quelques rencontres avec d'autres équipes d'explorateurs mais sans pour autant tisser plus de lien avec eux. Kinji passa le plus clair de son temps à aménager leur abri et se reposer. Après tout, ils avaient faits une longue route pour venir jusqu'ici, c'était normal de prendre ce temps pour respirer. Ca lui avait permis de mieux connaître sa partenaire dans un cadre un peu plus posé. Il était très content de voir qu'elle avait fini par accepter de rester avec lui pour vivre cette grande aventure.

Au bout du cinquième jour sans effectuer une mission, Kinji se chargea de motiver sa partenaire afin de repartir à l'aventure ! Ayumu ne fut pas trop compliqué à convaincre, sans doute le fait que leur première mission avait été une réussite. Où alors elle avait pris goût au remerciement ? Oh, qui sait ? En tout cas il n'allait pas s'en plaindre. Il l'a guida à sa suite dans les couloirs de la guilde pour choisir une mission. Une fois devant le tableau, il y avait une mission qui sortait du lot.


'' Whoa ! C'est trop beau ici ! Par contre, là, je suis dans un endroit où y'a pas de fruit ! Comment ça se fait ? Venez voir, je trouve ça trop bizarre, il faudrait comprendre ! ''

Une mission plutôt étrange, c'était idéal pour leur équipe ! Il jetta un œil à sa camarade et lui proposa cette mission atypique. Après une courte délibération, ils acceptèrent cette mission. Ca n'avait pas l'air  très épique comme ça, mais il fallait bien des équipes pour régler ce genre de problème. Après un bref temps de préparation afin de mener l'expédition à bien, l'équipe quitta leur petite base pour se diriger vers le lieu de leur nouvelle mission. Toujours très enjoué et même excité à l'idée de rendre service à quelqu'un, il attrapa comme à chaque fois la main de sa partenaire pour lui transmettre son énergie positive ! Oui oui, Kinji est quelqu'un qui communique beaucoup ses sentiments positif. Après une bonne heure de marche, ils arrivèrent aux abords de ce bois, il déclara dans un sourire :

« Bon, c'est déjà moins loin que la Caverne Saline. Une bonne chose, on sera moins fatigués après avoir mener notre mission à bien. Ca risque d'être assez calme, il faudra juste faire attention à ne pas fâcher certains pokémons qui défendent certains pommiers. Si tu as faim, dis le moi, j'ai pris de quoi nous restaurer. Tu as des questions Ayumu ? »

Kinji sortit un papier pour le tendre vers sa partenaire, il contenait l'intitulé et la description de leur mission afin qu'elle puisse le lire. En tout cas, il faisait beau et chaud !
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti
avatar
Grade : Normal
P$ : 500
Points d'exploration : 10 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 729
Féminin Age : 31
Localisation : Nouméa

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: “Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."   Dim 11 Oct - 3:07
Que de jours remplis qui défilaient depuis qu'ils étaient arrivés dans la région. Ayumu devait bien un peu honteusement admettre qu'elle collait aux basques de Kinji comme si elle avait été sa propre ombre partout où il allait mais la jeune mustébouée était sans cesse dépassée et surprise par l'animation qui régnait dans ce village qui ne semblait jamais être vide. Et elle n'était pas vraiment à l'aise pour le moment avec toutes ces familiarités et ces codes sociaux qu'il lui fallait assimiler. Oh, pas qu'elle n'aimait pas ça, non ! Mais, ce n'était pas évident de réussir à adapter son comportement aussi rapidement à un environnement si différent de celui dans lequel elle avait toujours eu l'habitude de vivre jusque-là. Alors elle se contentait pour le moment de suivre les directives de Kinji. Lui par contre avait l'air parfaitement dans son élément et elle admirait secrètement la facilité avec laquelle il s'intégrait ici. Il avait un sens des affaires indéniable et il avait déjà pris les choses bien en pattes autant au niveau de leur installation que de leur réputation qu'il prenait très à cœur de bâtir petit à petit.

Il leur avait d'ailleurs déniché une nouvelle mission et, après le succès de la première, il fut bien difficile à Ayumu de refuser d'en accomplir une nouvelle. Bon, succès peut-être quand même relatif qui lui avait valu de devoir se cacher toute une journée dans leur repaire en demandant à Kinji de prétexter qu'elle était souffrante parce que le Flobio était revenu à la charge demander à la voir. Ce qui avait été très embarrassant... Un jour, il faudrait bien qu'elle prenne son courage à deux pattes et qu'elle se montre honnête en lui disant qu'il ne l'intéressait pas du tout... La situation avait en tous cas énormément fait rire Kinji... Heureusement, il avait joué le jeu et l'avait couverte...

Les voilà qui étaient donc en route pour le Bois aux pommes pour une mission qui n'avait pas l'air bien méchante. Alors qu'elle jetait un œil curieux sur les alentours, Ayumu tendait l'oreille aux paroles de son partenaire silencieusement. Il avait raison, et puis, la marche jusqu'ici n'avait pas été désagréable, bien au contraire. Elle jeta un regard furtif sur la patte droite du riolu avec dans le regard comme une pointe de plaisir hésitant et un sourire furtif se dessina sur sa frimousse avant qu'il ne lui tende un petit bout de papier. Elle le saisit et se fit la réflexion au passage qu'elle avait bien de la chance qu'il se montre toujours si prévoyant. Elle n'avait jamais été  une incapable et encore moins une pokemon qui ne savait pas se prendre en charge, mais, son départ de chez elle l'avait pas mal chamboulée et elle avait plutôt tendance pour le moment à profiter de pouvoir compter sur le sens des responsabilités de son camarade. Ça changerait bien assez tôt, elle ne comptait pas se reposer éternellement sur lui pour tout et pour rien. Mais pour l'heure... elle devait reconnaître que lui plaisait assez de pouvoir le faire...

Alors qu'elle se mit à lire ce qui était écrit, Ayumu se demanda pourquoi il lui avait donné les instructions pour la mission, est-ce qu'il avait peur qu'elle les ait oublié entre-temps ? Tout de même... elle n'avait pas la mémoire d'un Magicarpe...
Alors qu'elle fronçait les sourcils un peu vexée, la jeune femelle répondit à Kinji :


« Les pommiers ne sont pas à tout le monde ici ? Ça veut dire que certains pokemons ont décidé qu'ils étaient à eux et personne d'autre ? Si c'est le cas, ce n'est pas très gentil. Je pensais qu'on était censés partager ce que la nature nous offre. »

La cupidité pouvait-elle pousser certains pokemons à se monter égoïstes ? Possible. Qu'est-ce qu'elle en savait, elle qui n'avait jamais croisé beaucoup d'autres pokemon avant aujourd'hui ?
Elle replia le petit papier, pensive, et le glissa discrètement dans la sacoche de Kinji. Ils s'enfoncèrent en tous cas bientôt dans le fameux bois et l'accueil ne fut pas très accueillant. Les quelques pokemons qu'ils croisèrent alors les toisaient d'un regard mauvais et suspicieux, comme s'ils les suspectaient d'être venus pour commettre un quelconque méfait. Ayumu se sentit tout de suite très oppressée et anxieuse, elle pressa le pas pour se rapprocher de Kinji et marcher à ses côtés en le collant presque.


« Ils n'ont pas l'air contents de nous voir... »

Et elle n'avait pas tort, ils se tenaient tous à deux pas des pommiers chargés de fruits juteux et appétissants comme pour les mettre en garde de ne même pas penser une seule seconde à y toucher. Kinji avait raison, les gens ici ne rigolaient pas avec les pommes... Mais c'était tout de même étrange qu'ils se montrent aussi possessifs...





Give me courage, please...
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t912-team-courage-kinji-ayumu
http://explorersofabyss.forumactif.org/t915-journal-de-bord-de-la-team-courage-kinji-ayumu
Apprenti
avatar
Grade : Normal
P$ : 1000
Points d'exploration : 10 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 738
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une île très loin !

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: “Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."   Ven 23 Oct - 8:08
Même si Kinji remarqua que quelque chose agaça sa partenaire, il enchaîna naturellement sans vraiment y faire attention. Il ne se doutait pas que c'était certains de ses propos qui avait provoqué cet état. Dans un sourire pincé, il prit la parole afin d'expliquer à Ayumu la situation de leur monde :

« Oui, c'est exactement ça Ayumu. Malheureusement, tous les pokémons ne sont pas gentils. Et comme je te le disais la dernière fois, certains ont des comportements plus qu'étranges ces derniers temps. On ne sait pas franchement pourquoi, mais c'est pour ça qu'on est là. Pour résoudre les problèmes que certains causes. »

C'était le but des équipes de secours et d'explorateurs oui. C'est pour ça qu'il avait toujours voulu devenir un grand leader ! Respecter de tous ! Et pour rendre ses parents fiers de lui... De leur montrer qu'il en était capable aussi. C'était à cause de lui qu'ils avaient cessés leur activité d'équipe de secours. Pour s'occuper de lui. Un acte courageux, mais aussi terriblement cruel... Il avait tout gâché en quelque sorte. Enfin, dans son esprit, ce n'était pas si grave ! Ils ont pus en profiter pendant le temps que leur duo à durée. Kinji reprit la parole en observant les environs, effectivement, ils n'étaient franchement pas jouasse de voir deux inconnus traîner ici... :

« Tant que tu ne t'approche pas de leurs pommiers, tout ira bien. Mais tu sais, tu peux compter sur moi si jamais un autre pokemon te veut du mal. Reste derrière moi et tout ira bien. »

Et le premier qui te veut du mal, je lui colle une bonne mandale pour lui faire comprendre de calmer ses ardeurs ! Ca leur apprendra à venir chercher des noises à l'équipe courage. Bon, pas de bol, aucuns pokémons ne vint à leur rencontre et le chemin fut sans encombre... Une mission de rêve en somme. Au fur et à mesure de leur avancés, Ayumu et Kinji purent remarquer qu'il y avait de moins en moins de pokemon, ce qui allait de pair avec le nombres de fruits juteux qui diminuait fortement. Ils arrivèrent à leur destination, aux abords d'une zone sans fruit. Un arbre leur faisait face, et leur client était sur les lieux. Il s’agissait d'un héricendre qui vint alors à leur rencontre dans une humeur plutôt joyeuse :

« Ah ! Bonjour ! C'est vous l'équipe de secours ? J'imagine que oui, personne ne s'intéresse à cette zone dépourvue de fruit.

- Oui, je me nomme Kinji et je suis le leader de l'équipe courage. Voici Ayumu qui est ma partenaire depuis toujours.

- Ah parfait ! Oui du coup, je trouvais ça vraiment étrange qu'il n'y ait pas du tout de fruit sur cet arbre. Mais ce n'est pas tout, dans les environs aussi, il n'y a pas de pomme. Pourtant, on est dans le bois aux pommes ! C'est pas logique !

- D'accord, oui. Hum. On va explorer les alentours avec Ayumu pour trouver l'explication. S'il y en a une. »

Bon, ils n'étaient pas plus avancer que ça sur la situation. Il était mignon lui mais c'est pas avec ce peu d'information qu'ils allaient pouvoir régler le problème. Non, Kinji était loin d'être bon en énigme où en diplomatie. Pour preuve, c'était Ayumu qui avait fait tout le travail sur leur première mission. Quand il y aurait de la castagne par contre, ça sera à son tour de briller ! Bon, en attendant, il se tourna tout de même vers Ayumu pour avoir son avis sur la question. Après tout, c'était important de le connaître.
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti
avatar
Grade : Normal
P$ : 500
Points d'exploration : 10 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 729
Féminin Age : 31
Localisation : Nouméa

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: “Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."   Mar 10 Nov - 0:30
Et les paroles de Kinji vexèrent Ayumu de nouveau qui souffla tout bas :

« Je n'ai jamais pensé que tous les pokemons étaient gentils... »

Non mais... Elle allait vraiment finir par penser qu'il la prenait pour une petite pokemon naïve qui ne connaissait vraiment rien à rien à la vie... Et si ça continuait elle vraiment très mal le prendre...
Heureusement, c'est cet instant que choisit un petit pokemon rondouillard et jovial de type feu pour apparaître et leur lancer ses salutations à la cantonade. Ayumu le laissa s'expliquer et Kinji commencer à prendre la situation en pattes quand elle remarqua que le héricendre lui lançait parfois quelques regards inquiets. Décidément... Bon, c'est vrai que les pokemons de type feu avaient tendance à ne pas beaucoup aimer les pokemons de type eau mais tout de même... Elle était là en tant que secouriste...
Ayumu soupira, cette mission allait lui sembler bien fatigante si les choses ne changeaient pas de tournure. En tous cas, elle n'attendit pas que Kinji le lui suggère pour aller jeter un œil sur les environs. Et, quand il souffla l'idée, elle lui passa simplement à côté, déjà focalisée sur sa propre analyse de l'endroit où ils se trouvaient.


« C'est vrai que c'est étrange... Les autres pommiers qu'on a vu en venant ici avaient tous l'air bien portant. »

Elle s'approcha du pommier le plus proche et caressa le tronc de ce dernier du plat de la patte. L'écorce était rêche et des signes de dévitalisation étaient visibles. Elle y regarda d'un peu plus près et plissa le museau. Tous les signes étaient bien là, ce pommier n'était pas malade, mais pourtant il était mourant... Elle se redressa alors d'un air navré et déclara :

« Il est en train de mourir ce pauvre pommier... Et les autres autour aussi... Ils manquent tous d'eau... »

Et en eau, elle s'y connaissait. Elle aurait reconnu entre mille l'écorce sèche et sous-abreuvée d'un végétal en manque cruel de ce liquide vital pour eux. Hé, le bois sec c'était ce qu'il y avait de mieux pour faire un feu et quand on vivait au bord de l'eau, on apprenait vite à faire la différence pour en trouver quand le temps commençait à devenir moins clément.
Elle se retourna de nouveau vers le héricendre, qui semblait toujours méfiant à son égard, et lui demanda :


« Comment est-ce que vous les arrosez d'habitude ? Il n'a pas plu depuis longtemps ? »

Le héricendre lui décocha un air plus que dubitatif et Ayumu ne comprit d'abord pas très bien pourquoi. Puis, il lui rétorqua :

« Mais personne n'arrose quoi que ce soit ici ! Les pommes ont toujours mûrit toutes seules dans ce bois, sans avoir besoin de la pluie ! C'est ça la magie du Bois aux pommes ! »

La réponse du héricendre laissa la jeune mustébouée d'autant plus perplexe et c'est bien embêtée qu'elle baissa le museau pour tenter de réfléchir. C'est alors qu'elle remarqua la mauvaise mine du tapis végétal, qui avait du être pourtant verdoyant il n'y avait pas si longtemps, sous ses pattes. C'est alors qu'une vérité la frappa : c'était toute cette partie de la forêt qui manquait d'eau. Mais comment cela pouvait-il se faire ? C'était bien étrange... Et c'était forcément une piste qu'il ne fallait pas négliger... Elle décida donc d'en faire part aux deux autres mâles.

« J'ai l'impression que cet endroit à cessé d'être alimenté en eau. Mais je ne vois pas très bien comment... Est-ce qu'il y a une possibilité que de l'eau coule sous terre ? Là où les racines des arbres et des plantes vont la puiser ? »

Elle avait posé sa question au héricendre qui demeura silencieux un court instant, semblant réfléchir, quand soudain, il s'exclama avec entrain :


« Mais oui ! Mais oui ! Je crois qu'il y a un passage comme ça par là-bas qui s'enfonce sous terre ! »

Il leur désigna une direction de la patte et fila en petit bonds dans cette dernière pour les guider.
Ayumu jeta un regard vers Kinji avant de le suivre, attendant d'abord son avis, mais avec dans le regard un petit quelque chose pour essayer de lui faire comprendre qu'elle espérait bien quelques excuses à présent pour l'avoir prise pour une totale ignorante. Ce qui n'était pas dit qu'il comprenne cependant.





Give me courage, please...
Voir le profil de l'utilisateur
http://explorersofabyss.forumactif.org/t912-team-courage-kinji-ayumu
http://explorersofabyss.forumactif.org/t915-journal-de-bord-de-la-team-courage-kinji-ayumu
Apprenti
avatar
Grade : Normal
P$ : 1000
Points d'exploration : 10 PE
Points de malhonnêteté : 0 PM
PF : 738
Masculin Age : 26
Localisation : Sur une île très loin !

Feuille de personnage
Membres de l'équipe:
Blabla box !:
Accès:
MessageSujet: Re: “Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."   Mer 30 Déc - 5:50
( C'est l'heure de la reprise. >o< )

Tandis qu'Ayumu posa ses questions a leur client, Kinji écouta attentivement et remarqua bien que sa partenaire semblait prendre de plus en plus d'assurance. Ce qui était très bien, et ce n'était pas qu'une question de connaissance. C'est ce qu'il avait vu chez elle, cette spontanéité qui ferait d'elle une très bonne secouriste. Il allait falloir qu'il change de façon de se comporter envers elle maintenant, et de n'être que là qu'en cas de doute. Il avait eu raison de lui faire confiance, après tout, c'était bien grâce à elle qu'il pouvait vivre ses aventures. Car sans elle, il serait mort mais il n'aurait pas pu non plus fonder son équipe de sauvetage. Une véritable clef de voute ! Bon, il n'avait pas trouvé ça tout seul, c'est surtout le regard d'Ayumu qui venait de le faire tilter. Il lui présenterait des excuses en privé, surtout pas en présence d'un client... Ca serait terrible et pas très glorieux si une dispute éclatait maintenant. Il comprit aussi qu'il fallait donner un avis, c'est un peu confus qu'il prit la parole, bien que l'assurance revint vite au galop :

«  Ah euh... Tu as l'air d'être beaucoup plus callée que moi sur le sujet, je pense qu'on ferait bien de vérifier ce qui ne va pas comme tu l'as suggérée.  »

Bon, il ne savait pas vraiment si ça ferait l'affaire, en tout cas il fallait enchaîner pour sur. D'un signe de tête, il fit comprendre au client qu'ils allaient passer devant. Il sortit cependant une torche éteinte de son sac que l'héricendre alluma de sa propre initiative. Un merci échangé, Kinji passa devant suivit d'Ayumu afin d'atteindre le lieu dit. Il ne fallut pas bien longtemps avant d'atteindre le passage souterrain, ils entreprirent d'explorer ce lieu bien silencieux.  Il n'y avait pas grand chose à en dire, c'était sombre, un poil humide et très rocheux. La terre s'arrêta bien trop rapidement pour Kinji, laissant place a des canaux d'eaux qui traversait le reste de la grotte. Kinji en profita pour regarder tout autour de lui et remarqua les multiples champignons desquels émanait une lumière naturelle et apaisante. Il se sentit un peu idiot avec sa torche mais qu'importe. Il se tourna vers Ayumu, tenta de commencer une phrase, puis il se gratta la tête. Il savait qu'il avait dit quelque chose qu'il ne lui avait pas plus... Mais quoi ? C'est toute la question. Il prit son courage à deux mains cependant :

« Ayumu, j'voulais te dire que je suis désolé si j'ai dit un truc qui t'as énervé où offensé, ce n'était pas du tout mon intention. Je l'ai bien remarqué à ton regard que quelque chose n'allait pas. »

Oui, Kinji avait fait un effort pour détourner son attention de la mission, qui était pourtant dans son esprit prioritaire. C'est bien d'être concerné par son travail, mais si c'était pour blesser sa partenaire à la première occasion ce n'était pas la peine.  Il avait encore beaucoup a apprendre et c'était bien normal, pourtant chez lui c'était rare les disputes. Il haussa les épaules en soupirant quelque peu, il se chargea ensuite d'éteindre sa torche sur le sol, ça l'encombrait plus qu'autre chose, et peut-être même qu'il pourra s'en resservir si elle est toujours en bonne état. Il reprit la parole à l’attention d'Ayumu :

« Hum... Bon, j'ai l'impression que la réponse se trouve dans l'eau. En tout cas il n'y a rien d'autre autour de nous qui pourrait être la cause de notre problème. »

Aucun moyen de savoir si c'était vraiment le cas. Il attendit la réaction de sa partenaire, patiemment.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: “Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."   
 
“Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tarte aux pomme de terre et saucisses de strasbourg photo
» [Barrière, Michèle] Meurtres à la pomme d'or
» Technique " de la Pomme de Terre " ,,
» [Demande résolue] Tarte au pommes!!!!!!
» chaussons aux pommes briochés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PKMN M.D ∞ Explorers of Abyss :: 
Zone RP
 :: Terre des Plantes :: Donjons :: Bois aux Pommes
-
Sauter vers: